Comment garder un gâteau doux pour moi ?

Vous êtes-vous déjà demandé comment garder votre gâteau humide ? Alors cet article est fait pour vous ! Conseils faciles pour tout, de la cuisson à la conservation de votre gâteau. Ces 5 conseils pour garder vos gâteaux humides sont les clés pour arrêter le dessèchement de vos gâteaux !

A voir aussi : Comment savoir si les blancs sont bien montés dans la neige ?

Oh mec, j’ai eu tellement de mal avec le titre de ce billet. J’ai ce problème avec le mot « humide ». Ça me fait bizarre. J’ai essayé de trouver un autre mot à utiliser, vraiment. J’ai utilisé un thésaurus (je dis ça comme si c’était un vrai livre, mais non, j’ai utilisé thesaurus.com) et j’ai essayé de trouver un autre mot que je pourrais utiliser. Mais ces options ne sonnaient pas vraiment très bien non plus :

5 conseils pour garder votre gâteau humide 5 conseils pour vous aider à garder votre gâteau bien trempé5 conseils pour vous aider à garder votre gâteau humide 5 conseils pour garder votre gâteau humide5 conseils pour vous aider à garder votre gâteau au sec

Lire également : Quel robot équivaut à Thermomix ?

C’était tentant d’utiliser « Not Dry » parce que cela semble hilarant, mais ensuite je me suis giflé, je me suis dit que j’y réfléchissais trop — tout le monde n’est pas aussi bizarre comme je suis, et j’ai décidé de m’en tenir à 5 conseils pour vous aider à garder vos gâteaux humides. Mais maintenant, peut-être que j’ai gâché le mot pour toi aussi. Désolé. Devrions-nous simplement parler de gâteau maintenant ?

Peu de choses au monde sont moins appétissantes qu’un gâteau sec. Même la plus belle saveur de gâteau au monde ne peut compenser une texture sèche dans la bouche. Vous n’aimeriez pas manger de la sciure de bois simplement parce qu’elle était aromatisée avec les meilleures gousses de vanille de Madagascar. Mais que pouvez-vous faire pour ne pas vous retrouver avec de la sciure de bois ?

Le plus évident est que vous devez commencer par une bonne recette . C’est tellement évident que je ne le compte même pas comme l’un de mes pourboires (mais si vous voulez me donner du crédit pour un pourboire bonus, cela me convient). Les recettes contenant des ingrédients tels que l’huile, la crème sure et le babeurre sont généralement particulièrement humides.

Si vous consultez des recettes en ligne, consultez le classement par étoiles dans la fiche de recettes, puis faites défiler vers le bas et consultez le section commentaires. Vous pouvez à peu près garantir que si quelqu’un a essayé la recette et qu’elle était sèche, il aura surgi en ligne pour la commenter.

Mais gardez à l’esprit que de nombreuses personnes ont aimé la recette et ne l’ont tout simplement pas dit. De plus, ils peuvent avoir fait quelque chose de différent par rapport à la personne qui a écrit la recette ou l’avoir stockée de manière incorrecte (ou toute autre chose que je traite dans cet article).

Les gens ne manqueront pas de commenter s’ils n’aiment pas quelque chose, mais beaucoup sont heureux de fermer la bouche/les doigts s’ils le font parce que franchement, ils sont trop occupés à leur fourrer un délicieux gâteau sur le visage.

Pour faire court, si vous consultez des recettes en ligne, consultez les critiques, mais la seule façon d’en être sûr est de les essayer vous-même.

Si une amie, une grand-mère ou votre voisine préférée vous offrent une recette fidèle, c’est encore mieux.

Découvrons les pourboires, d’accord ?

5 conseils pour garder vos gâteaux humides

1. Ne faites pas trop cuire votre gâteau.

Celui-ci est probablement assez évident, non ? Un gâteau trop cuit va clairement être sec. Et friable. Et probablement un peu brûlé et croustillant à l’extérieur. La cuisson excessive d’un gâteau signifie que l’humidité de la pâte à gâteau s’évapore plutôt que de rester à l’intérieur du gâteau, là où nous le voulons.

Mais comment s’y prendre pour s’assurer que votre gâteau ne soit pas trop cuit — à part le fait évident de ne pas oublier totalement que votre gâteau est dans le four ?

Tout d’abord, je suggère d’acheter un thermomètre de four. Les fours domestiques peuvent souvent fonctionner beaucoup plus chaud ou plus froid que le cadran de température ne le ferait croire. Ils peuvent également avoir des points chauds et des points froids, ce qui changera le temps de cuisson de tout ce que vous y mettez.

Si vous soupçonnez que la température de votre four est éteinte ou que vous avez peut-être des points chauds, je vous suggère d’en faire un peu d’un test parfois (lorsque vous n’êtes pas sur le point de faire cuire un gâteau).

Allumez votre four à la température de cuisson habituelle, avec votre thermomètre au centre du four. Toutes les dix minutes environ, placez le thermomètre dans le four, puis laissez-le un peu et vérifiez la lecture (gardez à l’esprit que la plupart des thermomètres prennent un peu de temps à s’ajuster, alors donnez-lui le temps).

Essayez le four à différentes températures, et s’il est chaud ou froid, notez la différence de température, afin de pouvoir la prendre en compte lors de la prochaine cuisson et monter ou baisser le cadran de température pour compenser.

Une fois que vous savez que le four est à la bonne température pour le gâteau que vous préparez et la recette que vous utilisez, commencez à vérifier votre gâteau au temps de cuisson minimum spécifié dans la recette.

Ne soyez pas tenté de commencer à vérifier avant cette heure – si votre gâteau n’est pas suffisamment cuit lorsque vous ouvrez la porte du four, la baisse de température fera le gâteau évier, et il n’y aura pas de sauvegarde si cela se produit.

Commencez donc à vérifier au minimum, puis si le gâteau n’est pas encore cuit, utilisez votre meilleur jugement pour savoir combien de temps il faut le laisser avant de vérifier à nouveau. Une fois cuit, prenez note du temps qu’il a fallu pour cuire, afin de savoir pour la prochaine fois.

Au sujet de la vérification de votre gâteau est terminé, jetez un œil à ce post que j’ai écrit il y a un moment sur la vérification de la cuisson de votre gâteau. Si vous utilisez ces méthodes de test, vous saurez avec certitude que votre gâteau est cuit et vous ne serez pas tenté de le laisser au four « juste un peu plus longtemps, pour être sûr ».

2. Utilisez des bandes de cuisson.

Si vous faites cuire un gâteau dense, comme un gâteau de boue ou un gâteau aux fruits, et qu’il nécessite une longue cuisson lente, l’utilisation de bandes de cuisson protégera l’extérieur du gâteau et ralentira le brunissement de la croûte afin qu’elle ne sèche pas avant que le centre du gâteau soit cuit.

Vous pouvez utiliser l’ancien des serviettes trempées dans l’eau pour envelopper vos moules à gâteaux ou faire des bandes de cuisson en aluminium. Vous pouvez trouver mon tutoriel ici : Comment faire des bandes de cuisson.

3. Ne sous-estimez pas l’importance du sucre.

Je sais qu’en ces temps où « le sucre est mauvais », il peut être tentant de regarder une recette et de se dire « sûrement qu’il n’a pas besoin d’autant de sucre ? ! » Mais avant de réduire la quantité de sucre dans une recette, rappelez-vous que le sucre n’est pas seulement utilisé dans la cuisson pour la douceur.

Le sucre est hygroscopique, ce qui signifie qu’il attire l’eau et a la capacité de la retenir. Cela permet de conserver l’humidité dans votre gâteau, plutôt que de le laisser s’évaporer pendant la cuisson du gâteau ou lorsque le gâteau est stocké.

En fait, le sucre peut absorber l’humidité de l’air (c’est la raison pour laquelle vos biscuits croquants peuvent devenir mous si vous ne les stockez pas correctement, surtout dans des environnements humides).

Si vous réduisez le taux de sucre dans une recette, vous réduisez la capacité du gâteau à retenir cette humidité, ce qui entraînera probablement un gâteau plus sec.

N’oubliez pas non plus que la cassonade est encore plus hygroscopique que le sucre blanc. Par conséquent, si vous avez une recette où il n’est pas important de conserver une couleur claire, vous pouvez envisager de remplacer une partie du sucre blanc par du brun.

Le gâteau My Devil’s Food utilise à la fois du sucre en poudre et de la cassonade, ce qui explique en partie pourquoi le gâteau reste si humide.

4. En cas de doute, sirotez-le.

Si, pour une raison quelconque, votre gâteau a l’air un peu sec lorsque vous le divisez en couches pour le garnir, ou même si vous voulez simplement vous assurer que votre gâteau reste humide pendant le processus de décoration, vous pouvez badigeonner chaque couche d’un simple sirop de sucre. C’est le moyen le plus simple de redonner de l’humidité à votre gâteau après la cuisson.

Il est facile de préparer un sirop simple de base : il suffit de faire bouillir ensemble des parts égales de sucre granulé (ou en poudre) et d’eau jusqu’à ce que le sucre soit obtenu se dissout, puis laissez-le refroidir avant de le badigeonner sur vos couches de gâteau à l’aide d’un pinceau à pâtisserie.

Vous pouvez également utiliser le sirop pour ajouter encore plus de saveur à votre gâteau. Les arômes pour un sirop simple ne sont limités que par votre imagination, du choix évident et facile d’ajouter de l’extrait de vanille ou les graines d’une gousse de vanille, au zeste d’agrumes, au café instantané, à tout type de liqueur (Amaretto et Frangelico sont mes préférés, ils sont incroyables avec un bon gâteau au chocolat).

Voici une petite vidéo montrant comment j’applique du sirop de sucre sur un gâteau lorsque je le remplis, ou si vous voulez tout savoir sur le sirop, consultez mon article que j’ai très modestement surnommé « Le guide ultime du sirop de sucre pour gâteaux ».

5. Conservez correctement votre gâteau

C’est également un peu évident, mais si vous ne stockez pas correctement votre gâteau, il peut perdre de l’humidité très rapidement.

Après la cuisson, selon votre recette, vous aurez besoin pour refroidir le gâteau dans le moule à gâteau (je le fais avec mes gâteaux à la boue au chocolat, ils sont complètement refroidis dans le moule pendant la nuit, le moule étant recouvert de papier d’aluminium une fois que le gâteau n’est plus chaud au toucher) ou démoulez le gâteau sur une grille après un certain temps, et laissez-le refroidir.

Ensuite, si vous ne décorez pas immédiatement, le gâteau doit être bien emballé dans une pellicule plastique (film plastique) et stocké dans un contenant hermétique.

Vous pouvez également le congeler stocké comme ça. Certaines personnes disent que la congélation de vos couches de gâteaux pendant quelques jours les rendra plus humides. Je ne l’ai pas testé donc je ne peux pas le dire avec certitude, mais je préfère ne pas congeler les gâteaux que je prépare pour les autres, car j’aime qu’ils aient la possibilité de congeler les restes.

La façon dont vous choisissez de recouvrir et de décorer votre gâteau affectera également l’humidité. La meilleure façon de le sceller est de recouvrir le gâteau de ganache au chocolat puis de fondant. La crème au beurre et le fondant auront également un effet similaire. Ils vont arrêter le gâteau le séchage pendant que vous le décorez dans un état fabuleux.

Une fois le gâteau coupé et servi, le reste du gâteau doit être conservé dans un contenant hermétique.

Si vous avez utilisé du fondant, il sera probablement mou (parce que c’est du sucre et, comme nous le savons, le sucre absorbe l’humidité), mais le conserver hermétiquement est le meilleur moyen de conserver l’humidité dans le gâteau. Et c’est ce qui nous tient à cœur.

Avez-vous des conseils de génie sur la façon de garder vos gâteaux humides ? (ou pas sec ?) J’adorerais que tu me dises ce que c’est !

~Nataliex

PS : Ce conseil utile vient d’être offert par mon père : « Ne me laissez pas manger les restes de gâteau, car je ne remets jamais correctement le couvercle sur le récipient et le gâteau se dessèche ».

Et c’est un bon conseil, parce qu’il ne le remet jamais correctement. Ce n’est pas que je me plaint souvent de cela. Vraiment, ça ne l’est pas.

Vous pourriez aussi aimer

le séchage pendant que vous le décorez dans un état fabuleux.

Une fois le gâteau coupé et servi, le reste du gâteau doit être conservé dans un contenant hermétique.

Si vous avez utilisé du fondant, il sera probablement mou (parce que c’est du sucre et, comme nous le savons, le sucre absorbe l’humidité), mais le conserver hermétiquement est le meilleur moyen de conserver l’humidité dans le gâteau. Et c’est ce qui nous tient à cœur.

Avez-vous des conseils de génie sur la façon de garder vos gâteaux humides ? (ou pas sec ?) J’adorerais que tu me dises ce que c’est !

~Nataliex

PS : Ce conseil utile vient d’être offert par mon père : « Ne me laissez pas manger les restes de gâteau, car je ne remets jamais correctement le couvercle sur le récipient et le gâteau se dessèche ».

Et c’est un bon conseil, parce qu’il ne le remet jamais correctement. Ce n’est pas que je me plaint souvent de cela. Vraiment, ça ne l’est pas.

Vous pourriez aussi

Show Buttons
Hide Buttons