Comment savoir si un vin est trop vieux ?

Le moment tant attendu de la dégustation du vin que vous avez gardé pendant des années est enfin arrivé. Mais voilà que vous vous souciez du fait si vous n’auriez pas laissé le vin un peu trop longtemps dans la cave. On n’est pas toujours sûr du moment exact de l’ouverture et de la dégustation d’une bouteille de vin de garde. On court parfois le risque de l’ouvrir un peu trop tard.

Cycle du vin : l’essentiel

Pour comprendre et imaginer ce qui se passe à l’intérieur d’une ou des bouteilles de vin que vous conservez dans votre cave, il faut connaître le cycle du vin. Le vin ne reste pas dans le même état, du moins pas pendant un temps indéterminé, pendant sa durée de vie. Cette durée de vie est fonction du cépage, de l’âge des plantes, de la vinification, du millésime, de la conservation après l’embouteillage…et quelques autres facteurs.

A lire en complément : Le lablabi, un plat healthy et gourmand !

Un vin, qu’il soit de garde ou non, passe par 4 phases. De sa jeunesse à sa maturité, le vin s’améliore pour développer ses meilleures caractéristiques à son apogée. Cette phase d’apogée, où il est idéal de déguster le vin, peut être plus ou moins longue selon la qualité du vin. Après la phase de l’apogée, le vin entre en déclin. C’est en ouvrant la bouteille lors de cette dernière phase qu’on risque de se retrouver avec du vin trop vieux.

Reconnaître le vin trop vieux en 3 points

A lire également : Comment faire cuire une pizza surgelée sans four ?

Ainsi, chaque vin ne vieillit pas au même rythme. Certains vins, ceux qualifiés de jeunes, se dégustent au bout de deux ou trois ans de conservation. Les vins de garde quant à eux se conservent pendant une dizaine d’années. A l’ouverture de la bouteille à la phase de l’apogée d’un vin de garde bien conservé, on peut s’attendre à un vin savoureux aux arômes bien prononcés, aux saveurs complexifiées et aux tanins soyeux. Si le vin est trop vieux, on ne rencontre pas les mêmes qualités.

Observer la robe du vin

Pour reconnaître un vin qui est trop vieux, on commence par scruter la qualité de sa robe. Un vin rouge qui a dépassé sa phase d’apogée n’a plus de robe violacée, celle-ci passe du rouge au marron. Le jaune pâle du vin blanc passe à l’orangé s’il est trop vieux. D’un autre côté, si le vin a perdu sa brillance et que vous observez un aspect trop mat ou terne, c’est qu’il est en déclin. Un vin trouble a de fortes chances d’être trop vieux.

Remarque : il faut faire la différence entre un vin trouble et un vin qui a des dépôts qui est encore bon, mais qui nécessite de la décantation avant la dégustation.

Le vin perd ses arômes primaires

Le vin jeune est doté d’une certaine fraîcheur. Il développe des arômes de fruits frais et de fleurs fraîches. Il s’agit des arômes primaires. Quand le vin vieillit, les arômes se complexifient pour donner des notes de feuilles mortes, de sous-bois, de gibier, etc. Quand le vin est trop vieux, il ne garde plus que ces derniers arômes, les arômes tertiaires. Le nez d’un vin à son apogée reste complexe.

Les saveurs du vin trop vieux

En fonction de la phase de son cycle de vie, tous les vins peuvent être plus ou moins onctueux, riches en tanins, fort en acidité. Il faut mâcher le vin pour vérifier ces caractéristiques. En dégustant du vin jeune, on ressent qu’il présente beaucoup de tanins, d’acidité tout en affichant un peu d’onctuosité. Pendant la phase de vieillissement du vin, l’acidité diminue, les tanins deviennent plus soyeux alors que l’onctuosité augmente.

A un certain moment donné, l’acidité du vin devient si à peine perceptible que le vin perd sa fraîcheur. De même pour la force des tanins qui diminue et enlève au vin sa structure. Un vin entre en dans sa phase de déclin à partir du moment où son acidité et son onctuosité sont au même niveau d’intensité. On parle alors de vin mou quand le vin n’a plus ni fraîcheur ni structure. La bouche du vin permet de confirmer ce que vous avez soupçonné lors des deux premières observations.

Pourquoi choisir un vin du château Brane-Cantenac ?

Le château de Brane-Cantenac est situé en Gironde. On lui connaît la production de grands vins et donc de vins de qualité supérieure. Il n’est pas rare d’entendre dire à propos des vins issus de ce château qu’ils sont fins et élégants. Ainsi, si vous recherchez un bon vin de qualité, ces quelques lignes devraient pouvoir vous convaincre de choisir les vins exceptionnels du château Brane-Cantenac.

Tout d’abord, ce vin est délicieux d’abord parce qu’il est idéalement situé. En effet, la Gironde abrite les meilleurs vins du monde. Ceci est dû notamment au fait que la région est humide et que ses sols regorgent de calcium et d’argile. Rien qu’avec ces conditions, cela suffit à affirmer que ce vin est de haute qualité.

D’autre part, ce château est reconnu pour son savoir-faire notamment en matière de vinification. Les professionnels travaillant pour ce domaine sont tous des passionnés. Du côté technique, tout est traditionnel et c’est pourquoi le goût excellent de ce vin est conservé au fur et à mesure des années.

Enfin, l’histoire du château Brane-Cantenac en fait qu’il a une réputation solide dans le monde de la vigne. Le domaine était fondé dès le 18 ème siècle et sa célébrité est aujourd’hui historique. Vous pourrez être certain que vos bouteilles seront buvables pendant de longues années tant ils vieillissent parfaitement bien avec le temps qui passe.

Où trouver un tel vin issu du château de Brane-Cantenac ?

Il est possible de vous procurer un vin du château Brane-Cantenac de plusieurs manières.

D’abord, il est possible de se rendre directement chez le producteur, c’est-à-dire au domaine. Vous pourrez d’ailleurs rencontrer les professionnels qui mettent en œuvre pour vos papilles. Également, il faut également savoir que ce domaine possède un site internet et vous pourrez commander en ligne vos meilleures bouteilles ou tout simplement effectuer une commande par téléphone.

D’autre part, n’hésitez pas à vous rendre sur des sites de connaisseurs qui sélectionnent les meilleurs vins du monde et notamment ceux issus de ce château. Pour cela, rendez-vous sur un site internet comme Cavissima et recherchez ce vin.

Enfin, si vous souhaitez tout simplement le goûter avant d’effectuer un achat, vous pourrez retrouver ce vin dans des bars ou restaurants. Toutefois, il est recommandé de vous rendre dans des endroits de haut standings puisqu’il s’agit d’un vin de bonne qualité.

Comment conserver correctement un vin pour éviter qu’il ne devienne trop vieux ?

Il faut savoir qu’un vin doit être correctement conservé pour éviter qu’il ne devienne trop vieux. La température est un élément clé dans la conservation du vin. Il est recommandé de ranger les bouteilles à une température comprise entre 10 et 16°C environ, idéalement autour de 12°C. L’humidité joue aussi un rôle crucial dans le vieillissement du vin. Une humidité relative entre 70% et 80% permettra d’éviter tout dessèchement du bouchon qui pourrait entraîner une oxydation prématurée. Le lieu de stockage a aussi son importance : il doit être peu exposé aux vibrations ainsi qu’à la lumière directe. C’est pourquoi les caves sont souvent utilisées pour stocker des vins car elles offrent ces conditions optimales. Pour ce qui est des bouteilles déjà ouvertes, leur durée de conservation dépendra en grande partie du type de vin mais aussi des conditions dans lesquelles il sera rangé après ouverture (température et exposition à l’air). En général, il est recommandé de consommer un vin entamé dans les deux ou trois jours suivants sa mise en contact avec l’oxygène. Si vous souhaitez conserver correctement votre précieux nectar afin qu’il continue d’évoluer comme vous le voulez au fil des ans sans perdre ses qualités gustatives, pensez à respecter ces quelques principaux conseils !

Les astuces pour profiter pleinement des vins plus anciens

Maintenant que vous savez comment conserver un vin plus ancien, il est temps de découvrir les astuces pour en profiter pleinement. Avant même de déguster votre vin, nous vous conseillons de le décanter. Cela permettra à la robe du vin et aux arômes complexes de se développer et de s’exprimer pleinement. Pour cela, utilisez une carafe ou un récipient adapté qui ne soit pas trop grand ni trop petit par rapport à la quantité de vin que vous souhaitez servir.

Prenez soin de choisir le bon verre pour apprécier toutes les nuances gustatives du nectar des dieux. Les verres tulipe sont souvent privilégiés pour leur forme évasée qui favorise l’aération du liquide mais aussi pour leur taille qui permet au bouquet aromatique d’être concentré vers le nez.

Il faut accorder vos vins avec des mets appropriés afin de sublimer les saveurs et textures. À titre d’exemple, un Bordeaux vieux sera parfaitement accompagné par un plat en sauce ou encore une viande rouge grillée.

Notez qu’un vieux millésime peut avoir besoin d’un peu plus de temps pour s’aérer complètement et libérer tous ses arômes complexes en bouche. Prenez donc votre temps lorsque vous dégustez votre précieux nectar : observez sa robe dans le verre sans hâte, sentez son bouquet olfactif avant chaque gorgée puis laissez-le imprégner toute votre bouche lorsqu’il touche vos papilles gustatives.

Avec ces quelques conseils simples mais efficaces sur la façon de consommer intelligemment une bouteille de vin plus ancien, vous découvrirez une nouvelle dimension dans votre appréciation du monde merveilleux des vins !