Comment bien servir le vin pendant une fête ?

Le vin est une boisson fortement appréciée pour son goût. Durant les grands évènements, des vins de qualité sont choisis pour être servis. Toutefois, pour apporter son caractère luxueux à la fête, il faut que le vin soit bien servi. En suivant un bon guide, vous apprendrez facilement à le faire.

Faire attention à l’ouverture des bouteilles

Durant une fête, il est capital de faire attention à l’ouverture de votre bouteille de vin pour ne pas perturber les hôtes. Ainsi, selon la nature du vin, vous devez savoir lesquels ouvrir en pleine réception et ceux à ouvrir avant. Les vins effervescents et blancs peuvent être ouverts juste en poussant le bouchon alors que le vin rouge s’ouvre avec beaucoup de précautions. 

A lire également : Décongélation du poulet : astuces et techniques pour une préparation optimale

Pour profiter pleinement du vin, il faut le savourer dans les bonnes conditions. Une fête n’est pas l’occasion pour préparer un vin à la dégustation. Si vous voulez bien le servir, vous devez mettre le vin dans les conditions requises avant l’heure de la fête. Alors que les vins jeunes révèlent leur bon goût à une température comprise entre 8 et 10 degrés, les plus vieux réclament plus de chaleur. Durant une réception, vous devez faire attention à conserver les vins à la température adéquate.

Une caractéristique particulière des vins est sa préparation à la consommation. Certains vins doivent être décantés pendant deux jours avant la consommation. Pour d’autres, il faut les garder aérés pendant quelques minutes dans une carafe au risque de ne pas bien ressentir l’arôme. En observant tous ces critères, le vin sera toujours meilleur lors des fêtes.

A lire également : Casserole en cuivre : avantages, entretien et comparatif des prix

Choisir les verres appropriés pour chaque vin

Au-delà de la température et de l’ouverture de la bouteille, le choix du verre est primordial pour profiter pleinement du vin. Effectivement, chaque type de vin a son propre verre qui permet d’apprécier toutes ses subtilités.

Pour les vins blancs, il faut un verre en forme de tulipe ou en forme de U inversé. Ces types de verres ont une petite ouverture qui permet au nez d’être proche du bouquet floral pour sentir toute la complexité aromatique des vins blancs.

Les vins rouges sont servis dans des verres plus largement évasés avec une large ouverture afin qu’ils puissent respirer davantage et que leurs arômes soient diffusés librement. Il existe aussi des variations sur ces formes selon les différentes variétés de raisin ainsi que sur l’âge du vin.

Pour les champagnes et autres vins effervescents, il faut absolument utiliser une flûte à champagne étroite afin qu’elle préserve ses bulles pendant longtemps. Les coupes peuvent être utilisées, mais elles ont tendance à faire perdre rapidement leur pétillance aux bulles.

Le choix du matériau peut aussi avoir un impact significatif sur le goût. Rien ne doit contenir d’odeurs parasites susceptibles de masquer celles dégagées par le vin. Selon ce critère, on privilégie donc souvent des matériaux comme le cristal, le titane ou encore certains types de céramique.

Choisissez toujours, lorsqu’il s’agit d’une bonne soirée entre amis, d’un verre de vin ou d’une dégustation plus formelle, des verres adaptés. L’ensemble du processus, depuis l’ouverture de la bouteille jusqu’à la sélection du verre approprié, doit être une expérience agréable pour assurer une bonne dégustation.

Savoir à quelle température servir chaque type de vin

En plus de l’ouverture et du choix du verre, la température à laquelle le vin est servi joue un rôle clé dans sa dégustation. Chaque type de vin a une plage de températures recommandées pour se révéler pleinement.

Les vins rouges doivent être légèrement au-dessus de la température ambiante, soit entre 16 et 18°C. Les vins blancs secs sont souvent servis frais à environ 8-10°C. Gardez en tête que cette règle peut varier selon les régions ou les cépages privilégiés par le producteur.

Pour les champagnes ainsi que tous les autres types de vins pétillants, il est préférable d’une part qu’ils soient bien frais mais surtout pas trop froids, ce qui pourrait nuire aux arômes subtils des bulles. La fourchette idéale est donc située autour des 7-9°C.

Vous pouvez servir certains vins comme le rosé ou encore certains champagnes qui peuvent être servis très frais voire même avec quelques glaçons ! Attention toutefois à ne pas exagérer afin d’éviter que ceux-ci n’altèrent considérablement le goût naturellement fruité du vin rosé.

Cependant, vous devez conserver les saveurs durant toute la soirée sans risque d’altération prématurée dues aux éléments extérieurs tels que la chaleur ou l’air ambiant.