Les critères de choix d’une machine de mise sous vide

Les machines sous vide existaient depuis bien longtemps, mais uniquement pour les professionnels. Désormais, les ménages peuvent en acquérir facilement. Mais, il faut choisir l’appareil le plus adapté à vos besoins parmi tous ceux qui existent sur le marché.

Le différents types de machines de mise sous vide

Pour l’heure, on compte deux principaux types de machines de mise sous vide que sont : les machines de mises sous vide à cloche et les machines de mises sous vide à aspiration extérieure.

A lire également : Comment savoir si les blancs sont bien montés dans la neige ?

La machine de mises sous vide à aspiration extérieure

Cette machine à emballer sous vide permet principalement de mettre sous vide les aliments solides tels que : les légumes, les fruits, les poissons, et les viandes. Elles sont pour la plupart adaptées aux sacs de mise sous vide gaufrés. On les recommande pour les usages domestiques, pour de petites quantités d’aliments. Notez que des différences de tailles au niveau de la machine peuvent vous permettre d’emballer plus ou moins de produits alimentaires.

La machine de mise sous vide à cloche

Une machine de mise sous vide à cloche est conseillée pour les professionnels, ou les ménages qui comptent emballer vraiment d’importantes quantités d’aliments. Le principal avantage ici est que, non seulement vous pourrez mettre sous vide plus d’aliments, mais surtout les liquides y compris. En outre, ce type de machine est compatible avec les sacs lisses qui sont moins couteux que les sacs gaufrés.

A découvrir également : Les recettes classiques revisitées avec créativité et authenticité

La puissance de la machine de mise sous vide

Ici, il faut distinguer la puissance de la machine et la puissance d’aspiration. En ce qui concerne la puissance de la machine, on conseille qu’elle soit au moins égale à 130 watts. Ceci garantit une bonne durée de vie, une aspiration efficace et une utilisation optimale. Il existe des appareils de mises sous vide dont les puissances sont proches de 500 watts. Ces appareils ont la particularité de mettre sous vide les sacs contenant les liquides.

Parlant de la puissance d’aspiration, elle a rapport avec la quantité d’air que peut absorber la machine par minute. L’idéal serait l’équivalent de 10 L/min ; elle permettra un travail plus rapide si elle est couplée à une bonne puissance. Optez également pour une machine qui a des niveaux différents de vitesses. Puisqu’il faudrait une vitesse douce pour les produits délicats et une vitesse normale pour le reste des aliments.

Les sachets compatibles avec la machine de mise sous vide

Les industriels misent désormais plus sur la compatibilité avec les sachets universels. Mais, plusieurs machines encore en vente fonctionnent avec des types de sachets spécifiques. Faites attention à ce détail. Vérifiez si la machine fonctionne avec tous les sacs d’emballages ou des emballages spécifiques. En cas d’utilisation unique avec des sacs spécifiques, optez pour des sacs de la même marque. Mais, il est plus recommandé d’opter pour une machine universelle.

La technologie de soudure

Les machines de mises sous vide sont souvent dotées d’une des trois techniques de soudure : la soudure par impulsion, la soudure manuelle et la soudure automatique. On vous suggère la soudure automatique puisqu’elle est rapide, pratique et sans tracas. La machine se charge de vider l’air de l’emballage puis procède automatiquement à la fermeture.

Les fonctionnalités supplémentaires des machines de mise sous vide

En plus de la technologie de soudure, il existe aussi d’autres fonctionnalités à prendre en compte lors du choix d’une machine de mise sous vide. Parmi elles, on trouve le mode marinade qui permet de faire mariner les aliments directement dans l’emballage sous vide. Cette option est particulièrement pratique si vous souhaitez gagner du temps et obtenir des plats savoureux en un rien de temps.

Certaines machines disposent aussi d’un cutter intégré pour faciliter la découpe des sacs et les ajuster à la taille désirée. D’autres proposent des options pour emballer sous atmosphère contrôlée ou bien encore pour protéger les aliments fragiles tels que les fruits rouges.

Il faut vérifier si votre machine dispose d’un système anti-surchauffe et anti-fuite afin d’éviter tout risque inutile. Il faut identifier vos besoins précisément afin de choisir une machine répondant parfaitement à vos attentes.

Les marques et modèles de référence en matière de machines de mise sous vide

Il existe un grand nombre de marques et de modèles de machines de mise sous vide sur le marché, il peut donc être difficile de faire son choix. Certaines marques se distinguent particulièrement par leur qualité et leur performance.

Parmi les marques les plus connues en matière de machines sous vide, on trouve FoodSaver, Lacor, Klarstein, ou encore la célèbre marque allemande Lava.

La marque FoodSaver propose une large gamme d’appareils pour répondre aux besoins précis des clients. Le modèle 4800 est équipé d’un cutter intégré ainsi que d’un système automatique qui règle la vitesse du mécanisme en fonction du type d’aliment à emballer. La machine FoodSaver V2860-I dispose quant à elle d’une option marinade.

Le modèle Proxsonic Premium proposé par Lacor s’adresse plutôt aux professionnels grâce à ses performances élevées qui permettent une utilisation intensive prolongée.

Klarstein propose aussi des appareils performants, notamment sa Klarstein Quickstick Master disponible à un prix très compétitif offrant une puissance maximale pouvant atteindre 600 Watts.

Les avantages de la mise sous vide pour la conservation des aliments

La mise sous vide est une technique de conservation des aliments qui présente de nombreux avantages. Elle permet effectivement de prolonger leur durée de vie en conservant leurs propriétés gustatives et nutritionnelles.

Le principal avantage de la mise sous vide est qu’elle empêche l’oxydation des aliments. En retirant tout l’air présent dans le sachet, on évite que les enzymes contenues dans les aliments ne réagissent avec l’oxygène pour former du dioxyde de carbone ou d’autres composants indésirables comme les bactéries ou les moisissures responsables notamment du développement d’un goût rance aux produits alimentaires.

Cette méthode a aussi un effet bénéfique sur la texture ainsi que sur l’aspect visuel des produits emballés, qui restent frais plus longtemps. Les fruits et légumes gardent leur couleur naturelle tandis que la viande maintient sa fermeté et sa jutosité.

L’avantage économique n’est pas à négliger non plus : grâce à cette technique, il est possible d’acheter en quantité sans risque de perte puisque ces aliments peuvent être stockés pendant plusieurs jours voire semaines selon le type d’aliment mis sous vide. Ce qui permet aussi aux consommateurs soucieux de faire attention au gaspillage alimentaire d’échapper facilement à cette pratique.

Elle facilite aussi grandement la préparation des repas. Il suffit effectivement d’avoir quelques ingrédients sous vide dans son congélateur pour pouvoir concocter rapidement un plat savoureux. De quoi se faciliter la vie en cuisine et gagner un temps précieux.

Les erreurs à éviter lors de l’utilisation d’une machine de mise sous vide

Avec l’essor des machines de mise sous vide, pensez à bien rappeler que leur utilisation nécessite une certaine vigilance. Effectivement, certaines erreurs peuvent conduire à la dégradation des aliments ou pire encore, causer des dommages à la machine elle-même.

Voici donc quelques conseils pour éviter les erreurs courantes lors de l’utilisation d’une machine de mise sous vide.

La première erreur à éviter est celle du non-respect des instructions d’utilisation fournies avec la machine. Chaque modèle possède ses propres caractéristiques et exigences en termes notamment du type de sacs compatibles ainsi que des réglages nécessaires selon le produit alimentaire choisi. Pensez à bien lire attentivement le mode d’emploi avant toute utilisation.

Une autre erreur fréquente consiste à ne pas retirer suffisamment d’air du sachet avant scellage. Cette étape est cruciale car si trop d’air reste présent dans le sac, cela risque non seulement d’affecter la qualité gustative et nutritionnelle des produits, mais aussi de compromettre leur durée de conservation.

Il ne faut pas non plus oublier qu’il existe différentes méthodes pour emballer certains types particuliers, comme ceux contenant une grande quantité de liquide (marinades, sauces…) qui ont tendance à couler hors du sachet lorsqu’ils sont placés sous-vide. Dans ce cas-là, il existe un dispositif appelé ‘bac gastro’ qui permettra alors aux utilisateurs professionnels et amateurs souhaitant s’équiper chez eux d’une option supplémentaire pour réaliser facilement leurs préparations culinaires sans avoir à s’en soucier.

Pensez à bien ne pas surcharger la machine. Les aliments doivent être placés dans le sac sans dépasser la ligne de remplissage indiquée. En respectant ces quelques règles simples, vous pourrez profiter pleinement des avantages offerts par votre machine de mise sous vide tout en évitant les erreurs courantes qui pourraient compromettre l’efficacité et la qualité du processus.