Comment savoir si les blancs sont bien montés dans la neige ?

Dernière mise à jour le 23 novembre 2021 à 19h00 GMT (mises à jour depuis le début du 5 mai 2020 : 10h47)

Plan de l'article

Le guide le plus complet du Web sur l’ouverture des stations de ski dans le monde entier pendant la pandémie.

On estime que plus de 100 domaines skiables sont actuellement ouverts dans le monde entier dans au moins 14 pays sur 3 continents, dont : Asie : Chine, Iran, Japon, Kazakhstan Europe : Autriche, Finlande, France, Allemagne, Italie, Norvège, Suède, Suisse. Amérique du Nord : Canada, États-Unis

A lire aussi : Comment traiter le foie malade ?

Parcourir par pays :

Amérique du Nord :

Canada USA Europe :

Andorre Autriche Bulgarie Finlande France Allemagne Italie Norvège Écosse Espagne Suède Suisse Asie :

Chine Japon

  • NOUVEAU : Les skieurs du glacier de la Zugspitze en Allemagne auront besoin d’un test viral négatif au cours des dernières 24 heures ainsi que d’une preuve qu’ils ont été vaccinés ou récemment guéris du virus pour pouvoir skier. (23 novembre)
  • NOUVEAU : L’Autriche a autorisé les domaines skiables à rester ouverts aux habitants s’ils le souhaitent, mais les hôtels et l’hôtellerie doivent fermer jusqu’au 12 décembre. Environ 6 zones se sont déclarées ouvertes. (23 novembre)
  • L’Autriche a annoncé un verrouillage de 20 jours du 22 novembre au 12 décembre pour tenter de réduire le nombre d’infections pandémiques. Fermeture des stations de ski. (19 novembre)
  • La

    A découvrir également : Comment réchauffer le riz ?

  • province autrichienne du Salzburgerland, ainsi que la Haute-Autriche, vont passer un confinement complet de 4 semaines à partir du lundi 22 novembre, fermant les pistes de ski jusqu’à la semaine de Noël. (19 novembre)
  • Le gouvernement polonais dit s’attendre à ce que les domaines skiables restent ouverts car il pense que sa 4e vague ont atteint leur apogée avant le début de la saison fin novembre. (19 Nov)
  • Bien que les frontières restent actuellement fermées aux voyageurs d’agrément au Japon, Niseko a publié sur la page de conseils aux voyageurs COVID. (18 nov)
  • L’Inde a rouvert aux voyages internationaux (17 novembre).
  • Ischgl a annulé un concert d’ouverture de la saison prévu à la lumière de l’augmentation des cas dans le pays. (16 nov)
  • Les premiers domaines skiables auraient ouvert pour la saison en Iran et au Kazakhstan (15 nov)
  • L’

  • Autriche annonce que les non vaccinés doivent rester chez eux dans un nouveau confinement uniquement pour eux (15 novembre) Novembre)
  • Environ 10 000 personnes à Whistler ont signé une pétition demandant à tous les skieurs d’être vaccinés cet hiver. (12 nov)
  • Certains pays de ski fixent des limites quant au temps écoulé depuis leur dernière vaccination. Le plus court signalé en 9 mois et les skieurs sont invités à vérifier les règles du pays dans lequel ils voyagent, quand ils ont eu leur dernier jab et quand leurs dates de voyage sont. (11 déc)
  • L’Autriche et l’Allemagne ont resserré les restrictions en raison de l’augmentation des cas dans les deux pays, de sorte que seuls les skieurs entièrement vaccinés ou ceux qui se sont remis d’une infection peuvent skier. Un résultat de test négatif n’est pas suffisant pour le moment. Cette nouvelle règle est d’abord en vigueur pendant un mois. (8 déc)
  • Le gouvernement français affirme que les masques doivent être portés dans les files d’attente des remontées mécaniques mais qu’ils ne doivent pas nécessairement être placés une seule fois sur les ascenseurs ouverts. Dites également que si les infections COVID atteignent 200 pour 100 000 personnes, le French Health Pass sera nécessaire pour monter à bord des remontées mécaniques. (7 nov)
  • Plusieurs stations de la Colombie-Britannique, dont Revelstoke et Grouse Mountain, disent que tous les skieurs doivent être entièrement vaccinés pour monter sur les pentes, mais Whistler et Big White disent qu’ils ne le feront pas dans leurs stations (7 Novembre)
  • De plus en plus de domaines skiables italiens ouvrent mais insistent sur la nécessité pour les skieurs de détenir le green pass du pays et de porter un masque standard FFP2 ou mieux pour accéder aux pistes. (6 nov)
  • Glacier de la Zugspitze, Selon la zone la plus élevée d’Allemagne, le test négatif n’est pas actuellement adéquat pour accéder aux remontées mécaniques, seulement vacciné ou guéri d’une infection récente. (6 nov)
  • La saison de ski dans l’est des États-Unis commence le vendredi 5 novembre à Killington. (4 novembre)
  • 75 zones de l’association de ski de la province du Québec obligeront les skieurs à : montrent qu’ils ont été entièrement vaccinés pour accéder aux pistes. Cela est conforme aux directives et règles de santé qui permettent aux zones d’ouvrir à pleine capacité uniquement si tout le monde y est complètement vacciné. (3 nov)
  • Un certain nombre de stations canadiennes, dont Fernie, Kicking Horse, Kimberley, Nakiska, Norquay, ont annoncé que seules les personnes entièrement vaccinées pourront utiliser leurs pistes de ski cet hiver. (3 nov)
  • Les voyages d’agrément internationaux ont été autorisés à reprendre en Argentine et au Chili aujourd’hui pour la première fois depuis plus de 18 mois. Les deux dernières saisons ont été fermées aux voyageurs extérieurs à l’Amérique du Sud, mais 2022 marquera peut-être le retour. (1er novembre)
  • La

  • saison 21-22 du Japon est en cours. (31 octobre)
  • Il est possible d’entrer à nouveau en Iran après 20 mois de fermeture de la frontière. Un test négatif est exigé à l’arrivée. Test positif et vous devez vous mettre en quarantaine à vos frais dans un hôtel de quarantaine géré par le gouvernement. (30 octobre)
  • 7 domaines skiables américains ouverts pour le week-end d’Halloween avec Boréal en Californie et Loveland au Colorado, les derniers à annoncer une ouverture anticipée. (29 octobre)
  • Il devrait être possible de skier en Inde ce l’hiver dans les domaines skiables, y compris Gulmarg, avec des frontières rouvertes aux voyageurs internationaux. Les voyageurs entièrement vaccinés peuvent entrer avec un résultat de test négatif, les non vaccinés peuvent aussi mais doivent se mettre en quarantaine et passer des tests supplémentaires. (29 octobre)
  • Un deuxième domaine skiable californien, Palisades Tahoe, a annoncé qu’il rejoignait Mammoth Mountain pour ouvrir ses portes ce vendredi pour sa saison 21-22 après une chute de neige de plus de 3 pieds. Seulement sa troisième ouverture en octobre en plus de 70 ans d’histoire et la première depuis 2004 (27 octobre)
  • Le

  • centre de ski chinois de Wanlong a ouvert ses portes pour la saison de ski 21-22 qui devrait accueillir le slalom parallèle de snowboard aux Jeux olympiques et paralympiques d’hiver 2022 en février prochain. (25 octobre)
  • Mammoth Mountain ouvrira ses portes 2 semaines plus tôt que prévu, pour le week-end d’Halloween, ce à venir vendredi. Prévisions de grandes chutes de neige à partir de demain. (23 octobre)
  • Keystone est la troisième zone à ouvrir au Colorado, aux États-Unis et en Amérique du Nord pour la saison 21-22. (22 octobre)
  • Le

  • glacier norvégien Galdhopiggen a prolongé sa saison jusqu’au 14 novembre. (18 octobre)
  • Les États-Unis indiquent qu’ils autoriseront les les arrivées de voyageurs d’agrément entièrement vaccinés en provenance d’un certain nombre de pays, dont l’UE et le Royaume-Uni, à partir du 8 novembre. La première fois en 20 mois. (16 octobre)
  • Wolf Creek annonce qu’il sera le premier à ouvrir ses portes en Amérique du Nord, plus tard aujourd’hui. (16 octobre)
  • Arapahoe Basin annonce son lancement vers le nord La saison 21-22 américaine ce dimanche 17 octobre. (15 octobre)
  • La

  • saison française 21-22 débutera, à Tignes, ce week-end. (15 octobre).
  • Engelberg a ouvert ses portes pour la saison 21-22 avec la base la plus profonde du monde à l’heure actuelle à plus de 3 mètres/10 pieds. (10 octobre)
  • L’accès aux pistes de ski en Autriche cet hiver sera affecté par le niveau d’infections au COVID dans les services de soins intensifs du pays. Tous y auront accès, mais si le nombre dépasse 400 personnes en soins intensifs avec COVID, des tests PCR plus stricts seront exigés auprès des skieurs non vaccinés/non récemment rétablis (10 octobre)
  • La saison de ski 21-22 est en cours en Finlande dans les domaines skiables de Levi et Ruka grâce à la culture de la neige. (8 octobre)
  • Engelberg, Les glaciers Stubai et Kitzsteinhorn s’ouvrent pour la saison après une chute de neige de 25 à 50 cm sur les glaciers les 5 et 6 octobre. Le nombre de zones ouvertes dans les Alpes est à deux chiffres. (8 Octobre)
  • La station de ski internationale chinoise de Keketuohai, dans la préfecture de l’Altaï, est la première du pays à ouvrir ses portes pendant la saison des Jeux olympiques d’hiver. (3 oct)
  • Le gouvernement français confirme que les domaines skiables seront ouverts avec des remontées mécaniques en marche cet hiver. Ils disent que le passeport de vaccination « Pass Sanitaire » du pays ne sera pas nécessaire pour monter sur une remontée mécanique. (2 octobre)
  • Un député français déclare « cet hiver, nous ouvrirons » alors que la France s’apprête à publier des détails sur les plans d’ouverture plus tard ce mois-ci. (1er octobre)
  • L’

  • Italie annonce ses règles d’ouverture de l’hiver 21-22, y compris le personnel du complexe hôtelier doit être complètement vacciné et porter des masques chirurgicaux standard. Les remontées mécaniques en plein air peuvent fonctionner à pleine capacité, les remontées mécaniques fermées à 80 %. (27 septembre)
  • L’

  • Autriche affirme que les domaines skiables seront ouverts cet hiver, mais avec des mesures de prévention contre la pandémie toujours en place. (23 septembre)
  • Les

  • Vail Resorts affirment que les clients et les employés continueront de devoir porter des masques à l’intérieur cet hiver. (21 septembre).
  • La Maison Blanche affirme que l’interdiction frappant les voyageurs de l’UE et de l’UE à venir aux États-Unis sera levée en novembre, alors que la saison de ski débutera du 21 au 22. (20 septembre)
  • Le

  • bassin d’Arapahoe affirme que tous ses employés doivent être vaccinés pour l’hiver prochain. (19 septembre)
  • Les pays alpins sont on parle de plus en plus d’utiliser diverses formes de passeport vaccinal pour permettre aux gens d’accéder aux remontées mécaniques et aux sites d’après-ski pendant l’hiver 21-22. (15 septembre)
  • Le

  • mont Fuji a reçu ses premières chutes de neige de la saison, 25 jours plus tôt que la moyenne et 21 jours plus tôt que 2021… ce que certains ont interprété avec optimisme comme signifiant qu’il pourrait s’agir d’une nouvelle saison de neige profonde cet hiver. (8 sept)
  • Le ministre autrichien de la Santé, Wolfgang Mückstein, a soumis une proposition visant à restreindre les boîtes de nuit et les sites d’après-ski aux seuls vaccinés à partir d’octobre. (8 sept)
  • ouvert à voyageurs internationaux après 18 mois. (7 septembre)
  • Vail Resorts déclare ne pas s’attendre actuellement à avoir besoin de réservations à l’avance pour accéder aux pistes cet hiver, comme ils l’ont fait l’automne dernier (29 août).
  • Les

  • recommandations sanitaires relatives à la COVID-19 de Vancouver Coastal Health, de la province de la Colombie-Britannique et de la Provincial Health Authority ont été renforcées et toutes les personnes âgées de 12 ans et plus doivent porter un masque à l’intérieur et dans les gondoles des stations de ski de la province, y compris Whistler (26 août) .

(Les titres du début de la pandémie sont archivés ci-dessous)

*** Faites défiler vers le bas jusqu’à la section pays ci-dessous pour plus de détails et les dernières mises à jour***

Cliquez sur les liens ci-dessous pour voir :

  • Mise à jour pays par pays sur ce qui se passe les stations de ski là-bas.
  • Comment opérer en période de pandémie ? Qu’est-ce qui a changé ?
  • commun
  • Sens

Veuillez noter que TOUS les domaines skiables rouverts sont stricts mesures visant à réduire le risque de propagation du virus, voir : « Fonctionnement en période de pandémie — Qu’est-ce qui a changé ? » ci-dessous.

Arosa le lendemain du confinement.

(Veuillez noter que des mises à jour sont publiées pour chaque pays lorsque nous entendons parler de nouveaux développements. Ces changements changent à travers le monde à des moments différents et parfois sans trop de publicité maintenant, alors veuillez nous contacter si vous voyez quelque chose qui doit être mis à jour. Nous vérifions régulièrement tous les pays, mais ne mettons à jour une section que lorsque nous entendons parler de quelque chose à mettre à jour, avec la date la plus récente pour chaque pays répertoriée dans son entrée)

de ski ouvrent leurs portes dans l’hémisphère nord Des stations pour la saison de ski et de snowboard 21-22.

(Faites défiler vers le bas pour plus d’informations sur les activités du printemps 2020, de l’hiver 20-21 et (le cas échéant) du ski d’été 2020 et 2021 des pays de l’hémisphère Nord, ainsi que les saisons de ski 2020 et 2021 dans l’hémisphère sud.

Andorre

*** Mis à jour le 21 novembre ***

État actuel : Tous les domaines skiables sont ouverts. La saison commence fin novembre.

Informations sur les conditions d’entrée en Andorre : https://visitandorra.com/en/covid-19-in-andorra/

Centres Andorra actuellement ouverts : 0

La saison de ski 2021 — 22 d’Andorre

Les domaines skiables d’Andorre ont reçu leurs premières chutes de neige sur les pentes plus élevées fin septembre, deux mois avant l’ouverture prévue des stations fin novembre.

Le temps était généralement sec et chaud en octobre, mais plus de neige est tombée début novembre.

(Pour plus d’informations sur la saison hiver 2020-21 en Andorre et les opérations au printemps 2020 au début de la pandémie, veuillez faire défiler vers le bas)

Autriche

*** Mis à jour le 23 novembre 2021 Pitztal avril 2021

État actuel : Ouvert pour le début de la saison 21-22, mais le tourisme est fermé. ***

Informations sur les conditions d’entrée en Autriche : https://www.austria.info/en/service-and-facts/coronavirus-information/entry-regulations

Exigence opérationnelle contre le coronavirus en Autriche : Certificat attestant qu’il a été vacciné ou qu’il a passé un test négatif ou s’est récemment rétabli d’une infection. Le masque doit être porté à l’intérieur. Distanciation sociale 2 mètres (80 pouces)

Autriche Centres ouverts actuellement : 7

La saison 21-22 en Autriche

Les domaines skiables sont ouverts toute l’année en Autriche.

Au début de l’automne 2021, le glacier d’Hintertux était la seule zone ouverte. Elle et d’autres zones de haut glacier ont connu de nouvelles chutes de neige à la fin août et au début de l’automne.

Mais l’Autriche possède généralement de nombreux domaines skiables ouverts, tout comme le reste de l’hémisphère nord combiné. à la fin du mois de septembre et Solden a annoncé le 6 septembre qu’il ouvrirait la saison trois semaines plus tôt que prévu, le vendredi 10 septembre. Le glacier du Pitztal a annoncé qu’il ouvrirait une semaine plus tôt que prévu, le 17 et les glaciers du Molltal et du Stubai avaient également prévu d’ouvrir à la mi-septembre mais ne l’ont pas fait à la fin. Une sixième zone, Kaunertal, a ouvert ses portes comme prévu le 25.

Le 7 septembre, le ministre autrichien de la Santé Wolfgang Mückstein a soumis une proposition visant à limiter les boîtes de nuit et les lieux d’après-ski aux seuls vaccinés à partir d’octobre.

21 septembre, le gouvernement autrichien a annoncé que les domaines skiables seraient ouverts cet hiver, mais les mesures de prévention des pandémies étant toujours en place. Le

Il n’ y a pas eu beaucoup de chutes de neige en septembre et le glacier de Stubai a retardé son ouverture en octobre, ce qui n’arrive qu’un an sur cinq. Le glacier du Molltal a également retardé la réouverture.

Cependant, un grand début octobre, les chutes de neige ont laissé les glaciers Kitzsteinhorn et Stubai ouvrir pour la saison les 9 et 8 octobre respectivement et le Molltal a annoncé sa réouverture le 14.

Le gouvernement autrichien a annoncé que l’accès aux pistes de ski en Autriche cet hiver serait affecté par le niveau d’infections au COVID dans les services de soins intensifs du pays. Tous auront accès, mais si le nombre dépasse 400 personnes en soins intensifs avec COVID, des tests PCR plus stricts seront exigés chez les skieurs non vaccinés/non récemment rétablis. Les mêmes règles s’appliqueront aux sites d’après-ski qui n’autoriseront pas l’accès aux personnes non vaccinées si le taux d’occupation des soins intensifs en Autriche dépasse 300 personnes.

Solden a organisé les courses d’ouverture de la Coupe du monde de la saison 21-22 les 23 et 24 octobre, les premières avec des fans autorisés depuis mars de l’année dernière.

Au début du mois de novembre, neuf zones étaient ouvertes, y compris Kitzbühel, en utilisant la neige d’élevage de la saison dernière. Le pays a vu de grosses chutes de neige allant jusqu’à 60 cm (2 pi) au début du mois de novembre.

Le 8 novembre, l’Autriche a resserré les restrictions à mesure que les cas augmentent afin que seuls les skieurs entièrement vaccinés ou ceux qui se sont remis d’une infection puissent skier. Avoir un résultat de test négatif n’est pas suffisant actuellement. Cette nouvelle règle est initialement en vigueur pendant un mois. (8 déc)

Le 18 novembre, la province autrichienne du Salzburgerland a annoncé qu’elle allait passer un confinement complet de 4 semaines à partir du lundi 22 novembre, fermant les pistes de ski jusqu’à la semaine de Noël.

Le 19 novembre, l’Autriche a annoncé un confinement de 20 jours du 22 novembre au 12 décembre pour tenter de réduire le nombre d’infections pandémiques. Les stations de ski ferment mais les 20 jours seront revus après 10 jours.

Le 23 novembre, il a été annoncé que les domaines skiables resteraient ouverts aux habitants s’ils le souhaitent, mais les hôtels et l’hôtellerie doivent fermer jusqu’au 12 décembre. Environ 6 zones se sont déclarées ouvertes.

(Pour plus d’informations sur l’hiver 2020-21 en Autriche Saison, saison été 2020 et opérations au printemps 2020 au début de la pandémie (veuillez faire défiler vers le bas)

Bulgarie

*** Mis à jour le 21 novembre 2021 ***

Bulgarie Statut de la saison de ski : La saison n’a pas encore commencé.

Voyage en Bulgarie pendant la pandémie : https://europa.eu/youreurope/citizens/travel/travel-and-covid/bulgaria/index_en.htm#shortcut-4

Exigence opérationnelle du coronavirus en Bulgarie : Aucune exigence d’avoir un certificat de vaccin à ce stade.

Par Bulgaria Centres ouverts  : 0

La saison de ski 21-22 en Bulgarie

La saison de ski bulgare commence à la fin de l’automne. Il y avait déjà des chutes de neige au sommet des montagnes en octobre.

(Pour plus d’informations sur la saison hivernale 2020-21 en Bulgarie et sur les opérations au printemps 2020 au début de la pandémie, veuillez faire défiler vers le bas)

Canada

*** Mise à jour le 21 novembre 2021 ***Sunshine, Banff début septembre 2021

État actuel : La saison est en cours.

Conditions d’entrée au Canada Informations actuelles : https://travel.gc.ca/travel-covid/travel-restrictions/covid-vaccinated-travellers-entering-canada

Exigences opérationnelles en cas de pandémie au Canada : Les masques doivent être portés à l’intérieur par les adultes et les enfants de 12 ans et plus. Distance sociale de 2 mètres (6,6 pieds). Certains domaines skiables exigent des preuves que les skieurs sont entièrement vaccinés pour accéder aux pistes.

Nombre de domaines skiables actuellement ouverts : 8

La saison 2021 — 22 au Canada

Le Canada a commencé à rouvrir ses frontières internationales à la fin de l’été 2021, mais le processus a été entravé par le nombre croissant de cas. Cependant, les frontières du pays ont rouverte aux voyageurs internationaux après 18 ans. mois le 7 septembre.

La chute de neige a été signalée dans les Rocheuses canadiennes à partir de la fin du mois d’août. Dans le même temps, la région de la Colombie-Britannique a resserré les restrictions d’ouverture des coronavirus. Obligation de porter un masque à l’intérieur pour les enfants de moins de 12 ans.

Lake Louise a initialement désigné la première date d’ouverture cible du 29 octobre, mais l’a depuis reportée au 5 novembre.

Les chutes de neige ont augmenté et chuté à des niveaux plus bas à mesure que les températures baissent jusqu’en octobre. Les domaines skiables signalent des problèmes pour assurer un personnel adéquat pour la saison en raison des retards dans les visas de travail internationaux.

Un certain nombre de stations canadiennes, dont Fernie, Kicking Horse, Kimberley, Nakiska, Norquay, ont annoncé début novembre que seules les personnes entièrement vaccinées pourront utiliser leurs pistes de ski cet hiver. Cela était conforme aux directives de santé publique en Alberta et en Colombie-Britannique qui leur permettent de fonctionner à pleine capacité si tout le monde est vacciné. Cette initiative a commencé à être adoptée par les stations d’un bout à l’autre du pays ayant des centres situés au Québec dans l’Est ont également annoncé que tout le monde devait être complètement vacciné pour skier là-bas.

Les domaines skiables de Banff Lake Louise et Mt Norquay ont été les premiers au pays à ouvrir leurs portes le 5 novembre.

Le 7 novembre, plusieurs stations de la Colombie-Britannique, dont Revelstoke et Grouse Mountain, ont déclaré que tous les skieurs devaient être complètement vaccinés pour monter sur les pentes, mais Whistler et Big White disent qu’ils ne le feront pas dans leurs stations.

Le 11 novembre, il a été annoncé qu’environ 10 000 personnes à Whistler avaient signé une pétition demandant à tous les skieurs d’être vaccinés cet hiver.

Les premiers domaines skiables ont ouvert leurs portes en Colombie-Britannique (Cypress, Sun Peaks) le 20 novembre, et le premier au Québec (Sommet St Sauveur) également.

(Pour plus d’informations sur la saison hivernale 2020-2021 du Canada et les opérations au printemps 2020 au début de la pandémie, veuillez faire défiler vers le bas)

Chine

*** Mis à jour le 21 novembre 2021

État actuel : Les premiers centres ouvrent leurs portes au début de la saison olympique 21-22. ***

Exigences de distanciation sociale en Chine : 1 mètre (40 pouces)

Centres de ski en Chine Actuellement ouverts : 20

La saison olympique de ski 2021 — 22 en Chine

La station de ski internationale de Keketuohai, dans la préfecture de l’Altaï, dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang, dans le nord-ouest de la Chine, a été la première à ouvrir ses portes dans le pays pour la saison de ski 21-22, le 1er octobre, suite à de fortes chutes de neige. On pense qu’il s’agit du premier domaine skiable d’Asie à ouvrir ses portes pour la saison 21-22 – la saison olympique d’hiver en Chine – et signifie que des domaines skiables sont actuellement opérationnels sur quatre continents. Les conditions pour la journée d’ouverture étaient brouillards.

Il reste quatre mois avant que la Chine n’accueille les Jeux olympiques d’hiver de 2022. Certaines personnalités politiques occidentales appellent pour un boycott des jeux en raison du traitement réservé à l’ethnie musulmane ouïghoure au Xinjiang région telle que rapportée par Amnesty International et d’autres.

La préfecture d’Altay prétend également être l’endroit où le ski a pu être pratiqué pour la première fois il y a 10 000 ans, y trouvant des peintures rupestres qui semblent représenter des skieurs.

Le 23 octobre, le centre de ski chinois de Wanlong a ouvert ses portes pour la saison de ski 21-22 qui devrait accueillir le slalom parallèle de snowboard aux Jeux olympiques et paralympiques d’hiver 2022 en février prochain.

De fortes chutes de neige ont été signalées début novembre, ce qui a permis à d’autres centres d’ouvrir leurs portes dans les trois mois précédant le début des Jeux olympiques. Les frontières de la Chine restent toutefois fermées. Les chutes de neige entre le 8 et le 9 novembre ont été les plus lourdes depuis 75 ans dans certaines régions du nord-est.

(Pour plus d’informations sur la saison hiver 2020-21 en Chine et sur les opérations au printemps 2020 au début de la pandémie, veuillez faire défiler vers le bas)

Finlande

*** Mis à jour le 21 novembre 2021 **** 8 Levi

État actuel : Ouvert. ***

Conditions d’entrée en Finlande Informations actuelles : https://www.visitfinland.com/article/practical-travel-information-for-travelers-to-finland-during-coronavirus-pandemic/#90fe3725

Pandémie en Finlande Fonctionnement : La distanciation sociale, le port du masque, l’achat de laissez-passer en ligne, le green pass pour entrer dans les espaces intérieurs sont la norme.

Centres de ski de Finlande Actuellement ouverts : 6

La saison de ski 2021 — 22 en Finlande

Les domaines skiables de Levi et Ruka ont ouvert leurs portes pour leurs saisons de ski 21-22 le 8 octobre grâce à la culture de la neige – la neige économisée du printemps dernier à l’abri. Des pistes de 1 à 2 km sont ouvertes et les stations espèrent qu’il fera assez froid d’ici là pour faire de la neige fraîche sur le dessus et quelques chutes de neige naturelles.

Cela a commencé à devenir réalité à partir du 20 octobre environ, lorsque la couverture de neige naturelle a recouvert les domaines skiables.

Levi a accueilli les courses de la Coupe du monde 20-21 Novembre et d’autres stations, dont Pyha et Ruka, ont ouvert leurs portes pour la saison.

(Pour plus d’informations sur la saison été 2021, la saison hiver 2020-21, la saison été 2020 et les opérations au printemps 2020 au début de la pandémie, veuillez faire défiler vers le bas)

France

*** Mis à jour le 21 novembre 2021 ***

État actuel : 21-22 Saison en cours.

Règles d’entrée en France Hiver 21-22 : https://www.diplomatie.gouv.fr/en/coming-to-france/coronavirus-advice-for-foreign-nationals-in-france/

Exigences opérationnelles en cas de pandémie en France : Actuellement, les visiteurs n’ont pas besoin de pass Covid pour accéder aux remontées mécaniques, bien que cela puisse être sujet à changement si la situation Covid change dans le pays. Cependant, vous devrez toujours montrer le « pass sanitaire » (https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/pass-sanitaire) pour certains transports en commun, événements et espaces culturels de plus de 50 personnes, et d’autres installations telles que des bars. Les masques faciaux sont obligatoires dans tous les espaces publics fermés en France pour les plus de 11 ans.

Centres de ski en France Actuellement ouverts : 4

La saison de ski 2021 — 22 en France

La France a entamé sa saison de ski 2021-2022, en espérant que cela se produira cette année.

Les 2 Alpes et Tignes ont de nouveau été les deux premières zones à ouvrir pour la saison, en octobre, proposant du ski sur glacier. Tignes a pour objectif de rester ouvert jusqu’en mai prochain, Les 2 Alpes a une ouverture initiale de 2 semaines avant la réouverture pour la saison principale en hiver.

Tignes a été, comme d’habitude, le premier du pays à ouvrir pour la saison le 16 octobre.

Le 2 octobre, le gouvernement français a confirmé que les domaines skiables seront ouverts avec des remontées mécaniques en marche cet hiver. Ils disent que le passeport de vaccination « Pass Sanitaire » du pays ne sera pas nécessaire pour monter sur les remontées mécaniques.

Les 2 Alpes ont été ouvertes pendant deux semaines jusqu’au 7 novembre. Elle a bénéficié des meilleures chutes de neige de France pendant un mois début novembre. Il a indiqué que 20 000 personnes ont dévalé les pentes au cours des deux semaines, affichant une forte demande.

Le 6 novembre, le gouvernement français a déclaré que les masques devaient être portés dans les files d’attente des remontées mécaniques mais qu’il n’était pas nécessaire de les porter une seule fois cette saison. Ils ont également déclaré que si les infections COVID atteindraient 200 pour 100 000 personnes, le French Health Pass sera requis pour monter à bord des remontées mécaniques.

Montgenèvre, Val Thorens et Porte Puymorens (première dans les Pyrénées) ont ouvert leurs portes le 20 novembre, premier début de saison depuis 2019.

(Pour plus d’informations sur la saison été 2021, la saison hiver 2020-21, la saison été 2020 et les opérations au printemps 2020 au début de la pandémie (veuillez faire défiler vers le bas)

Allemagne

*** Mis à jour le 23 novembre***

État actuel : La saison a commencé.

Informations sur l’entrée en Allemagne pendant la pandémie : https://www.auswaertiges-amt.de/en/coronavirus/2317268

Règles de fonctionnement des stations de ski allemandes pendant la pandémie : Le 4 novembre, il a été annoncé que seules les personnes vaccinées ou rétablies d’une infection récente, et non les non vaccinées testées négatives, pouvaient accéder aux pistes. Les masques et la distanciation sociale sont également la norme.

Domaines skiables allemands actuellement ouverts : 1

La saison de ski 21-22 en Allemagne

Les stations allemandes attendent nerveusement le début de la saison 21-22, qui sera la première pour presque tous en près de deux ans après la fermeture des domaines skiables l’hiver dernier.

Les nerfs sont hauts au début du mois de novembre, avec le glacier de la Zugspitze en raison de l’ouverture en milieu de mois, mais les cas augmentent. Le 4 novembre, il a été annoncé que seules les personnes vaccinées ou guéries d’une infection récente, et non les non vaccinées testées négatives, pouvaient accéder aux pistes au début de l’hiver.

Avec la pression croissante sur l’Allemagne et la hausse des cas, la Zugspitze a ouvert ses portes pour sa première saison depuis 19-20 le 19 novembre.

Le 23 novembre, il a été annoncé que les skieurs du glacier de la Zugspitze auraient besoin d’un test viral négatif au cours des dernières 24 heures, ainsi que d’une preuve qu’ils ont été vaccinés ou récemment guéris du virus pour pouvoir skier.

(Pour plus d’informations sur la saison hors hiver 2020-21 en Allemagne et sur les opérations au printemps 2020 au début de la pandémie, veuillez faire défiler vers le bas)

Italie

***Mis à jour le 21 novembre 2021 ***

État actuel : La saison est en cours.

Conseils actuels sur les règles de voyage pour participer Italie : http://www.italia.it/en/useful-info/covid-19-updates-information-for-tourists.html

Règles de fonctionnement en cas de pandémie en Italie : Un nombre croissant de domaines skiables italiens n’autoriseront que les skieurs qui possèdent le green pass numérique à acheter des billets pour les remontées mécaniques. L’achat de billets en ligne est fortement encouragé. Masques chirurgicaux portés par les plus de 12 ans (pas les masques basiques), distanciation sociale.

Stations de ski en Italie Actuellement ouvertes : 9

La saison de ski 21 — 22 en Italie

Plusieurs domaines skiables italiens ont été ouverts en été après que le gouvernement du pays a autorisé la réouverture au printemps.

Début septembre, Cervinia et Passo Stelvio étaient ouverts. Une troisième zone, Val Senales, a ouvert ses portes à partir de la mi-septembre lorsque Cervinia a fermé pendant un mois jusqu’à sa réouverture à la mi-octobre.

Fin septembre, l’Italie a annoncé les règles d’ouverture des domaines skiables de l’hiver 21-22, selon lesquelles tout le personnel de la station doit être entièrement vacciné et porter des masques chirurgicaux standard. À ciel ouvert les ascenseurs peuvent fonctionner à pleine capacité, les ascenseurs fermés à 80 %. D’autres règles d’atténuation de la pandémie doivent être en place. Les skieurs âgés de 12 ans et plus doivent porter le nouveau « laissez-passer vert » pour montrer qu’ils ont été complètement vaccinés, qu’ils ont récemment été testés négatifs ou qu’ils se sont récemment rétablis d’une infection.

Il y a eu de fortes chutes de neige en Italie du 5 au 6 octobre, ce qui a fait augmenter la profondeur de la base des glaciers d’environ 25 cm.

Cervinia a rouvert ses portes le 16 octobre, avec des ventes de billets en ligne seulement après le mauvais PR reçu il y a un an alors que leurs files d’attente ne semblaient pas être socialement distancées pour l’achat de billets de remontées mécaniques.

Sulden a été la prochaine zone à ouvrir en Italie fin octobre.

Le 7 novembre, Cortina a ouvert son premier ascenseur de la saison, le fauteuil Col Gallina et Madonnas di Campiglio ont annoncé son ouverture début le 20 novembre. Il l’a fait avec un premier week-end à vendre.

Pour plus d’informations sur la saison estivale 2021 en Italie, sur la saison d’hiver (non) 20-21 et sur ce qui s’est passé dans le Les 6 premiers mois de la pandémie en Italie en 2020, veuillez faire défiler vers le bas.

Japon

***Mis à jour le 21 novembre 2021 ***

État actuel : Certains centres ouvrent leurs portes grâce à l’enneigement tout temps ou à la culture de la neige

Informations sur les voyages au Japon : www.japan.travel/en/coronavirus/

Règles de fonctionnement en cas de pandémie au Japon : Exigences de distanciation sociale : 2 mètres (6,6 pieds).

Centres de ski japonais en activité : 10

La saison 21-22 au Japon

Le mont Fuji a reçu ses premières chutes de neige de la saison début septembre, 25 jours plus tôt que la moyenne et 21 jours avant 2021… ce que certains ont interprété avec optimisme comme signifiant qu’il pourrait s’agir d’une autre saison de neige profonde cet hiver.

Les choses ont commencé à être prometteuses jusqu’au mois d’octobre avec des chutes de neige croissantes ; pentes.

La station de ski japonaise de Fujiyama YETI est devenue la première du pays à ouvrir ses portes pour la saison de ski le 20 octobre, comme cela a été le cas la plupart des années ces derniers temps.

D’autres centres ont ouvert leurs portes début novembre grâce à l’agriculture sur neige. Les frontières internationales du Japon restent toutefois fermées début novembre.

Le 18 novembre, bien que les frontières restent actuellement fermées aux voyageurs d’agrément au Japon, Niseko a publié en tant que page de conseils aux voyageurs COVID.

De plus en plus de centres ont ouvert leurs portes au cours du mois, bien que Snowjapan.com a signalé que Furano avait retardé son projet d’ouverture le 20 novembre en raison d’une couverture neigeuse insuffisante.

(Pour plus d’informations sur la saison hivernale 2020-21 du Japon et les opérations au printemps 2020 au début de la pandémie, veuillez faire défiler vers le bas)

(Pour plus d’informations sur la saison 2020 en Nouvelle-Zélande au début de la pandémie, veuillez faire défiler vers le bas)

Norvège

*** Mis à jour le 21 novembre 2021 ***

État actuel : La saison de ski est en cours.

Informations actuelles sur l’entrée en Norvège : https://www.visitnorway.com/plan-your-trip/coronavirus-and-travelling-to-norway/

https://www.helsenorge.no/en/coronavirus/international-travels/

Exigences de distanciation sociale en Norvège : La Norvège a mis fin à presque toutes les restrictions liées à la pandémie, y compris la distanciation sociale

Centres de ski de Norvège actuellement ouverts : 2

La saison 2021 — 22 de Norvège

Le centre de ski norvégien de Galdhopiggen a rouvert ses portes début octobre et est resté ouvert jusqu’à la mi-novembre, prolongeant sa date de fermeture prévue d’une quinzaine de jours. Comme il a fermé ses portes le week-end des 13 et 14 novembre, Kvitfjell a été le premier centre à ouvrir ses portes pour l’hiver.

Pour plus d’informations sur les saisons d’été 2021 et d’hiver 20-21 en Norvège, et ce qui s’est passé au cours des 6 premiers mois de la pandémie en Norvège en 2020, veuillez faire défiler vers le bas.

Écosse

*** Mis à jour le 21 novembre 2021 ***

État actuel : Tous les centres sont fermés, la saison devrait débuter en décembre.

Règles pour voyager en Écosse : https://www.gov.scot/publications/coronavirus-covid-19-international-travel-quarantine/

Réglementation de fonctionnement en cas de pandémie en Écosse : Les masques doivent être portés à

Ouverture des centres en Écosse : 0

La saison 21-22 de l’Écosse

Automne généralement chaud mais peu de neige sur les pentes plus élevées début novembre.

Cela a de nouveau dégelé mais la neige est revenue plus tard dans le mois.

Pour plus d’informations sur la saison hivernale 20-21 en Écosse et sur ce qui s’est passé au cours des 6 premiers mois de la pandémie en Écosse en 2020, veuillez faire défiler vers le bas.

Espagne

*** Mis à jour le 21 novembre 2021 ***

État actuel : Pré-saison, ouverture des stations fin novembre

Règles de voyage en Espagne : https://travelsafe.spain.info/en/

Règles de fonctionnement en cas de pandémie en Espagne : port du masque et distanciation sociale requis.

Centres ouverts en Espagne : 0

Saison 21-22 en Espagne

Il y a eu quelques chutes de neige d’avant-saison et l’enneigement a commencé début novembre sur les pentes espagnoles.

La plupart des grandes stations de la région prévoient d’ouvrir vers le 27 novembre, mais certaines, comme Massella, laissaient entendre une quinzaine de jours avant qu’elles essaieront d’y aller plus tôt, faisant état d’une combinaison de neige naturelle et d’enneigement qui s’accumulait suffisamment pour remplir les pistes et faire sortir les toiletteurs. La zone la plus élevée de la région, la Sierra Nevada, a publié une vidéo en novembre sur les clubs de ski en formation sur sa couverture neigeuse d’avant-saison.

Pour plus d’informations sur la saison hivernale 20-21 en Espagne et sur ce qui s’est passé au cours des 6 premiers mois de la pandémie en Écosse en 2020, veuillez faire défiler vers le bas.

Suède

*** Mise à jour le 21 novembre 2021 ***

Suède Situation actuelle : Ouverture de centres pour le ski d’automne.

Voyage en Suède Dernières informations :

https://www.krisinformation.se/en/hazards-and-risks/disasters-and-incidents/2020/official-information-on-the-new-coronavirus/travel-restrictions

https://polisen.se/en/the-swedish-police/the-coronavirus-and-the-swedish-police/travel-to-and-from-sweden/

Règles de fonctionnement de la pandémie en Suède : La distanciation sociale et le port du masque restent normaux.

Centres ouverts actuellement en Suède : 3

La saison 2021-22 en Suède

Idre Fjäll a été l’un des deux premiers domaines skiables du pays à ouvrir la saison 21-22 le 22 octobre, grâce à la culture de la neige. 3,3 km (deux miles) de pistes de ski de fond et de descente ont été créées. Kabdalias a également ouvert ses portes.

Pour plus d’informations sur la saison hivernale 20-21 en Suède et sur ce qui s’est passé au cours des 6 premiers mois de la pandémie en Suisse en 2020, veuillez faire défiler vers le bas.

Suisse

*** Mis à jour le 21 novembre 2021 ***Neige fraîche le 29 avril 2020

Suisse Situation actuelle : Ouverture de nouveaux centres pour le ski d’automne.

Règles en vigueur concernant les voyages en Suisse : Suivez ce lien.

Règles de fonctionnement en cas de pandémie en Suisse : Pour entrer dans les lieux d’accueil intérieurs, vous devez être en mesure de présenter une preuve de vaccination ou de guérison de Covid, ou un test PCR négatif effectué dans les 72 heures/test antigénique dans les 48 heures. Les masques faciaux sont obligatoires dans les transports en commun et à l’intérieur en public zones.

Stations de ski en Suisse Actuellement ouvertes : 13

La saison de ski 21-22 en Suisse

La saison de ski ne s’arrête jamais en Suisse avec Zermatt ouvert toute l’année et Saas Fee de juillet à avril, mais la nouvelle saison commence en octobre quand une demi-douzaine de zones glaciaires supplémentaires s’ouvriront, si les conditions le permettent.

Le 9 octobre, Engelberg a été le premier à rejoindre Saas Fee et Zermatt à l’automne 2021. Le glacier de Diavolezza dans la vallée de l’Engadine près de St Moritz a ouvert la quatrième place avec Andermatt, Arosa, Crans Montana et Laax visant le dernier week-end d’octobre. En fin de compte, seul Andermatt a réussi ce week-end en raison d’une fin de semaine chaude et sèche jusqu’en octobre.

La neige a commencé à tomber début novembre, mais Davos, Glacier 3000, Murren et Laax ont annoncé leur ouverture le 5.

Arosa, Crans Montana, Lenzerheide et Verbier ont ouvert leurs portes les 11 et 12, quand Andermatt a annoncé qu’ils en auraient 1500 mètres verticaux de terrain skiables.

Pour plus d’informations sur les saisons d’été 2021 et d’hiver 20-21 en Suisse, et sur ce qui s’est passé au cours des 6 premiers mois de la pandémie en Suisse en 2020, veuillez faire défiler vers le bas.

États-Unis

***Mis à jour le 21 novembre 2021 ***Mt Baldy début mai 2020

USA État actuel : Ouverture des stations de ski pour la saison 21-22.

Voyage aux États-Unis Informations actuelles : https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/travelers/noncitizens-US-air-travel.html

Règles de fonctionnement en cas de pandémie aux États-Unis : Elles varient d’un État à l’autre, d’un pays à l’autre, d’une entreprise à l’autre et d’un recours. Cependant, la plupart des restrictions sont limitées. Beaucoup d’entre eux ont besoin de se couvrir le visage à l’intérieur et quelques-uns nécessitent une preuve de vaccination dans des circonstances limitées (repas à la cafétéria intérieure), mais pas pour monter sur des remontées mécaniques.

Centres de ski aux États-Unis Actuellement ouvert : 14

Saison de ski américaine 2021- 22

Les stations américaines espéraient commencer la saison 21-22 en octobre 2021 et une importante chute de neige déraisonnable au cours de la deuxième semaine complète du mois a permis que cela se produise.

Beaucoup disent qu’ils fonctionneront plus près de la normale, mais avec des mesures pandémiques telles que la réservation en ligne, le port du masque et la distanciation sociale requise. Mais les ascenseurs peuvent fonctionner à pleine capacité.

Beaucoup insistent sur le fait que tous les employés sont complètement vaccinés. Les voyageurs internationaux sont soucieux d’être autorisés à voyager aux États-Unis pour la première fois en 20 mois à partir de novembre.

Il y avait de la neige en hauteur dans les Rocheuses et dans d’autres chaînes de montagnes de l’ouest en septembre et au début d’octobre. Arapahoe Basin, Keystone, Loveland et Wolf Creek étaient tous candidats pour l’ouverture d’octobre.

Wolf Creek a ouvert ses portes le 16, mais initialement seulement le week-end, avec le bassin d’Arapahoe, mais ouvert tous les jours dès le début du lendemain. .

Le 1er et 5 octobre les États-Unis ont confirmé qu’ils autoriseront les arrivées internationales de voyageurs d’agrément entièrement vaccinés en provenance d’un certain nombre de pays, dont l’UE et le Royaume-Uni, à partir du 8 novembre.

Keystone, ouvert tous les jours, a été le troisième à ouvrir ses portes au Colorado, aux États-Unis et en Amérique du Nord à partir du 22 octobre.

Une énorme tempête de neige a frappé l’ouest des États-Unis les 24 et 25 octobre, en particulier en Californie, et Mammoth Mountain a annoncé son ouverture deux semaines plus tôt que prévu, à partir du 29 octobre, à temps pour Halloween.

Le 26 octobre, un deuxième domaine skiable californien, Palisades Tahoe, a annoncé qu’il rejoignait Mammoth Mountain pour ouvrir ses portes vendredi 29 pour sa saison 21-22 après une chute de neige de plus de 3 pieds. Seulement sa troisième ouverture en octobre en plus de 70 ans d’histoire et la première depuis 2004

Au final, 7 domaines skiables américains ouverts pour le week-end d’Halloween avec Boreal et Palisades Tahoe en Californie rejoignant Mammoth Mountain et Loveland dans le Colorado est le dernier à annoncer son ouverture anticipée.

En termes de fonctionnement pendant la deuxième saison complète de pandémie, dans 20-21, le nombre de personnes utilisant certains ascenseurs a été limité, des masques ont dû être portés dans la plupart des endroits et certaines plus grandes stations ont introduit l’obligation de pré-réserver des créneaux horaires sur la montagne, se vendant de la capacité limitée aux dates de pointe bien avance. Cependant, malgré les défis opérationnels, la saison dernière a vu le zones ouvertes plus longtemps que pendant la saison 2019-2020 réduite, avec quelques affichages leurs meilleurs résultats de tous les temps et, dans l’ensemble, l’un des six meilleurs jamais enregistrés en les États-Unis.

Cet hiver, la majeure partie de ces activités semble avoir disparu et le principal fardeau de la question est en cours de vaccination, pour le personnel et les clients. La plupart des grandes entreprises propriétaires de plusieurs complexes hôteliers et de nombreux les petits centres exigent que le personnel soit vacciné. Pour les clients, ce n’est en grande partie pas une exigence, mais c’est recommandé.

Certaines stations, comme Aspen, ont annoncé l’obligation montrer preuve de vaccination dans des endroits très limités, en particulier dans les cafétérias avec des opérations intérieures rapides avec de nombreux clients. Il ne s’applique pas à manger sur la terrasse ou dans les restaurants à table.

Le port du masque ne semble pas être largement nécessaire tant de choses non plus, bien que certains centres de villégiature en aient besoin dans les navettes et repas à l’intérieur.

Tous insistent sur le fait que, quelle que soit leur décision individuelle, la principale influence est ce dont leur organisme de santé publique local a besoin, continue de changer régulièrement en fonction de l’état de la pandémie.

De nombreux grands centres de villégiature sont actuellement concernés sur la recherche de personnel, avec des problèmes pour le personnel international obtenant des visas de travail.

Arapahoe Basin offrait gratuitement un Bloody Mary, une bière ou une boisson gazeuse à ceux qui s’y étaient fait vacciner le 29 ou le 30 octobre.

Breckenridge et Vail ont ouvert leurs portes le 12 novembre, portant le nombre ouvert au Colorado à 6, et aux États-Unis 8.

Le temps chaud a continué d’être un problème, certains grands centres de villégiature comme Heavenly et Park City ayant retardé leurs plans d’ouverture avant Thanksgiving. Cependant, les premières zones du Midwest et de la côte est (Killlington) étaient ouvertes à la mi-novembre.

Pour plus d’informations sur la saison estivale 2021 des États-Unis et la saison d’hiver 20-21, et sur ce qui s’est passé au cours des 6 premiers mois de la pandémie aux États-Unis en 2020, veuillez faire défiler vers le bas.

LA NOUVELLE NORME SUR LES PISTES DE SKI DU MONDE DE A À Z…

Apres Ski

La scène d’après-ski était assez inexistante dans les stations de ski du monde entier pendant la saison de ski 2020 dans l’hémisphère sud et la saison d’hiver 20-21 dans l’hémisphère nord. Dans certains cas, des rassemblements non officiels ont entraîné des actions policières et des amendes. La Nouvelle-Zélande a clairement fait exception, où la société a pu fonctionner de façon assez normale. Les zones de l’hémisphère Nord qui étaient ouvertes du 20 au 21 avaient souvent des bars et des restaurants fermé, ou ne leur a permis d’ouvrir que les terrasses extérieures.

Stationnement de voiture

Pour les skieurs arrivant en voiture, certaines stations proposent des créneaux horaires d’arrivée qui doivent être réservés à l’avance pour éviter les rassemblements de personnes à la base. D’autres exigent que les voitures, comme les personnes, soient socialement distancées, notamment Caviahue en Argentine :

Appel de fermeture anticipée

Certains domaines skiables, notamment en Argentine lorsque les zones y ont rouvert à partir de fin juillet, ont introduit une politique qui consiste à décider la veille si une zone ouvrira ses portes le lendemain, en fonction des prévisions plutôt que de la météo réelle de la journée. L’idée est d’éviter le danger que beaucoup de personnes se rassemblent et attendent ensemble au bas de ce qui s’avère être des pentes fermées et liées à la tempête.

Boire et manger

Différentes approches sont utilisées dans différents domaines skiables. Cependant, il existe des thèmes communs. Écrans à séparer les tables distantes sont courantes, tout comme les options offertes par les services de livraison de nourriture. Certains offrent un service de comptoir à emporter uniquement et d’autres uniquement des repas en plein air avec des tables espacées de deux mètres ou plus et les mêmes règles de distanciation sociale auxquelles nous nous habituons avec des groupes qui sont de toute façon capables de manger et de s’asseoir ensemble, mais des groupes et des individus séparés bien espacés.

Pour les domaines skiables qui attirent une grande clientèle autonome, ils préconisent une approche « votre voiture est votre pavillon de base », les skieurs étant encouragés à apporter leur propre nourriture et boisson à consommer dans leur voiture pendant les pauses.

Mt Hutt, NZ, août 2020 s

Ascenseurs plus rapides

Un certain nombre de domaines skiables en Europe et en Amérique du Nord ont annoncé qu’ils allaient utiliser leurs remontées mécaniques plus rapidement, où c’est une option, cet hiver, pour réduire le temps passé à bord. Cela s’accompagne d’un nettoyage fréquent, d’un accès sans contact aux fenêtres ouvertes et du port du masque. Alta d’Italie Badia et Jackson Hole aux États-Unis font partie des stations qui l’annoncent.

L’hygiène

Les domaines skiables actuellement ouverts font de nombreux efforts pour nettoyer et désinfecter les zones publiques, y compris les remontées mécaniques, régulièrement et continuellement et des désinfectants pour les mains sont largement mis à la disposition des skieurs en visite.

Billets de remontée

Les centres de villégiature font tout leur possible pour minimiser les contacts humains dans le processus d’achat de billets. Cela signifie généralement l’achat de votre pass en ligne et l’ajout de crédit à un laissez-passer électronique. S’il s’agit d’un complexe hôtelier avec un laissez-passer physique, vous paierez probablement en ligne ou sur un site avec une carte sans contact et vous le récupérerez de manière à éviter tout contact humain.

Nombre limité

Certains domaines skiables qui ont fonctionné ces dernières semaines et ces derniers mois ont strictement limité le nombre de personnes autorisées sur place. Beaucoup exigent que vous achetiez votre forfait de remontée mécanique et que vous réserviez votre temps sur les pistes au moins jour à l’avance, vous ne pouvez plus simplement enrouler. Certains ont donc été vendus plusieurs jours à l’avance. Des rapports en provenance d’Australie ont indiqué que les billets dans certains centres de villégiature avaient été achetés pendant une grande partie de la saison. Certains ont également décalé les heures d’arrivée à la base.

Masques et gants

Heureusement, les planchistes et les skieurs avaient l’habitude d’avoir le corps couvert pour empêcher le froid et la neige de s’échapper, mais la plupart des stations exigent maintenant le port de gants et de masques à tout moment, en particulier dans les espaces publics intérieurs, conformément à la plupart des gouvernements du monde, et pas seulement en ski alpin.

La file d’attente pour l’ascenseur

Nous devrions voir la fin des mêlées à la base des remontées mécaniques. car des mesures de distanciation sociale sont mises en place avec des espacements généralement marqué au sol à 6 pieds/2 mètres l’un de l’autre. Reste à savoir si les centres de villégiature offriront des horaires d’ouverture prolongés ascenseurs en période de pointe afin d’amener suffisamment de personnes montagne.

Monter dans l’ascenseur

Les groupes familiaux et les autres groupes qui sont déjà ensemble peuvent monter sur des chaises et dans des cabines ensemble, mais sinon, il y aura une distanciation sociale avec les cabines de téléphériques, de tramway et de télécabines ainsi que sur les télésièges, de sorte que le nombre de personnes qui se trouvent dans une cabine individuelle ou sur une chaise sera considérablement réduit et des masques faciaux doivent être portés.

Location de ski

Certains domaines skiables ont rouvert mais ont indiqué que seuls ceux disposant de leur propre équipement pouvaient s’y rendre et que la location ne serait pas disponible — une autre mesure visant à minimiser le risque de propagation du virus.

École de ski

Certains centres de villégiature rouverts ne proposent pas de cours collectifs, mais uniquement des cours privés.

Contrôles de température

Un grand nombre de domaines skiables scannent maintenant le front pour connaître la température de votre corps ainsi que votre forfait de remontée mécanique pour vérifier sa validité.

toilettes (Chapelco dans Argentine)

Au cours des premiers mois de la pandémie, quelques petits domaines skiables qui ont rouvert leurs portes ont déclaré que leurs toilettes ne seraient pas ouvertes afin de réduire le risque de propagation du virus. Plus souvent, d’autres ouvraient leurs toilettes, mais avec une seule personne autorisée à entrer à la fois et faisant la queue à l’extérieur, et bien sûr beaucoup de désinfectants pour les mains disponibles.

Certification de vaccination/Passeports vaccinaux

Au fur et à mesure que les vaccins ont commencé à être déployés, certaines stations ont demandé aux skieurs de fournir la preuve d’une vaccination complète parmi un certain nombre de preuves pouvant également inclure des preuves d’un test négatif récent et/ou d’une infection résolue.

Tests de virus

Les tests de dépistage des virus devenant plus faciles, de plus en plus de domaines skiables dans le monde demandent aux skieurs de produire des preuves d’un test négatif effectué au cours des 24 à 48 heures précédentes, afin de skier. Dans certains cas (Autriche), il est devenu officiel exigence avec des contrôles aléatoires sur les skieurs pour vérifier qu’ils ont obtenu le résultat du test. Certains centres proposent des tests aux skieurs sur les pistes.

Fermetures fin

Un certain nombre de domaines skiables rouverts ferment en milieu de semaine ou à d’autres moments. Fait inhabituel au Chili, lorsque les domaines skiables ont rouvert là-bas, les journées portes ouvertes les plus occupées du week-end ont été exclues afin de maintenir le nombre de pistes délibérément bas.

Nations de ski de l’hémisphère nord — hivers 19-20 et 20-21 et nations de ski de l’hémisphère sud — hiver 2020 Combined Archive

Andorre

*** Mis à jour le 5 avril 2021 ***

État actuel : Fermé — Fin de saison.

Exigences de distanciation sociale en Andorre : 1,5 mètre (60 pouces).

Centres de ski d’Andorre Actuellement ouverts : 0

La saison 20-21 d’Andorre

L’Andorre a maintenu ses domaines skiables fermés à Noël et au Nouvel An mais a permis aux centres d’ouvrir ses domaines skiables aux skieurs locaux jusqu’au 2 janvier. Les remontées mécaniques du week-end d’ouverture ont été gratuites pour célébrer.

Le pays a déclaré qu’il attendait peu de visiteurs internationaux pendant l’hiver car il savait qu’il serait difficile à visiter.

La date d’ouverture prévue avait initialement été remontée au 19 décembre, mais le 3 décembre, il a été annoncé que les domaines skiables n’ouvriraient pas avant janvier.

Le 14 décembre, il a ensuite été annoncé que les domaines skiables d’Andorre devaient ouvrir leurs portes le 3 janvier 2021, mais cela n’a été confirmé qu’un jour auparavant.

Au début du mois d’avril 2021, le pays restait largement fermé au tourisme international. Les personnes qui pouvaient se rendre sur place devaient fournir un résultat de test négatif à leur arrivée.

Par conséquent, peu de personnes pouvaient réellement se rendre sur les pentes ouvertes et, par conséquent, seul un terrain limité était ouvert, afin d’endiguer les pertes d’exploitation, même si les centres pouvaient probablement être complètement ouverts s’ils avaient plus d’activités à justifiez-le.

La couverture neigeuse était inférieure à la moyenne au printemps et cette combinaison a entraîné la fermeture des centres peu après le dimanche de Pâques.

Argentine

*** Mis à jour le 16 octobre 2021 ***

État actuel : Tous les domaines skiables sont fermés.

Exigence de fonctionnement du coronavirus en Argentine : certificat de vaccination ou test négatif requis. Le masque doit être porté à l’intérieur. Distanciation sociale 2 mètres (80 pouces)

Centres actuellement ouverts en Argentine : 0

Deuxième saison de ski pandémique 2021 en Argentine

La plupart des domaines skiables d’Argentine ont pu ouvrir comme d’habitude à la mi-juin. Cela ne s’est pas produit en 2020 lorsque la plupart sont restés fermés tout l’hiver et qu’une poignée d’entre eux ont ouvert leurs portes pour le dernier mois de la saison à partir de la mi-août.

Cependant, à l’époque, la situation n’était pas claire avec moins d’un quart des Argentins adultes. vaccinés et les niveaux d’infection augmentent à nouveau.

Malheureusement, c’était aussi le deuxième hiver consécutif où les voyages d’agrément internationaux en Argentine sont presque impossibles. Des chutes de neige anticipées avec une deuxième chute vers le 9 et 10 juin ont amené les domaines skiables à déclarer qu’ils ouvriraient « bientôt ».

À l’époque où les experts sud-américains Powderquest pensaient que Las Lenas pourrait être le premier du pays à ouvrir ses portes le 19 juin, il n’a pas ouvert ses portes en 2020 donc ce serait le premier ski depuis 21 mois.

Chapelco : a également eu une date d’ouverture provisoire le 19 juin avec Cerro Bayo le 21 juin et la plus grande station balnéaire du continent, Catedral Alta Patagonia (Bariloche), le 1er juillet.

En fin de compte, aucun domaine skiable argentin n’avait ouvert ses portes au 20 juin, mais la plupart des domaines skiables des Andes ont déclaré qu’ils n’ouvriront pas avant au moins la première semaine de juillet, certains disant que c’est dû à une couverture neigeuse insuffisante.

Cerro Castor, le domaine skiable le plus au sud du monde, a ouvert ses portes au cross ski de fond fin juin et a déclaré que la saison de ski alpin commencerait le 2 juillet.

Il n’y avait toujours pas de domaines skiables ouverts en Argentine pour le dernier week-end de juin mais Caviahue a indiqué qu’il prévoyait d’ouvrir le 9 juillet, deuxième domaine à confirmer une date.

À la fin du mois de juin, les dates d’ouverture prévues sont : Catedral 1er juillet (selon certaines informations), La Hoya et Cerro Castor (2 juillet) ; Las Lenas, Caviahue, Chapelco et Cerro Bayo 9 juillet – la plupart d’entre elles sont maintenant confirmées.

Cependant, Catedral n’a pas ouvert ses portes le 1er juillet, indiquant seulement que « le début de la saison se rapproche »).

À la fin de juillet, la plupart des domaines skiables du pays avaient ouvert leurs portes, mais beaucoup signalaient une faible couverture neigeuse et n’avaient donc que peu de terrain ouvert. Le plus grand centre du continent, Catedral, ne comportait que des terrains pour débutants. Une autre grande station balnéaire, Las Lenas, attendait encore plus de neige avant d’ouvrir ses portes.

À la mi-août, le domaine skiable de La Hoya en Argentine a fermé temporairement ses portes en raison au manque de couverture neigeuse. Plusieurs autres domaines skiables du pays, dont Las Lenas, n’avaient pas encore ouvert leurs portes cette saison pour la même raison.

Les fortes chutes de neige à la mi-août ont enfin permis aux centres de rouvrir ou d’ouvrir davantage de terrain s’ils étaient encore ouverts. Las Lenas est cependant restée fermée, bien qu’elle ait soigné les pentes et autorisé la luge, mais aucune remontée n’a été exploitée. Au début du mois de septembre 2021, les derniers mois de la saison de ski, la plupart des domaines skiables d’Argentine, autres que Las Lenas, étaient ouverts et présentaient d’excellentes conditions.

Les domaines skiables argentins ont commencé à fermer pour la saison à la fin du mois de septembre, quelques-uns, y compris la principale zone Catedral, jusqu’au début du mois d’octobre, contrairement à 2020. Tous étaient censés être fermés le 10 octobre 2021.

Les voyages d’agrément internationaux ont été autorisés à reprendre en Argentine trois semaines plus tard, le 1er novembre 2021, pour la première fois en plus de 18 mois. Les deux dernières saisons ont été fermées aux voyageurs de en dehors de l’Amérique du Sud, mais peut-être que 2022 marquera le retour ?

Que s’est-il passé pendant la « saison pandémique » 2020 en Argentine

L’Argentine a connu un confinement strict à partir de la mi-mars, ce qui semble avoir limité la propagation du virus plus efficacement que dans de nombreux autres pays d’Amérique du Sud.

Le confinement a été prolongé à plusieurs reprises mais a été assoupli région par région à partir de début août. Environ cinq domaines skiables argentins ont ouvert leurs portes en août et septembre 2020, le dernier d’entre eux fermant à nouveau pour la saison le 28 septembre.

Le 23 juillet, Cerro Catedral, près de la station de ski de Bariloche, est devenue le premier domaine skiable d’Amérique du Sud à ouvrir ses portes pour la saison de ski 2020. Le centre est ouvert aux skieurs locaux uniquement avec des déplacements régionaux et internationaux difficiles et déconseillés.

Deux autres domaines, Cerro Bayo et Cerro Castor ont annoncé leur ouverture aux skieurs locaux à partir du samedi 1er août et Chapelco et d’autres domaines skiables argentins ont également ouvert, Caviahue à partir du 15 août.

Plus tôt en juillet, lorsque les choses ont commencé à s’atténuer légèrement à Cerro Castor, près de la Terre de Feu et du domaine skiable le plus au sud du monde. Il a ouvert sa base de villégiature et sa patinoire à la population locale de la province et a également autorisé le ski de fond bien que jusqu’au 1er août ses remontées mécaniques ne fonctionnaient pas et que les pistes de descente étaient fermées.

Cependant, une autre des principales stations du pays, Las Lenas, a annoncé fin mai qu’elle n’ouvrirait plus cette saison quoi qu’il arrive.

La saison de ski en Argentine aurait normalement commencé à la mi-juin et s’étend généralement jusqu’au début du mois d’octobre. Sur la demi-douzaine de domaines skiables ouverts, les centres ont recommencé à fermer pour la fin de la saison à partir de la mi-septembre.

Cerro Castor a fermé ses portes le 25 septembre, la cathédrale le 27.

Dans les domaines skiables encore fermés en Argentine, ils avertissaient les skieurs de l’arrière-pays pendant l’hiver et le printemps qu’ils ne devraient pas faire de randonnée. jusqu’aux pistes de ski des Andes pendant le confinement en cours. Ils ont averti qu’il n’y avait aucune mesure de prévention des avalanches et qu’il n’y avait actuellement aucun personnel médical ou de secours sur place pendant la fermeture des centres de villégiature. Comme il y avait eu beaucoup de chutes de neige, le danger d’avalanche était extrême.

Australie

*** Mis à jour le 8 octobre 2021 ***

État actuel : Fermé pour la saison.

Règles de fonctionnement en cas de pandémie en Australie : Les billets doivent être achetés en ligne à l’avance, exigence de distanciation sociale de 1,5 mètre (5 pieds). Un certificat attestant qu’il a passé un récent test négatif est requis. Le masque doit être porté à l’intérieur .

Centres d’Australie actuellement ouverts : 0

Que s’est-il passé lors de la saison 2021 en Australie

Saison de ski 2021 en Australie La saison de ski 2021 de l’Australie a débuté dans la plupart des domaines skiables du pays comme prévu le 12 juin.

Toutefois, le 31 mai La station de ski Perisher a annoncé le début de sa saison avec plus d’une semaine d’avance, le vendredi 4 juin.

Il y a eu un temps froid pour l’enneigement et quelques chutes de neige naturelles en avril et mai 2021 avant la saison.

L’optimisme était également élevé en raison du peu de cas de virus, certains centres de villégiature ayant enregistré les meilleures réservations depuis plus d’une décennie en raison de la demande remontée après que beaucoup aient manqué l’hiver 2020.

Cependant, le 27 mai, l’État de Victoria a été confiné pendant 7 jours après la découverte de cas de la nouvelle variante indienne du virus, augmentant les nerfs.

Cela s’est toutefois terminé comme prévu pour tout le monde sauf la capitale Melbourne le 3 juin.

Le 5 juin, il a été annoncé que les skieurs et les planchistes de Melbourne manqueront probablement le week-end de début de saison en raison du confinement et que le soutien financier du gouvernement a été approuvé pour les domaines skiables de Victoria.

À partir du 8 juin, il y a eu d’énormes chutes de neige de pré-saison en Australie, parfaitement programmée pour le début de la saison le week-end, avec 60cm (2 pieds) signalées au cours des premiers jours. Cependant, Mt Baw Baw, à Victoria, a déclaré que les précipitations y étaient malheureusement arrivées sous forme de neige mouillée ou de pluie causant des dommages et des inondations, de sorte qu’il ne serait pas en mesure d’offrir de sports d’hiver pour le week-end d’ouverture. La plupart des zones ont ouvert leurs portes le 12 juin.

Il a été annoncé le 16 juin que les citoyens de Melbourne devaient avoir subi un test de dépistage du virus négatif au cours des 72 heures précédentes pour se rendre dans les centres de ski une fois leur interdiction de voyager en vigueur terminée le 17 juin.

Les agents de santé régionaux affirment qu’un seul cas qui se rend dans les montagnes pourrait créer un « événement super épandeur ». Le 25 juin, il a été annoncé que les résidents de Melbourne n’avaient plus besoin de fournir un résultat de test de virus négatif pour visiter les domaines skiables, mais les résidents de certaines parties de Sydney ont maintenant un verrouillage local en raison d’une épidémie de cas de variants du coronavirus Delta.

Il y a ensuite eu des problèmes de cas de virus dans d’autres villes, y compris Sydney, entraînant des confinements locaux ayant un impact sur les entreprises domaines skiables, mais les domaines skiables eux-mêmes sont restés ouverts.

En juillet, des opérations plus normales sont devenues de plus en plus courantes.

La bulle des voyages sans quarantaine entre la Nouvelle-Zélande et la province australienne du Queensland a rouvert le 12 juillet après que le Queensland n’ait enregistré aucun nouveau cas de virus mais soit restée fermée avec la Nouvelle-Galles du Sud en raison des taux de virus à Sydney.

Tout a de nouveau changé en quelques jours, mais l’État australien de Victoria est entré dans un nouveau verrouillage de cinq jours (le cinquième verrouillage de l’État) avec des domaines skiables fermés le mardi 21 juillet, en raison d’un pic de pandémie.

Les confinements se sont poursuivis jusqu’à la fin juillet et ceux de Victoria ont été prolongés jusqu’au 28 juillet, alors que les domaines skiables ont enregistré jusqu’à un mètre de neige. Les grandes villes des autres États sont également restées verrouillées.

Mais les choses s’annonçaient au début du mois d’août, les domaines skiables australiens célébrant leur meilleure épaisseur de neige début août depuis 21 ans, et plus de prévisions de neige.

Puis le 5 Août, l’État de Victoria, qui possède actuellement la neige fraîche la plus profonde de l’hémisphère sud, a annoncé un autre verrouillage, qui serait son sixième, à court terme, commençant aujourd’hui pour 7 jours et fermant à nouveau les stations de ski de l’État.

Mais le 8 août, l’État de Victoria a modifié les termes de son sixième confinement pour permettre à ses domaines skiables de rouvrir plus tôt que prévu, à partir du mardi 10 août.

Les choses ont pris une nouvelle tournure moins d’une semaine plus tard lorsque l’État de Nouvelle-Galles du Sud a ordonné un verrouillage complet de l’État pendant 7 jours, fermant temporairement le plus grand domaine skiable du pays, Perisher, entre autres.

Le 21 août, Victoria a annoncé son 8e confinement, y fermant à nouveau les domaines skiables, jusqu’au 2 septembre au moins. On pense que c’est la première fois que tous les principaux domaines skiables d’Australie sont fermés en même temps pendant la pandémie.

Les petits domaines skiables de Tasmanie étaient désormais les seuls à être ouverts dans le pays.

À la fin du mois d’août le confinement à Victoria a été prolongé et devrait se poursuivre jusqu’au 23 septembre au moins, très près de la fin de la saison, lorsque 70 % de la population devrait avoir reçu au moins une dose de vaccin. Le 8 septembre, il a été annoncé que les domaines skiables de Victoria pourront rouvrir à partir du vendredi 10 septembre.

Le 16 septembre, les domaines skiables de Nouvelle-Galles du Sud ont également été autorisés à rouvrir.

Le 22 septembre, Ben Lomond, de Tasmanie, a annoncé qu’il resterait ouvert jusqu’au 10 octobre, tout va bien.

Le 30 septembre, la Nouvelle-Galles du Sud a annoncé un nouveau verrouillage de 7 jours, ce qui a conduit Perisher à annoncer sa fermeture anticipée pour la saison. La plupart des stations avaient fermé leurs portes le 3 octobre, bien que Ben Lomond espérait rester ouvert plus tard, mais il a par la suite signalé une couverture neigeuse insuffisante pour le ski.

Que s’est-il passé lors de la saison de ski 2020 en Australie ?

2020 a vraiment été une saison pas comme les autres en Australie.

La saison 2020 du pays a débuté le 22 juin avec ouverture de Mt Baw Baw et Thredbo. Cela s’est produit quelques semaines plus tard que d’habitude, car les domaines skiables australiens sont normalement ouverts pour la saison de ski autour du premier week-end de juin, un week-end de fête nationale dans le pays. Elle a duré jusqu’au 4 octobre, date à laquelle Perisher, la dernière zone ouverte, a mis fin à sa saison.

En 2020, l’anticipation avait été augmentée par d’énormes chutes de neige automnales au début du mois de mai, avec plusieurs chutes de neige plus petites et une baisse des températures par la suite. Le mois de juin a été plus sec mais la neige est revenue début juillet. Cependant, dans l’ensemble, c’était l’un des hivers plus chauds.

Au cours de la dernière semaine de mai, les provinces de Nouvelle-Galles du Sud et de Victoria, où se trouvent la plupart des centres de ski du pays, les deux centres annoncés pourraient commencer leur saison à partir du 22 juin, les restrictions liées à la pandémie étant assouplies.

Les zones suivantes à ouvrir étaient Mt Baw Baw et Perisher le 24, les autres hôtels de Vail Resorts, Falls Creek et Hotham, ayant initialement déclaré qu’ils ouvriraient le 29 juin, mais plus tard, 6 juillet en raison d’une couverture neigeuse précoce limitée.

Charlotte Pass avait des hébergements gérés par l’entreprise ouverts à partir du jeudi 25 juin avec les pistes de ski ouvertes à partir du vendredi 26 juin. Ainsi, tous les principaux domaines skiables du pays avaient ouvert leurs portes le 6 juillet, à l’exception du mont Selwyn qui restera fermé pendant la saison en raison des dommages causés par les feux de brousse qui ont détruit les remontées mécaniques plus tôt dans l’année.

Cependant, à partir du 8 juillet, les activités des domaines skiables de Victoria (Falls Creek, Hotham, Mt Baw Baw, Mt Buller) étaient dans un certain doute à la suite d’un pic de cas autour de la ville de Melbourne.

Les résidents de, les zones de la ville maintenant en stricte confinement qui avaient réservé se font rembourser le paiement et les domaines skiables disent revoir leurs opérations. Falls Creek et Hotham ont d’abord fermé à nouveau pendant au moins 6 semaines jusqu’au 19 août – environ 6 semaines après la fin de la saison, mais ont ensuite décidé de rester fermés.

Les deux autres zones de l’État sont restées ouvertes à ce moment-là : Mt Baw Baw ouvrait ses portes les fins de semaine pour les sports d’hiver et le mont Buller a été ouvert pendant une grande partie du mois

De plus, alors que l’opérateur Vail Resorts a fermé les remontées mécaniques de Falls Creek et de Mt Hotham, les stations elles-mêmes étaient toujours ouvertes et d’autres activités sont proposées aux habitants de Victoria, y compris le ski de fond.

Les mesures de prévention de la propagation de la pandémie signifiaient une distanciation sociale désormais normale et un nombre limité de personnes sur la montagne. La plupart des zones fonctionnaient à une capacité d’environ 50 % et une règle de distanciation sociale de 1,5 mètre était en place.

Thredbo a initialement mis en vente des billets de remontée en ligne le 10 juin, mais son site a été surchargé avec plus de 25 000 personnes essayant d’acheter des billets de remontée au cours des premières heures de vente – il y avait donc certainement une demande.

Il y a eu une autre tournure plus tard en juillet alors que la pandémie à Victoria s’est aggravée et que le gouvernement de l’État a réimposé des restrictions, ce qui signifie que Mt Buller et Mt Baw Baw ont dû fermer à nouveau.

Cela a été examiné le Le 13 septembre, mais Buller et Mt Baw Baw n’ont pas rouverts, en partie en raison des mauvaises conditions de neige après un hiver chaud.

Vail Resorts avait déjà déclaré que Falls Creek et Mt Hotham ne rouvriront pas cet hiver, peu importe ce qui s’est passé à la mi-septembre.

Entre-temps, une courte saison a commencé à Ben Lomond en Tasmanie, car la couverture neigeuse était finalement suffisante.

Thredbo a terminé sa saison le 22 septembre en raison de mauvaises conditions d’enneigement. Il convient également de rappeler que, avant même que le virus ne soit un danger connu, une région australienne, Selwyn, avait déjà exclu son ouverture en 2020 après avoir été détruite par des feux de brousse au tout début de l’année.

Autriche — La première année de la pandémie

*** Mis à jour le 29 avril 2021 ***

Exigences de distanciation sociale en Autriche : 2 mètres (80 pouces)

Politique autrichienne sur les ascenseurs en 20-21 : pas de limite au nombre de personnes utilisant des ascenseurs (par exemple, 6 étrangers peuvent partager une cabine de télécabine à 6 places), mais tout le monde doit porter un masque. Dans la plupart des régions, il doit s’agir d’un masque de qualité chirurgicale et, dans de nombreux cas, un test viral récent doit avoir été effectué.

L’Autriche en été 2021

Pour le début du mois de mai, ce sont les domaines skiables glaciaires ouverts, notamment Hintertux, Kitzsteinhorn et Pitztal, ce dernier restant ouvert plus tard au printemps que d’habitude.

Il a été annoncé le 23 avril que l’industrie hôtelière du pays pourrait rouvrir à partir du 19 mai. Le glacier de Kaunertal a annoncé sa réouverture à partir du 15 mai et le glacier Molltal a déclaré qu’il le ferait à partir du 22 mai, après que les deux aient été fermés tout l’hiver en raison des restrictions d’exploitation liées à la pandémie.

Le glacier de Stubai avait initialement annoncé qu’il ouvrirait en juin, puis le réduirait à un jour de fermeture le 2 mai, mais plus récemment, il est revenu à une offre du vendredi au dimanche jusqu’à la mi-mai.

Lorsque l’hospitalité a rouvert à la fin, il y avait sept les glaciers s’ouvrent à la fin du mois de mai au fur et à mesure que le Stubai prolonge sa saison, avec le Pitztal ; les glaciers du Dachstein, du Kaunertal et du Molltal ont rouvert et les glaciers Hintertux et Kitzsteinhorn sont restés ouverts. Le 6 juin, les glaciers de Kaunertal, Stubai et Pitztal ont été fermés pour la saison.

L’Autriche a annoncé le 17 juin qu’elle assouplirait ses restrictions liées à la pandémie, supprimant l’exigence de distanciation sociale et la nécessité de porter des masques FFP2 de qualité médicale dans la plupart des situations à partir de début juillet. Cependant, des masques faciaux plus basiques doivent encore être portés.

En juillet, les glaciers Hintertux, Molltal et Kitzsteinhorn ont été ouverts au ski alpin et le Dachstein a également ouvert ses portes, avec toujours moins de restrictions liées à la pandémie et les voyages internationaux dans une grande partie de l’Europe de plus en plus possibles. Kitzsteinhorn a fermé ses portes à la fin du mois et le glacier Molltal a annoncé sa fermeture temporaire à partir du 2 août en raison de la fonte de la couverture neigeuse de sa glace glaciaire.

À la début septembre, seul le glacier d’Hintertux est ouvert au ski et au snowboard en Autriche. Elle et d’autres zones au-dessus de 2 500 mètres ont signalé des tempêtes de neige répétées au cours des dernières semaines. D’autres stations autrichiennes, dont Kaunertal et Pitztal, prévoient d’ouvrir plus tard ce mois-ci et Molltal de rouvrir.

Hiver 20-21 En Autriche

Les domaines skiables autrichiens prévoyaient un fonctionnement assez normal pour l’hiver 2020-21, les centres affirmant qu’ils ouvriraient normalement et qu’il n’y aurait aucune limite au-delà des limites normales quant au nombre de personnes pouvant utiliser des remontées mécaniques individuelles ou accéder à la montagne.

Cependant, le 31 octobre, le président autrichien a annoncé un verrouillage en novembre, ce qui signifie que les neuf zones (principalement des glaciers) qui avaient déjà été ouvertes ont dû fermer à nouveau. Cela a ensuite été prolongé (le 2 décembre) jusqu’en décembre, les domaines skiables pouvant ouvrir à partir du 24 décembre.

Cependant, au départ, c’était réservé aux locaux et un masque facial standard médical complet était requis. Les stations de ski autrichiennes n’ouvrent généralement pas avant décembre de toute façon, donc il n’y a pas eu de grandes inquiétudes en novembre, bien que certains, comme Obergurgl, Obertauern et Ischgl, qui ouvrent en novembre, aient dû tarder à le faire.

Les hôtels et restaurants étaient initialement fermés jusqu’au 7 janvier 2021, mais cette date a ensuite été prolongée au 18 janvier puis au 24 janvier. La réouverture au tourisme hivernal est désormais liée à un retour à des taux d’infection plus faibles.

Des centaines de domaines skiables autrichiens ont ouvert leurs portes aux habitants à partir du 24 décembre, avec de nouvelles restrictions d’exploitation plus strictes en cas de pandémie, notamment l’obligation de porter des masques chirurgicaux standard (pas seulement des buffs) et la limitation du nombre sur les remontées mécaniques. Quelques grands noms, dont Ischgl et Saalbach, ont retardé l’ouverture car ils ont déclaré avoir des problèmes logistiques ou des coûts trop élevés par rapport aux revenus probables.

De nombreuses autres zones ont eu du mal à rester ouvertes, certaines clôturant à nouveau, signalant peu de skieurs capables de se rendre sur place et des pertes croissantes en conséquence. Le 17 janvier, Le gouvernement autrichien a annoncé que le verrouillage dur serait prolongé de trois semaines supplémentaires jusqu’au 8 février 2021 au moins.

À ce stade, ils espèrent qu’il y aura un léger assouplissement des restrictions, mais les hôtels et les restaurants devraient rester fermés au moins jusqu’à la fin du mois de février. Les domaines skiables resteront ouverts à la population locale.

Le 2 février, le gouvernement autrichien a annoncé que les restrictions seraient progressivement assouplies si les taux de virus continuaient de baisser, mais a retardé la décision de redémarrer le tourisme de deux semaines supplémentaires. Au début du mois de février, le Tyrol a connu une hausse du nombre de cas, ce qui a suscité des inquiétudes quant à un nouveau confinement, mais cela a été évité. Les stations ont d’abord dû nier les informations selon lesquelles un test COVID négatif était désormais nécessaire pour monter sur les pistes, ce qui n’était pas vrai… jusqu’au 15 février, date à laquelle cette règle a été introduite.

Cela a conduit un certain nombre de stations, dont Solden et St Anton, à décider de fermer jusqu’à ce que les restrictions soient assouplies. Début mars autrichien les stations sont restées ouvertes aux skieurs locaux, mais il a été annoncé que les hôtels n’ouvriront pas et que le tourisme redémarrera avant Pâques au moins. St Anton et Solden ont rouvert, mais la région de Skiwelt a annoncé qu’elle terminait sa saison plus tôt. Un certain nombre de domaines skiables proposent des tests de dépistage des virus sur place.

Le 3 mars, Ischgl a annoncé qu’il n’ouvrirait plus du tout cet hiver.

À la mi-mars, l’Autriche a annoncé son intention de rouvrir progressivement sa société et ses attractions touristiques. Le premier sera l’ouverture pilote de restaurants, d’installations culturelles et sportives à partir du 15 mars prochain dans la province du Vorarlberg, qui abrite des domaines skiables dont St Anton. Si cela se passe bien, les restaurants extérieurs seront autorisés à rouvrir à partir du 27 mars. Si les infections n’augmentent pas, « L’objectif est d’ouvrir la culture, l’hôtellerie et la gastronomie en avril », a déclaré le chancelier autrichien Kurz, avertissant : « Mais personne ne peut prédire le schéma d’infection ».

Début avril, la plupart des domaines skiables autrichiens étaient ouverts pendant le week-end de Pâques, mais beaucoup d’entre eux ont fermé.

Ce qui se passe en Autriche à l’automne avant son deuxième confinement n

Normalement, environ la moitié des domaines skiables ouverts en Europe jusqu’au début de l’hiver se trouvent en Autriche avec des glaciers ouverts en septembre et octobre, et c’était le cas cette année également.

À la mi-novembre, la chancelière autrichienne a prolongé le verrouillage du pays jusqu’au 6 décembre et l’on craint maintenant qu’une décision paneuropéenne visant à retarder l’ouverture de tous les domaines skiables jusqu’en janvier n’entre en vigueur.

Plus tôt en automne, le temps chaud a ralenti le rythme d’ouverture des glaciers en automne, mais le glacier du Pitztal a ouvert ses portes le 19 septembre, rejoignant Hintertux toute l’année, avec les glaciers Kaunertal et Solden ouverts une semaine plus tard et plus encore à partir de début octobre avec de fortes chutes de neige en hauteur, aidant beaucoup et donnant conditions idéales pour le début de l’automne.

Hochkar a ouvert brièvement en octobre à cause de la neige (d’abord sans glacier) puis Kitzbühel a utilisé la culture de la neige pour ouvrir ses portes à partir du 24 octobre.

Que s’est-il passé en Autriche au cours des 6 premiers mois de la pandémie ?

L’ Autriche a été l’un des premiers grands pays de ski à assouplir leur confinement. Ils ont annoncé en avril que le ski de randonnée pourrait reprendre le 1er mai, bien qu’ils aient ensuite demandé aux gens de ne pas faire de ski de randonnée en raison de leurs besoins médicaux potentiels en période de pandémie et du risque élevé d’avalanche.

Ils ont ensuite déclaré que les remontées mécaniques pourraient rouvrir à partir du 29 mai et que trois des domaines skiables des glaciers du pays : Hintertux, Kaunertal, Kitzsteinhorn ont rouvert à cette date.

Le glacier du Molltal a également commencé sa saison de ski (habituellement) de 11 mois le 6 juin. C’est quelques semaines plus tôt que la date habituelle d’ouverture de la saison de ski du Molltal, qui se situe à la fin de la moitié de juin, la plupart des années – l’une des plus longues au monde. Nous disons « d’habitude » car le 16 août de cette année, le glacier du Molltal a terminé sa saison de ski estivale.

Le Kitzsteinhorn annoncé le 27 mai, que leur zone comprendrait un petit parc à relief. Le glacier du Dachstein est également à nouveau ouvert depuis le 29 mai, mais ne proposera pas de sports d’hiver avant l’automne.

Le Kaunertal a cependant connu une courte réouverture, ne se terminant que 9 jours avant la fin prévue de sa saison 19-20, le 7 juin.

Bulgarie

*** Mis à jour le 23 avril 2021 ***Borovets février 2021

Situation actuelle : Fermeture de tous les domaines skiables bulgares en fin de saison.

Conditions de distanciation sociale en Bulgarie : 1,5 mètres.Domaines skiables bulgares actuellement ouverts : 0

La saison 20-21 en Bulgarie

Début novembre, le gouvernement bulgare a annoncé son intention de promouvoir le ski comme « bon pour la santé » cet hiver.

Les domaines skiables de cette région ont indiqué que le temps était suffisamment froid pour faire de la neige fin novembre et qu’ils espéraient ouvrir en décembre.

Cependant, le ministère de la Santé du pays était également a déclaré être à la recherche de l’ouverture des stations. Le 26 novembre, le ministre du Tourisme a déclaré que le pays avait rejeté les appels de la France, de l’Allemagne et de l’Italie à fermer toutes les pistes de ski de l’UE jusqu’au 10 janvier et qu’il prévoyait l’ouverture des domaines skiables peu

Le 14 décembre, Bansko a annoncé qu’il ouvrirait ses portes pour la saison le jeudi 17 décembre et que la plupart des autres domaines skiables du pays ouvriraient d’ici la fin de l’année et sont restés ouverts jusqu’à présent.

Les domaines skiables bulgares sont restés ouverts jusqu’en janvier et des vacances de ski sont encore possibles dans certains pays, mais le pays a introduit une exigence selon laquelle les nouveaux arrivants devaient subir un test de virus négatif dans les 72 heures suivant leur arrivée dans le pays à partir de fin janvier.

Le 24 février, le Premier ministre bulgare a annoncé la réouverture des restaurants à partir du 1er mars et des boîtes de nuit à partir du 1er avril.

Après avoir considérablement assoupli les restrictions au début du mois de mars, le pays a connu une augmentation des cas de virus par le milieu du mois et est entré dans un nouveau confinement de 10 jours avec des restaurants et la plupart des magasins fermés à partir du 22 mars.

Aucun visiteur du Royaume-Uni ne sera autorisé avant la fin de la saison de ski car le pays tente d’éviter l’exposition à la variante anglaise du virus. Cependant, aucun voyage d’agrément de l’Angleterre vers la Bulgarie n’est autorisé de toute façon jusqu’à fin mai au moins.

Tous les domaines skiables bulgares ont fermé leurs portes à la mi-avril, bien que Borovets ait rouvert certaines pistes pour un week-end bonus à la fin du mois.

Canada

***Mis à jour le 27 mai 2021 ***

État actuel : Tous les centres sont fermés — fin de saison.

Exigences de distanciation sociale au Canada : 2 mètres (80 pouces) Centres de ski du Canada Actuellement ouverts : 0

La saison 21-22 du Canada

Le 23 juillet 2021, le gouvernement du Canada a annoncé que la frontière canado-américaine rouvrirait complètement a vacciné les voyageurs américains le 9 août 2021 et a l’intention de rouvrir à tous les voyageurs entièrement vaccinés en provenance d’autres pays internationaux le 7 septembre 2021 pour les voyages de loisirs.

Que s’est-il passé au cours de la saison de ski 20-21 au Canada ?

Les centres de ski de l’Ouest canadien ont connu des températures froides et de fortes chutes de neige en octobre 2020, ce qui a conduit le mont Norquay à Banff à annoncer sa première ouverture et à être les premiers au pays et les deuxièmes en Amérique du Nord à ouvrir pour 20-21 le samedi 24 octobre.

Lake Louise a été la deuxième zone canadienne à ouvrir ses portes, une semaine plus tôt que prévu et aussi sa première date d’ouverture, le 29 octobre. Nakiska avait prévu d’ouvrir ses portes le 30 octobre mais est passée au 6 novembre et a finalement ouvert ses portes le 7. Sunshine a ouvert ses portes le 9 et Panorama s’est ouvert aux coureurs de ski pour les entraîneurs mais pas au grand public à ce moment-là.

Marmot Basin a ouvert ses portes le week-end du 13 au 15 novembre en Alberta, le cinquième dans la province, et Cypress Mountain en Colombie-Britannique, le premier dans l’extrême ouest du pays. D’autres zones, dont Big White et Sun Peaks, ont ouvert leurs portes peu après.

Dans l’est du pays, le Mont Saint Sauveur a été la première zone à ouvrir, le 30 octobre, suite au froid de l’enneigement. Le ski nocturne a débuté le 6 novembre.

Une vague de chaleur a suivi qui a retardé l’ouverture d’autres zones de l’est, mais il fait à nouveau plus frais. Les centres de ski canadiens fonctionnent avec des restrictions pandémiques, plus strictes qu’en Europe, y compris moins de personnes en montagne, sur les remontées mécaniques, la distanciation sociale et le reste.

Les restrictions liées à la pandémie ont été intensifiées en décembre, avec (entre autres mesures prises dans tout le pays) des interdictions de voyager non essentielles dans les provinces, y compris la Colombie-Britannique, ce qui a entraîné des poursuites contre les skieurs qui se rendaient dans les

Le 15 décembre, un groupe de 60 cas confirmés de coronavirus a été découvert dans le domaine skiable de Big White. Ce plus tard est passé à plus de 100, bien que des cas aient été signalés comme étant isolés et que les domaines skiables soient restés ouverts, et qu’un plus petit groupe ait été découvert à Nakiska.

À la fin du mois de décembre, l’Ontario est devenue la première région d’Amérique du Nord à annoncer la fermeture des domaines skiables lors de leur dernier confinement en janvier. La hausse des taux et les restrictions sévères ont fait craindre que le Québec ferme également ses domaines skiables, mais ce n’est pas ce qui s’est produit jusqu’à présent.

Au début du mois de février, le gouvernement de l’Ontario a déclaré qu’il espérait ouvrir des centres de villégiature prochainement et l’a fait au milieu du mois. Au début du mois d’avril, la plupart des domaines skiables canadiens étaient complètement ouverts et fonctionnaient avec succès selon les protocoles pandémiques.

Cependant, au cours de la dernière semaine de mars, des développements dramatiques se sont produits en Colombie-Britannique. L’augmentation des cas de variante brésilienne du virus a conduit les responsables de la santé à fermer le plus grand domaine skiable d’Amérique du Nord, Whistler Blackcomb, pendant trois semaines. Il a ensuite déclaré qu’il était fermé pour la saison maintenant, Autres domaines skiables de la Colombie-Britannique également fermé, Revelstoke car il n’a pas pu trouver de personnel, Big White une semaine plus tôt pour limiter le danger de propagation, a-t-il dit.

La plupart des régions canadiennes avaient fermé leurs portes, en grande partie comme d’habitude pour la fin de saison printanière à la mi-avril. Il s’est avéré que Whistler avait enregistré plus de 200 cas de la variante brésilienne, la Colombie-Britannique dans son ensemble ayant le plus grand nombre de cas en dehors du Brésil.

Certains domaines skiables, notamment ceux autour de Banff et Jasper en Alberta, ainsi que Sauveur au Québec, sont toujours ouverts jusqu’en mai, Sunshine étant le seul centre encore ouvert après le 2 mai.

Ce qui s’est passé au Canada au cours des 6 premiers mois de la pandémie

La plupart des domaines skiables du Canada auraient normalement fermé au moment où le pays a assoupli le confinement en juin. Un seul, Whistler Blackcomb, propose normalement du ski sur glacier jusqu’au début juillet d’une année normale.

En 2020, cependant, il a décidé de ne pas ouvrir cette installation, bien que cela aurait pu être le cas, et l’a rouverte pour la randonnée, le vélo et ainsi de suite.

Sunshine, qui reste généralement ouvert jusqu’à la fin du mois de mai, a confirmé qu’il ne rouvrirait pas avant la saison prochaine.

Mont St Sauveur au Québec a ouvert un parc à neige estival ces dernières années en utilisant la neige laissée de l’hiver précédent et ils ont confirmé le 20 mai qu’il leur restait de la neige en 2020 et ouvrirait le snowpark si le verrouillage du Québec était assoupli à temps. Mais en fin de compte, cela ne semblait pas se produire.

Chili

*** Dernière mise à jour le 11 octobre 2020 ***

État actuel : La plupart des domaines skiables sont fermés pour la saison, certains encore ouverts.

Exigences opérationnelles en cas de pandémie au Chili : certificat d’avoir passé un test négatif requis. Le masque doit être porté. 2 mètres (6,6 pieds)

Nombre de domaines skiables actuellement ouverts : 0

La saison de ski 2021 au Chili

La saison de ski au Chili devait débuter à la mi-juin. Le la première date d’ouverture connue annoncée était le 19 juin. Les domaines skiables étaient plus optimistes quant au fait que cet hiver serait différent de 2020, lorsque peu de domaines ont ouvert du tout et ceux qui ne l’ont fait que pendant un mois à partir d’août à la fin de la saison.

Cette année, cependant, le Chili a été l’un des 5 premiers pays au monde pour le déploiement de vaccins, la majeure partie de la population étant vaccinée. Cependant, certaines zones étaient encore soumises à des confinements locaux, ce qui pouvait maintenir certaines zones fermées.

En effet, le 7 juin, El Colorado a annoncé que la phase 1 (quarantaine totale) du pays avait été décrétée pour sa zone locale afin qu’elle ne puisse pas ouvrir comme prévu, mais le ferait dès que les conditions le permettraient.

Le 8 juin, les spécialistes de PowderQuest ont signalé que Portillo avait retardé son ouverture au 17 juillet (plus tard prolongée au moins jusqu’au 31 juillet, puis le 14 août), Corralco étant le seul centre à indiquer une date d’ouverture possible à ce moment-là, retardée du 18 juin au 25 juin en raison d’une couverture neigeuse insuffisante.

D’ici juin 20 bien qu’aucune zone n’ait ouvert ses portes et que la plupart des domaines skiables des Andes disaient maintenant qu’ils n’ouvriraient pas avant au moins la première semaine de juillet, certains disant que c’est dû à une couverture neigeuse insuffisante, d’autres à des confinements locaux.

L’un d’eux, Valle Nevado, a déclaré qu’il ne pouvait pas ouvrir en raison d’un verrouillage local en cas de pandémie dans sa région. Au dernier week-end de juin, il n’y avait toujours pas de domaines skiables ouverts au Chili, mais certains domaines ont ouvert leurs portes, à partir de la saison de ski en Amérique du Sud, dans les derniers jours du mois.

Corralco, El Colorado et Valle Nevado ont ouvert leurs portes les 29 et 30 juin. La plupart des autres zones ouvrent leurs portes les 10 premiers jours de juillet avec l’ouverture du Nevados de Chillan (terrain débutant uniquement) le 1er juillet et la Parva le 5 juillet.

Pour Valle Nevado et Nevados de Chillan, il s’agissait de leur première ouverture depuis deux ans. Portillo est resté fermé. Le 25 juillet, Portillo a annoncé qu’il resterait fermé au moins jusqu’au 14 août, car le pays retarde la réouverture des frontières internationales, ce qui était espéré. pourrait se produire au début du mois d’août.

Il a ensuite été décidé le 29 juillet que la station n’ouvrirait pas du tout pour une deuxième saison consécutive en raison du nouveau retard dans l’ouverture des frontières du Chili.

Au cours de la première moitié du mois d’août, le temps chaud et sec a entraîné la fermeture temporaire d’un plus grand nombre de stations en raison du manque de neige, dans l’attente de grosses chutes de neige.

Ces chutes de neige sont finalement arrivées au cours de la dernière semaine d’août, ce qui a permis la réouverture des centres. Étonnamment, Portillo a également ouvert ses portes, uniquement aux locaux, après avoir dit qu’il n’ouvrirait pas du tout cet hiver.

Les domaines skiables ont commencé à terminer leurs saisons à la mi-septembre et, le dernier week-end de septembre, la plupart avaient fermé leurs portes, le dernier le 10 octobre.

Les voyages d’agrément internationaux ont été autorisés à reprendre au Chili le 1er novembre 2021 pour la première fois depuis plus de 18 mois. Les deux dernières saisons ont été fermées aux voyageurs de l’extérieur de l’Amérique du Sud, mais peut-être que 2022 marquera le retour ?

Ski 2020 au Chili

saison La saison chilienne commence généralement à la mi-juin, mais le pays est soumis à un confinement strict depuis l’automne qui n’a commencé à être légèrement atténué qu’à la mi-août.

Le dernier des trois domaines skiables qui y ont rouvert à la fin de l’été a terminé sa saison le 11 octobre 2020. Il y avait des signes depuis le début du mois d’août indiquant que les domaines skiables pourraient être autorisés à ouvrir et les stations ont souligné qu’il y avait tellement de neige qu’elles pourraient rester ouvertes jusqu’en novembre — si elles avaient la chance d’ouvrir.

Certains ont commencé à ouvrir aux visiteurs de jour non skiables bien que les remontées mécaniques et les pistes soient restées fermées, puis le 11 août, le gouvernement a annoncé que certaines zones pourraient ouvrir avec des restrictions.

La Parva a été la première à dire qu’elle le ferait, aux détenteurs de Season Pass uniquement, à partir du 18 août, El Colorado a suivi le 19. Un troisième, Corralco, a ouvert ses portes le 29 août, d’autres ont déclaré que le reste de la saison de ski était si limité et que leurs coûts d’ouverture étaient si élevés avec tous les restrictions liées au COVID, cela ne valait pas la peine d’ouvrir pour le reste de la saison 2020.

Les domaines skiables n’étaient ouverts qu’à la population locale avec des abonnements saisonniers ou similaires, et exceptionnellement, ils n’étaient pas autorisés à ouvrir les fins de semaine. D’autres mesures dans les stations qui ont rouvert leurs portes, y compris la capacité de coupe des collines jusqu’à 70 %, une seule personne par siège de télésiège, la limitation du nombre de personnes dans les restaurants de montagne, etc.

En fin de compte, seules les trois zones ont ouvert leurs portes au Chili en 2020. La Parva a été la première des trois à terminer sa saison, le 25 septembre, suivie d’El Colorado le 4 octobre et enfin de Corralco le 11 octobre.

Au début de la pandémie au Chili

L’état d’urgence initial de trois mois a commencé à la mi-mars, mais à la mi-juin, le gouvernement a annoncé une nouvelle prolongation de trois mois jusqu’à la mi-septembre, fin de la saison de ski.

Le pays a malheureusement été l’un des plus durement touchés en Amérique du Sud et le monde entier par le virus, en termes d’infections connues. Portillo a déclaré à la mi-juin qu’il avait fixé de manière proactive sa date d’ouverture prévue d’environ un mois au 18 juillet et offrait une garantie de remboursement à 100% ou une nouvelle réservation gratuite pour 2021 à ceux qui souhaitent réserver une place dans l’espoir de pouvoir ouvrir alors.

Cependant, le 23 juin, il a annoncé qu’il avait suspendu sa date d’ouverture indéfiniment » — jusqu’à ce qu’il ait « de meilleures nouvelles » sur sa capacité à ouvrir.

En mai, l’Asociacion de Centros de Ski de Chile du Chili, une association regroupant 12 des stations du pays, a formulé une proposition sur l’exploitation sûre des remontées mécaniques et d’autres installations pendant la pandémie.

Fin juillet, elle a organisé un webinaire avec le personnel touristique du gouvernement chilien, soulignant qu’elle avait un plan pour exploiter les domaines skiables en toute sécurité face à la pandémie et à la nécessité de skier pour un bon bien-être physique et mental, ainsi que pour des raisons économiques.

Chine

*** Mis à jour le 19 mai 2021 ***

État actuel : Fermé — Fin de saison.

Exigences de distanciation sociale en Chine : 1 mètre (40 pouces)

Centres de ski en Chine Actuellement ouverts : 0

Que s’est-il passé en Chine lors de la saison de ski 2020-21 ?

Avec les Jeux olympiques d’hiver dans un an seulement, la Chine est de plus en plus enthousiaste à l’égard des sports d’hiver et tient à éliminer le virus qui les sous-tend. Plusieurs des principaux domaines skiables du pays, dont Wanlong et Thaiwoo, ont ouvert leurs premières pistes d’enneigement fin octobre.

Une autre zone aurait ouvert ses portes fin septembre. La plupart des domaines skiables auraient ouvert leurs portes dans les domaines skiables du pays à la fin de 2020, tous dotés de mesures de prévention de la propagation de la pandémie.

Le mois de janvier 2021 a été heureusement très différent du verrouillage de masse et des fermetures de centres de villégiature de janvier 2020 donc sans qu’aucun domaine skiable ne soit obligé de fermer.

Les stations de ski ont continué de fonctionner en février et mars sans qu’aucun incident majeur ne soit signalé à l’échelle internationale. Au début du mois d’avril, la plupart des domaines skiables de Chine étaient fermés en raison du climat printanier qui dégelait la couverture neigeuse.

Certaines des plus sûres à neige ont cependant continué à fonctionner en mai. Malheureusement, bien que les épreuves tests avant les Jeux olympiques d’hiver de 2022, qui doivent avoir lieu en février 2021, aient dû être annulées en raison de restrictions de voyage internationales, comme c’était le cas en 2020, il semble donc que les Jeux olympiques arriveront sans que des épreuves tests internationales aient été organisées – une première pour les Jeux olympiques d’hiver en l’ère moderne.

Ce qui s’est passé en Chine pendant l’hiver et le printemps 2020

La Chine a bien sûr été l’endroit où tout a commencé et les domaines skiables du pays ont été fermés et le pays en grande partie confiné de la mi-janvier à la mi-mars.

Il est également devenu le premier pays où les domaines skiables ont rouvert leurs portes au cours de la deuxième moitié de mars, mais avec de nombreuses mesures de prévention de la réémergence en cas de pandémie.

République tchèque

*** Mis à jour le 30 avril 2021 ***

État actuel : Fermé pour cause de pandémies /fin de saison

Exigences de distanciation sociale en République tchèque : 2 m (6,6 pieds).

Les masques faciaux ne sont plus nécessaires à l’extérieur comme ils l’étaient initialement, mais ils sont toujours obligatoires dans les transports intérieurs et dans les espaces publics intérieurs où la distance de 2 mètres ne peut pas être maintenue.

Centres de ski de République tchèque Actuellement ouverts : 0

La saison 20-21 en République tchèque

La situation concernant l’ouverture des centres de villégiature n’était pas claire en République tchèque jusqu’au 14 décembre. La principale station balnéaire du pays, Spindleruv Mlyn, a déclaré début décembre qu’elle ouvrirait ses portes le 18 décembre, puis le 9 décembre, le Le gouvernement a déclaré qu’il ne pouvait pas encore prendre de décision quant à la date d’ouverture des stations balnéaires du pays, affirmant que c’était « trop tôt ». Resorts a déclaré que cette position était « frustrante ».

Cependant, le 14 décembre, Spindleruv Mlyn a confirmé qu’ils ouvriraient le 18, comme prévu. Cela a cependant été de courte durée et les pistes de ski ont été fermées par arrêté gouvernemental jusqu’au 10 janvier, bien qu’il semble que les remontées mécaniques puissent encore fonctionner pour les touristes, mais pas les skieurs. Le 8 janvier, il était peu probable que les domaines skiables ouvriraient le 10 en raison des taux d’infection pandémique.

Les domaines skiables n’ont pas rouverts et le 26 janvier, le gouvernement a annoncé que l’état d’urgence du pays se poursuivrait au moins jusqu’au 14 février.

L’association des exploitants de domaines skiables du pays affirme qu’ils peuvent être ouverts en toute sécurité et doivent ouvrir avant le 29 janvier pour pouvoir le faire de manière viable cet hiver.

Le 29 janvier, le gouvernement a encore renforcé les restrictions, la poursuite des fermetures de stations de ski, et n’a pas donné de date de fin proposée pour le poste actuel.

Les stations de ski ont déclaré qu’elles espéraient rouvrir vers le 13 février, mais cela a été rejeté par le gouvernement.

En mars, les restrictions en République tchèque se sont intensifiées en raison des taux d’infection élevés et les domaines skiables sont restés fermés. Cette situation s’est poursuivie jusqu’en avril, lorsque la plupart des domaines skiables tchèques seraient de toute façon fermés en raison de l’arrivée du printemps.

Comment se sont comportés les stations de ski tchèques au cours des 6 premiers mois de la pandémie ?

La République tchèque a été l’un des premiers pays au monde à atténuer sa pandémie au point que certains domaines skiables n’ont pu rouvrir qu’environ un mois après le début du confinement, vers la fin du mois d’avril.

La plupart des régions tchèques avaient déjà terminé leurs saisons de ski à ce moment-là, mais l’une d’elles, Praded, a rouvert les pistes pour une courte période.

Finlande

*** Mis à jour le 19 mai 2021 ***

État actuel : Tout zones fermées — fin de saison.

Exigences de distanciation sociale en Finlande : 2 mètres (80 pouces).

Centres de Finlande actuellement ouverts : 0

La saison 20-21 en Finlande

La saison de ski 2020-21 a débuté en Finlande à 9h30 le vendredi 2 octobre 2020, lorsque deux de ses plus grandes stations – Levi et Ruka – ont rouvert après six mois de fermeture. Ils ont utilisé la culture de la neige, économisant la neige de l’hiver précédent à l’été, puis l’ont réétalée sur les pistes pour créer quelques pistes à mesure qu’il fait de plus en plus froid à l’automne pour ouvrir et ont été parmi les premiers domaines skiables sans glaciers à ouvrir ainsi en Europe pour la nouvelle saison. Une période chaude en novembre a suivi, mais il est devenu plus froid plus tard dans le mois et Levi a accueilli la Coupe du monde comme d’habitude les 21 et 22 novembre. Jusqu’à présent, la Finlande a également réussi à réprimer la deuxième vague de pandémie dans ce pays avec plus de succès que de nombreux autres pays d’Europe. La plupart des domaines skiables du pays ont ouvert leurs portes au cours de la première quinzaine de décembre et restaient ouverts en février avec des mesures de prévention de la propagation de la pandémie en place. Les cas ont cependant augmenté et à la fin du mois de février, le gouvernement a annoncé des règles de verrouillage plus strictes, mais les domaines skiables ont jusqu’à présent été autorisés à rester ouverts, soulignant la nécessité de respecter les protocoles opérationnels en cas de pandémie. Un certain nombre de domaines skiables finlandais, dont Levi et Ruka, sont restés ouverts début mai.

Que s’est-il passé en Finlande pendant la pandémie du printemps 2020 ?

La Finlande a été l’un des derniers pays d’Europe à décider de fermer des domaines skiables alors que la pandémie s’est déclarée en mars, fermant la dernière au début du mois d’avril. Plusieurs centres pratiquent la culture de la neige, préservant la neige de la saison dernière à l’abri pendant les mois les plus chauds, puis la répandent sur les pentes au début de l’automne lorsque les choses se refroidissent, pour ouvrir tôt.

Levi et Ruka ont prévu d’ouvrir leurs portes début octobre.

France

Vars, décembre 2020 La saison de ski estivale 2021 en France

Le 10 avril 2021, Les 2 Alpes et Tignes ont annoncé qu’ils espéraient ouvrir leurs glaciers pour le ski et le surf estivaux à partir du 18 juin (les 2 Alpes ouvriront également les deux week-ends précédents), si cela est autorisé d’ici là.

Quelques semaines plus tard, Les 2 Alpes ont avancé la date à laquelle ils espèrent commencer à skier tous les jours d’été à la fin du mois de mai. Val d’Isère a également confirmé ses plans pour une saison de ski estival de quatre semaines en juin et juillet.

Début mai, il a été confirmé que les remontées mécaniques françaises pourraient fonctionner à nouveau à partir de la mi-mai pour une utilisation estivale. Les 2 Alpes ont confirmé leur ouverture pour la saison à partir du 29 mai, avec Val d’Isère et Tignes à partir de la mi-juin.

Dans le cas où la première remontée mécanique en France en 2021 était en fait du 23 au 24 mai pendant deux jours seulement à La Clusaz après que le gouvernement français ait assoupli les restrictions. 1000 détenteurs de pass chanceux ont été autorisés à skier et à monter à bord pour gratuit en fête sur les pentes de Balme où la neige avait survécu. Les systèmes de réservation de billets se sont écrasés et l’allocation s’est instantanément épuisée lors de la mise en vente.

Les 2 Alpes ont ouvert leurs portes selon les horaires et des plans ont été mis en place pour minimiser le surpeuplement pour monter à bord des remontées mécaniques jusqu’au glacier — le Jandri Express — chaque matin. Entre 6h30 et 7h10, seuls les pros et leurs entraîneurs pourront monter (et ils ont une heure précise pendant ces 40 minutes). De 7h10 à 7h20, les skieurs ayant réservé des cours particuliers, suivis par les clubs de ski à partir de 7h20. Et tout le monde pourra monter à bord du Jandri Express à partir de 8h00.

Le 7 juin, une annonce surprise a été faite qu’Avoriaz prévoyait d’offrir du ski pendant trois jours lorsqu’elle a commencé ses activités estivales à partir du vendredi 11 juin. Il a dit qu’il restait beaucoup de neige. Les billets limités ont été mis en vente en ligne à partir de 8h30 mercredi.

Tignes a ouvert ses portes pour le ski d’été le 19 juin et fermé le 1er août, Val d’Isère a terminé son saison de ski estivale le 11 juillet. Cela a laissé Les 2 Alpes puisque les seuls Français sont ouverts en août.

Les 2 Alpes ont fermé leurs portes à la mi-août, plusieurs semaines plus tôt que prévu, car toute la couverture neigeuse avait fondu de son glacier.

La saison de ski non 20-21 en France

La saison de ski française 20-21 a débuté le 17 octobre avec l’ouverture des 2 Alpes et de Tignes pour le ski sur glacier.

Cependant, le 28 octobre, le président Macron a annoncé un nouveau verrouillage du 30 octobre au 1er décembre pour tenter de neutrarer la hausse du nombre de virus, de sorte que les domaines skiables ont malheureusement de nouveau fermé (Les 2 Alpes devaient de toute façon fermer à nouveau jusqu’en novembre après son ouverture de 2 semaines en octobre).

Le 24 novembre, alors que le confinement approchait de sa fin, le Président Macron a annoncé que les domaines skiables du pays ne seraient probablement pas autorisés à rouvrir pour Noël et le Nouvel An, mais il espérait pouvoir ouvrir en janvier et a déclaré qu’une décision finale à ce sujet serait prise d’ici le 4 décembre.

Le 26 En novembre, le Premier ministre français a semblé confirmer que les domaines skiables devraient être fermés jusqu’en janvier. Le pays collabore avec l’Allemagne et l’Italie pour essayer de créer une interdiction dans toute l’UE sur l’ouverture des domaines skiables jusqu’au 10 janvier.

Le 11 décembre, l’agence de presse Reuters a déclaré que des sources gouvernementales françaises avaient déclaré qu’elles envisagent le 7 janvier comme jour de début de saison.

La plupart des stations françaises ont annoncé qu’elles prévoyaient d’ouvrir leurs portes aux visiteurs à Noël même si elles ne pouvaient pas gérer les remontées mécaniques. La colère grandissait dans les Alpes françaises avec des manifestations et des pétitions pour les personnes incapables de travailler en raison des restrictions.

Le 9 décembre, il a été annoncé que le groupe qui représente les stations de ski françaises, Domaines Skiables de France, poursuit le gouvernement français pour son projet de fermeture des domaines skiables à Noël et au Nouvel An

Certains rapports indiquent que les stations françaises ouvriront le 11 janvier, d’autres le 20 janvier, mais il a été officiellement annoncé le 11 décembre que Le 7 janvier 2021 était la date convenue avec le gouvernement français.

Cependant, le 7 janvier, le gouvernement français a annoncé que les domaines skiables ne pourraient pas ouvrir avant au moins la mi-février en raison des taux de virus.

Une mise à jour du 20 janvier a confirmé que l’ouverture à la mi-février ou maintenant même fin février était « hautement improbable »

Des préoccupations ont été exprimées au sujet des personnes qui montent jusqu’aux pistes de ski des stations fermées alors qu’elles n’ont pas été protégées contre les avalanches pendant la période de fermeture. Les 2 Alpes en France ont damé deux pistes bleues, la plus longue avec 750 mètres de dénivelé, pour les randonneurs à ski.

D’autres stations ont fait de même et beaucoup ont ouvert des pistes de crèche pour enfants, mais les affaires sont en baisse spectaculaire. Le gouvernement français a fermé les frontières aux ressortissants de pays tiers et a confirmé le 1er février que les domaines skiables ne seraient pas autorisés à ouvrir avant mars au moins.

Plus tôt dans la journée, une centaine de travailleurs du domaine skiable ont bloqué l’accès au tunnel de Fréjus entre la France et L’Italie proteste contre les difficultés qui en découlent. Au début du mois d’avril, aucune mise à jour directe de la part du gouvernement français n’a été mise à jour sur ses plans pour les domaines skiables.

Le pays a continué d’être durement touché par le virus avec des restaurants fermés, de sorte que la réouverture des domaines skiables semblait de plus en plus improbable et n’a finalement été autorisée qu’à la fin du mois de mai, alors que la plupart avaient déjà fermé.

Exploitation du centre de ski French Glacier à l’été 2020

Les trois domaines skiables des glaciers français restants ont rouvert en juin pour leurs saisons de ski estivales. Les stations devraient commencer leurs activités automnales sur le glacier de Tignes à partir du 10 octobre.

Des remontées mécaniques ont également été remontées dans certaines stations comme Chamonix, avec des contrôles de température pour les utilisateurs, pour accéder au terrain de ski de randonnée en haute altitude.

Le personnel des trois domaines skiables français des glaciers ouverts pour le ski estival, Les 2 Alpes, Tignes et Val d’Isère, a pu reprendre le travail depuis le 11 mai pour se préparer à l’assouplissement des Français verrouillage.

Au départ, les stations étaient axées sur les visiteurs français, mais les frontières ont rouvert à travers l’UE jusqu’en juin, puis avec d’autres pays. Val d’Isère était ouvert jusqu’au 11 juillet, Tignes le 2 août et Les 2 Alpes jusqu’au 30 août.

Le 2 juin, Val d’Isère a publié le détail de ses plans opérationnels estivaux avec une série de mesures de prévention de la propagation de la pandémie en place, y compris l’obligation d’acheter des forfaits de remontée mécanique au moins 48 heures à l’avance, en ligne.

À l’origine, le centre avait pensé qu’il ne serait initialement ouvert qu’à l’entraînement des équipes de course, puis au grand public plus tard dans le mois, mais il est maintenant ouvert aux deux avec un maximum de 500 billets par jour la première semaine pour les skieurs et planchistes amateurs, puis 600 à partir de la deuxième semaine.

Un mois après le début des opérations, un porte-parole du centre a déclaré :

« Tout s’est très bien passé, grâce à des conditions d’enneigement fabuleuses. Distanciation sociale pour l’ascenseur, port de masques sur l’ascenseur et réservation en ligne avec numbers limited fonctionne très bien. »

La France a connu l’un des confinements les plus stricts d’Europe, le pays s’unissant pour arrêter la propagation du virus. De nombreuses initiatives ont été signalées, notamment des moniteurs de ski transformant leurs talents pour coudre de vieilles vestes de ski en masques faciaux, des chefs de domaine skiables étoilés Michelin qui s’efforçaient de fournir de la nourriture au personnel médical de première ligne et des fabricants français de matériel de ski passant à la fabrication d’EPI

Allemagne

*** Mise à jour le 27 avril 2021 ***Une région d’Allemagne a finalement autorisé l’ouverture de ses stations de ski fin avril 2021.

État actuel : Tous les domaines skiables sont à nouveau fermés en raison de restrictions pandémiques. Tout serait fermé de toute façon maintenant en raison de la fin de saison.

Exigences de distanciation sociale en Allemagne : 1,5 mètre (5 pieds)

Nombre de domaines skiables allemands ouverts : 0

L’Allemagne dans la plupart des pays non skiables Saison 2020-21

L’Allemagne devait commencer sa saison 2020-21 à la mi-novembre sur le glacier de la Zugspitze, qui a enregistré de bonnes conditions automnales après de nombreuses chutes de neige en octobre.

Cependant, le deuxième verrouillage du pays, prolongé plus tard au 20 décembre, a stoppé cela. La Bavière, puis la chancelière allemande, ont dirigé les efforts coordonnés avec la France et l’Italie pour fermer les pistes de ski dans toute l’UE jusqu’en janvier et il semble maintenant que les pistes allemandes ont été fermées au moins jusqu’au 10 janvier 2021.

Les domaines skiables allemands ont déclaré que la commande était injuste car ce ne sont pas le genre de stations avec un après-ski animé et ont mis en place des mesures de prévention contre la propagation de la pandémie.

Le 7 janvier, il a été annoncé que l’Allemagne avait encore retardé sa date d’ouverture pour les stations de ski. Le glacier de la Zugspitze a alors déclaré qu’il espérait toujours qu’il pourrait ouvrir d’ici février. Le centre, le plus haut du pays, a déclaré qu’il pourrait alors prolonger la saison de ski si les conditions d’enneigement le permettent au printemps.

Sur Le 20 janvier, les dirigeants allemands ont prolongé le verrouillage jusqu’au 14 février au plus tôt et des masques chirurgicaux ou de protection supérieure seront désormais nécessaires dans les magasins et les transports en commun.

Le confinement a de nouveau été prolongé du 12 février au 7 mars et les domaines skiables sont restés fermés.

Cependant, le 5 mars, certaines régions ont annoncé que certains domaines skiables seraient autorisés à ouvrir à partir du 7 mars.

Certains commentateurs ont déclaré qu’il semble peu probable que de nombreux domaines skiables allemands ouvriront cette saison, en raison des problèmes logistiques et de coûts liés à des retours probablement faibles, même s’ils sont finalement autorisés à le faire tard en hiver. Un certain nombre, dont le Garmisch-Classic, ont confirmé que c’est maintenant le cas.

Le 15 mars, les domaines skiables de la région allemande de Bavière, qui abrite la plupart des plus grandes stations du pays, ont annoncé qu’ils n’ouvriraient pas maintenant cette saison, même si le gouvernement régional les y autorisait.

Les espoirs de réouverture des pistes de ski étaient a légèrement augmenté il y a quinze jours lorsque les domaines skiables de plusieurs autres régions allemandes, dont Willingen et Winterberg, ont été autorisés à rouvrir.

Il semblait peu probable que les domaines skiables bavarois soient autorisés à ouvrir, car le gouvernement bavarois était un chef de file dans la décision, en décembre, d’essayer de fermer tous les domaines skiables européens en début de saison.

Cette politique a été convenue avec la France, l’Italie et le reste de l’Allemagne, ainsi que, partiellement, Andorre et l’Autriche, mais ignorée par la Suisse, les domaines skiables scandinaves et il y a eu une répartition 50/50 entre les pays skiables d’Europe de l’Est.

L’association allemande des opérateurs de remontées mécaniques a déclaré que les domaines skiables bavarois avaient perdu environ 90 millions d’euros à cause de leur fermeture entre novembre et mars, des milliers de travailleurs ayant été licenciés et les fermetures affectant de nombreuses autres personnes dans l’ensemble de la région.

Les compensations gouvernementales, disent-ils, sont totalement inadéquates en raison des restrictions de qualification et du fait qu’elles sont basées sur le revenu de la saison dernière, qui avait été très faible, plutôt que le revenu moyen.

Fin avril, il a été annoncé que la petite zone ouverte devrait à nouveau fermer en raison des nouvelles mesures pandémiques prises par le gouvernement fédéral.

Le domaine skiable du glacier de la Zugspitze, le plus haut d’Allemagne, avait déjà espéré qu’il rouvrirait plus tard au printemps car il a de bonnes conditions de neige plus tard dans la saison que la plupart des autres domaines skiables allemands.

Italie

Le Passo Tonale en Italie rouvre ses portes le 22 mai 2021 alors que le deuxième verrouillage du pays s’est assoupli. La saison estivale 2021 en Italie

Le gouvernement italien a autorisé la réouverture des domaines skiables italiens après le 22 mai 2021, soit 7 mois après leur première ordonnance de fermeture. Passo Tonale a rouvert pour les 22e/23 seulement, puis Cervinia a rouvert quelques pistes de ski d’été.

Madesimo a également rouvert ses portes les week-ends à la fin du mois de mai et dans la première quinzaine de juin. La frontière entre la Suisse et l’Italie a rouvert le Le 12 juin, permettant la reprise du ski transfrontalier entre Zermatt et Cervinia.

Passo Stelvio avait espéré rouvrir ses portes le 12 juin, mais cela a été retardé en attendant l’approbation officielle de Rome pour la maintenance de ses ascenseurs au début du mois.

C’était toujours le cas au début du mois de juillet, bien que des remontées mécaniques puissent apparemment fonctionner pour les personnes séjournant dans des hôtels au bord des pistes.

Au milieu du mois, la certification était arrivée et le centre a rouvert ses portes à tous. Cervinia et Passo Stelvio ont continué à fonctionner en juillet et août avec Cervinia jusqu’à la mi-septembre.

Saison de ski non 20-21 en Italie

La saison de ski italienne s’est accélérée en octobre avec quatre domaines ouverts et de bonnes conditions grâce aux chutes de neige du début de l’automne à la fin du mois.

Toutefois, un nouveau confinement partiellement national a entraîné la fermeture de certaines stations à partir du lundi 26 octobre dans l’espoir que les mesures prises à travers le pays apporteraient le taux d’infection par le virus baisse et le pays pourrait ouvrir ses portes pour la saison de ski hivernale après le 24 novembre.

Au départ, deux des quatre zones sont restées ouvertes à tous (Sulden et Val Senales), apparemment car les régions italiennes adoptent une approche différente des conseils nationaux. Val Senales a confirmé le 28 octobre son intention de rester ouvert, mais le 4 novembre a annoncé à partir du 8 novembre qu’il ne serait ouvert qu’aux équipes de course Sulden a dit la même chose. Un troisième, Cervinia, a fermé ses portes pendant trois jours, puis n’a rouvert ses portes aux équipes de course qu’à partir du 29 octobre. Le quatrième, Passo Stelvio, devait de toute façon fermer à partir du 1er novembre, en raison de sa saison juin-octobre se terminant de toute façon.

Vers la fin du mois de novembre, le Premier ministre italien a conseillé aux Italiens de ne pas partir en vacances de ski traditionnelles de Noël et s’est associé à la France et à l’Allemagne pour demander l’interdiction de l’ouverture des domaines skiables dans toute l’UE jusqu’au 10 janvier 2021.

Cette décision a suscité de vives objections de la part des stations de ski et région. Les dates d’ouverture espérés ne cessent de changer, mais actuellement, les stations italiennes espèrent ouvrir à partir du 7 janvier 2021.

Cette date a ensuite été prolongée au 18 janvier début janvier, mais à partir du 12 janvier, l’incertitude persistait quant à savoir si les domaines skiables italiens pourraient alors rouvrir.

Les régions du pays sont actuellement divisées en niveaux codés par couleur en fonction des niveaux pandémiques, la Vénétie et la Lombardie étant en orange (la note moyenne) pour l’instant, et le Tyrol du Sud en rouge.

Il a été suggéré à l’époque que la capacité maximale des domaines skiables rouverts serait de 30 à 40 % de la norme. Les stations de ski se sont demandé si les personnes vivant dans les zones les plus contaminées (jaune) seront autorisées à s’y rendre et si elles seront en mesure de couvrir leurs coûts d’exploitation. Certains ont dit qu’il serait préférable de retarder et de « bien ouvrir » pour les derniers mois de la saison plutôt que de « mal ouvrir » le 18.

Le 15 janvier, le gouvernement italien a annoncé les domaines skiables ne pourraient plus ouvrir au moins le 15 février en raison de la pandémie. Le 22 janvier, les domaines skiables italiens ont commencé à se dire de plus en plus confiants que la date du 15 février arriverait réellement cette fois, car une agence gouvernementale avait finalement approuvé leurs procédures opérationnelles en cas de pandémie – ce qu’elle n’avait pas fait avant la date précédente.

D’autres groupes gouvernementaux avaient également donné leur feu vert pour l’ouverture du 15 février.

4 février, l’Italie a annoncé que les domaines skiables des « zones jaunes » du pays pourront rouvrir les pistes et les remontées mécaniques dans le cadre du nouveau système à plusieurs niveaux du pays. La plupart des domaines skiables du pays étaient alors en zones jaunes. Le Cependant, le Tyrol du Sud était alors dans la tranche orange de la mesure pandémique de l’Italie, il est donc apparu qu’il ne serait pas en mesure de rouvrir ses centres de ski alors que (il semblait) que la plupart du reste du pays le serait capable.

Le jeudi 11 février, les domaines skiables du pays a commencé à annoncer les dates d’ouverture prévues de la saison à partir du début de la semaine suivante.

Cependant, il a été annoncé le 12 que la région du Trentin allait également passer au niveau orange à partir de lundi, le jour où les domaines skiables auraient été autorisés à y ouvrir. Ainsi, les stations, y compris Val di Fassa, San Pellegrino, San Martino di Castrozza et Val di Fiemme, resteraient fermées, ainsi que les domaines skiables du Tyrol du Sud, également dans la zone orange.

Tard dimanche 14 février, juste avant la réouverture des domaines skiables le 15, le gouvernement italien a annoncé une nouvelle prolongation de la fermeture des domaines skiables jusqu’au 5 mars au moins.

Mardi 2 mars, le gouvernement italien a annoncé que les domaines skiables ne pourraient pas ouvrir avant Pâques au moins, excluant toute ouverture cette saison pour beaucoup.

Bormio et la région Dolomiti Superski figuraient parmi les stations italiennes pour annoncer dans les jours suivants qu’elles n’ouvriraient plus du tout cette saison. quelle que soit la prochaine décision prise en avril.

Cependant, le 23 mars, Cervinia a confirmé qu’il rouvrirait en avril si cela était autorisé.

La situation s’est poursuivie tout au long du mois d’avril, tous les centres étant restés fermés jusqu’à la fin de la saison pour la plupart. Certains ont rouvrir lorsqu’ils ont finalement été autorisés après le 22 mai 2021.

Note : Tard le 16 décembre 2020, la compagnie de remontées mécaniques Saslong en Italie, qui gère certaines des remontées mécaniques de Val Gardena, y compris le célèbre circuit de la Coupe du monde sur le point d’accueillir ses courses annuelles, a annoncé qu’elle n’ouvrirait pas ses portes cette saison (bien que les courses aient toujours eu lieu).

Bormio et la région Dolomiti Superski figuraient parmi les stations italiennes qui ont annoncé dans les jours suivants qu’elles n’ouvriraient plus du tout cette saison quelle que soit la prochaine décision en avril. Cependant, le 23 mars, Cervinia a confirmé qu’il rouvrirait en avril si cela était autorisé. La situation s’est poursuivie jusqu’en avril, tous les centres étant restés fermés jusqu’après la fin de saison pour la plupart. Certains ont cependant rouverts lorsqu’ils ont finalement été autorisés après le 22 mai 2021. Note : Tard le 16 décembre 2020, la compagnie de remontées mécaniques Saslong en Italie, qui gère certaines des remontées mécaniques de Val Gardena, y compris le célèbre circuit de la Coupe du monde sur le point d’accueillir ses courses annuelles, a annoncé qu’elle n’ouvrirait pas ses portes cette saison (bien que les courses aient toujours eu lieu).

Station de ski italienne opérationnelle au cours des 6 premiers mois de pandémie en 2020

L’ Italie, l’un des pays les plus touchés d’Europe par le virus, a connu un confinement strict pendant près de deux mois, qui a ensuite été progressivement assoupli depuis le 4 mai, permettant une quantité toujours croissante d’activités de plein air.

Le centre de ski d’été Stelvio en Italie, la seule destination estivale restante du pays, a rouvert ses portes aux athlètes de l’équipe nationale italienne début juin, puis rouvert à tous les skieurs et planchistes à partir du 13 juin. Il devrait rester ouvert jusqu’à la fin octobre, tout va bien.

Une deuxième zone glaciaire, le Val Senales, a ouvert ses portes le 18 septembre pour sa saison 2020-21. Outre les équipes italiennes, les superstars de course Petra Vlhova de Slovaquie et la future star néo-zélandaise Alice Robinson s’entraînaient au Stelvio en juin.

Cependant, plusieurs cas de virus ont été signalés dans l’équipe italienne basée sur place fin juin.

L’accès à un deuxième domaine skiable d’été, accessible depuis Cervinia mais situé du côté suisse de la frontière au-dessus de Zermatt, a rouvert ses portes avec du ski d’été à partir du 20 juin, plus tôt que prévu.

Dans un rebondissement intéressant par rapport aux mesures de prévention de la pandémie, il existe différentes exigences de distanciation sociale de chaque côté de la frontière : 1 mètre (40 pouces) en Italie mais 1,5 mètre (5 pieds) en Suisse.

Cependant, la station rapporte que tout va bien avec les skieurs qui respectent les règles de chaque côté. troisième zone italienne qui fonctionnait autrefois pendant l’été, Val Senales a déclaré le 5 mai craignaient qu’il y ait de « fausses nouvelles » selon lesquelles ils pourraient rouvrir ce printemps/été et ont déclaré qu’ils ne le seront certainement pas et qu’ils préparent la région pour leur début habituel de saison de septembre.

Cortina d’Ampezzo a déclaré le 7 mai qu’elle offrirait des séjours de ski gratuits le week-end aux agents de santé impliqués dans la lutte contre la pandémie dans le pays.

Japon

La saison de ski 20-21 au Japon

La première station de ski a ouvert une piste pour 20-21, utilisant de la neige entièrement fabriquée à la machine, fin octobre 2020.

La saison de ski a ensuite commencé au Japon avec au moins deux pistes d’ouverture réalisées à partir de

m neige de machine à neige entièrement pratique—il s’agissait donc d’un ruban de neige sur de l’herbe et des feuilles en bas de la pente. Snowjapan.com a rapporté que Snow Park Yeti, connu sous le nom de Fujiyama Snow Resort Yeti l’année dernière et d’autres noms auparavant, a été le premier du pays à ouvrir ses portes le vendredi 30 octobre.

Ski plus grand les stations ont commencé à ouvrir leurs portes lorsque la neige naturelle est arrivée fin novembre et début décembre, Appi, Hunter Mountain et Rusutsu étant parmi les premiers à commencer leur saison.

En réponse à la Covid-19, la préfecture d’Hokkaido a lancé la campagne « New Hokkaido Style », encourageant de nouvelles habitudes de vie et de nouvelles coutumes commerciales dans le cadre d’une « nouvelle norme ». Dans les centres de villégiature, les écrans de protection aux bureaux, l’assainissement des zones très touchées, la fourniture de désinfectant pour les mains, les autocollants de sol pour la distanciation sociale, les contrôles de santé quotidiens pour les employés et la vérification de la température et de l’historique de voyage des clients ne sont que quelques-unes des approches déjà intégrées à l’échelle de l’industrie. Le complexe Rusutsu à Hokkaido fonctionne à capacité réduite sur ses bus de transfert aéroport afin de mieux assurer la distanciation sociale et les gondoles sont désinfectées entre chaque trajet.

Le complexe Kiroro a introduit des menus numériques dans ses restaurants, ainsi que la mise en œuvre d’un processus de sélection de sièges guidé strict dirigé par les membres du personnel du restaurant.

Les températures se sont réchauffées et les cas de virus ont augmenté à la mi-novembre, ce qui a jeté des doutes sur le début de la saison principale du pays à la fin novembre et au début de décembre, mais les stations ont commencé à ouvrir à peu près dans les délais prévus.

Les 6 premiers mois de la pandémie au Japon

Les domaines skiables japonais ont continué à fonctionner pendant les premières étapes de la pandémie en février et jusqu’à fin avril, dans le cas des stations qui restent généralement ouvertes jusqu’au début du mois de mai.

Cependant, une deuxième vague, pire, sur la pandémie à la mi-avril a provoqué la fermeture du tout le monde le 24 avril.

Le 6 mai, SnowJapan.com a annoncé qu’une zone japonaise, Yokoteyama/Shibutoge à Shiga Kogen, rouvrait pour une courte période à partir du jeudi 7 mai.

Le pays a de nouveau levé son état d’urgence à la fin du mois de mai et le seul domaine skiable estival de Gassan a de nouveau ouvert ses portes, mettant fin à sa saison fin juillet. Au départ, c’était pour les skieurs locaux de la préfecture de Yamagata. seulement, et à un moment donné, les skieurs ont dû présenter une carte d’identité pour montrer qu’ils n’avaient pas voyagé de l’extérieur de la région lors de l’achat de billets, mais finalement, la visite a été ouverte à tous.

Lesotho

*** Mise à jour le 8 septembre 2021 ***

État actuel du Lesotho : Saison terminée juin 2022.

Pandémie du Lesotho en fonctionnement : exigence de distanciation sociale 1,8 mètre (6 pieds). Une preuve de résultat négatif du test de virus des 3 jours précédents est requise pour entrer dans le pays.

Domaines skiables du Lesotho ouverts : 0

La saison de ski 2021 au Lesotho

Le seul domaine skiable du Lesotho, Afriski, est ouvert après avoir commencé sa saison de ski 2021 le 11 juin. Elle espérait une meilleure saison en termes de visiteurs que 2020 puisque la frontière avec l’Afrique du Sud, d’où viennent de nombreux skieurs, a été rouverte, après avoir été fermée à l’hiver 2020.

À la fin du mois de juin, le la pente principale du centre était complètement ouverte. Afriski a utilisé l’enneigement pour rester ouvert en juillet et août, bien qu’il ait été stimulé par une grosse chute de neige du 15 au 16 août, soit une quinzaine de jours avant la fin de la saison.

Il a fermé ses portes à la fin du mois d’août avec des chutes de neige lors de son dernier week-end.

La saison de ski 2020 au Lesotho

Le Lesotho possède un petit domaine skiable, Afriski, qui devait initialement ouvrir ses portes pour la saison début juin. Afriski a ensuite annoncé que maintenant que le Lesotho avait complètement rouvert son économie, il ouvrirait pour sa saison 2020 le 18 juin.

Cependant, bien que ses frontières restent fermées, il a ouvert un certain terrain aux habitants et est ainsi devenu le premier domaine skiable de l’hémisphère sud à ouvrir ses portes le 5 juin 2020.

Il s’agit du premier domaine skiable de l’hémisphère sud à ouvrir ses portes pour sa saison 2020. En fin de compte, il a fonctionné tout l’hiver avec des skieurs uniquement au Lesotho, car la frontière sud-africaine n’était pas ouverte.

Le complexe est fermé pour la saison le c’est la date de clôture normale : le 30 août.

Dans une déclaration concernant leurs plans d’ouverture en mai 2020, l’équipe d’Afriski a déclaré : « La grande inconnue repose malheureusement sur la décision du gouvernement de l’Afrique du Sud quant au moment d’assouplir les restrictions de voyage. Heureusement, le gouvernement du Lesotho a adopté une position beaucoup plus progressiste, mais responsable, en ce qui concerne la réouverture de son secteur de l’hôtellerie et de l’alimentation et des boissons. Malgré cette incertitude, nous avons décidé de faire un acte de foi. »

« Cela garantira une excellente production de neige et les meilleures conditions de ski possibles », indique le communiqué.

La déclaration du centre confirme également que la sécurité des virus est la nouvelle priorité et qu’ils se concentrent donc principalement sur le fait d’être une destination sûre et prête pour le COVID.

Les mêmes normes de santé et de sécurité appliquées aux entreprises ont été appliquées au complexe tout au long de la saison, y compris des contrôles de température pour le personnel et les clients, en combinaison avec les normes d’EPI personnelles et d’entreprise requises. qui deviendra bientôt la norme partout.

D’autres mesures pratiques, telles que l’ajustement du plan des sièges et des heures de repas au restaurant Sky, ainsi que l’amélioration de l’offre de plats à emporter et de livraison de Sky et Gondola, sont quelques-unes des mesures mises en place.

Commentant si les skieurs devraient réserver pour visiter la station avant le début de leur saison, le communiqué conclut :

« Nous espérons que vous direz oui ! C’est bien sûr un risque, mais c’est tout aussi un vote de confiance et un pas dans la bonne direction pour reconquérir le monde que nous connaissions autrefois. La station, et en fait l’ensemble de l’écosystème touristique, dépend désormais de la foi de chaque client désireux de contribuer et de soutenir ses destinations de vacances préférées pendant cette période de folie sur la planète Terre. »

« En fin de compte, l’hospitalité concerne les personnes et c’est une grande injustice que toute une armée d’individus dévoués à la cohésion sociale soit forcée vers l’abîme de l’extinction en raison d’un extraterrestre en ville appelé distanciation sociale. Nous espérons que nos clients considèrent leur réservation de vacances comme un vote de confiance pour la poursuite du voyage et de l’hospitalité. »

Afriski a déclaré qu’ils avaient obtenu une concession de soins et d’entretien leur permettant de garder leur équipe sur la montagne pendant la période de confinement pour mener à bien des projets critiques avant la prochaine saison de ski.

Il s’agit notamment de l’achèvement d’un nouveau barrage à haute altitude qui alimentera par gravité une réserve d’eau de 40 000 m3 dans le réseau d’enneigement de la station, ce qui ajoutera 50 % de capacité d’enneigement supplémentaire à son système déjà étendu.

Nouvelle-Zélande

***Mis à jour le 26 octobre 2021 ***2020 La saison NZ a débuté à Mt Hutt le 12 juin

État actuel : Tous les centres sont fermés en raison de la fin de la saison.

Restrictions liées à la pandémie : Habituellement, les stations de ski de Nouvelle-Zélande fonctionnent à un statut relativement normal, avant la pandémie, en raison de la suppression réussie de le virus. Cependant, au niveau 2, la distanciation sociale, le port du masque et d’autres restrictions sont en place.

Centres actuellement ouverts : 0

La saison de ski 2021 en Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande a été considérée comme un exemple de la façon de bien gérer la pandémie, avec peu d’infections.

À l’automne 2020, les domaines skiables ont commencé à annoncer leurs plans pour l’hiver prochain. Ils espèrent des opérations plus normales qu’en 2020, lorsque les opérations étaient limitées par le fait que moins de personnes pouvaient monter sur les pistes.

Début avril, il a été annoncé que les Australiens seraient en mesure de se rendre sans quarantaine, ce qui constitue un coup de pouce majeur pour de nombreux domaines skiables.

En mai 2021, il a été signalé que le gouvernement néo-zélandais avait levé les restrictions de voyage habituelles actuelles pour permettre à 27 travailleurs hautement qualifiés des stations de ski de l’étranger d’être employés dans des centres de ski cet hiver prochain. Il s’agit d’une fraction des chiffres antérieurs à la pandémie, mais cela permettra aux centres de 100 % ouvert.

Cela a été temporairement suspendu pour l’État de Victoria en Australie début juin en raison de la variante indienne de la pandémie provoquant un mini-verrouillage là-bas.

Les domaines skiables de Nouvelle-Zélande devraient commencer leur saison le 5 juin avec une aire de jeux pour débutants et neige, Happy Valley, à Whakapapa sur le mont Ruapehu. Le mont Hutt prévoit d’ouvrir toutes les remontées mécaniques à partir du 11 mai après qu’une importante tempête de neige ait déposé une importante couverture neigeuse à la fin du mois de mai.

Cependant, dans le cas où le petit club de Hanmer Springs était le premier du pays, et même de l’hémisphère sud, à ouvrir pour la saison 2021 le jeudi 3 juin.

Cardrona a annoncé le 8 juin qu’elle retarderait d’une semaine son ouverture prévue pour le 12 juin en raison du temps chaud et de la couverture neigeuse insuffisante. Cela a de nouveau été retardé avec peu d’amélioration le 19, mais il a ouvert le 21 avec un terrain limité après que les choses se sont finalement refroidites.

Treble Cone également retardé leur ouverture prévue du 26 juin à la semaine suivante. Les Remarkables, en revanche, ont ouvert leurs portes quelques jours plus tôt que prévu, bien que là encore, seuls quelques terrains débutants soient ouverts.

Au début du mois de juillet, le temps était devenu plus froid et la plupart des zones étaient ouvertes. La bulle des voyages sans quarantaine entre la Nouvelle-Zélande et la province australienne du Queensland a rouvert le 12 juillet après que le Queensland n’ait enregistré aucun nouveau cas de virus ces derniers jours, mais est restée fermée avec la Nouvelle-Galles du Sud en raison des taux de virus à Sydney.

À la fin du mois, la bulle de voyage sans quarantaine de Transtasman avec l’Australie a de nouveau été fermée pendant au moins 8 semaines par la Nouvelle-Zélande en raison de cas de virus Delta en Australie, excluant une grande partie du reste de la saison de ski. Certains domaines skiables néo-zélandais ont averti que cela pourrait les rendre difficiles à réaliser des bénéfices, Mt Hutt affirmant que 60% de ses réservations pour le mois d’août étaient des Australiens, et pourraient conduire à des « décisions difficiles » sur les dates d’ouverture.

La première moitié du mois d’août a apporté plus de froid et plus de neige dans les montagnes de Nouvelle-Zélande, améliorant considérablement les conditions et augmentant la quantité de terrain ouvert. Cependant, le temps était parfois sauvage, une zone signalant des vents de 200 km/h (125 mi/h) endommageant les ascenseurs à un moment donné.

Le 17 août, il a été annoncé que le pays allait être confiné pendant 3 jours, fermant tous les centres de ski après la découverte d’un cas de virus.

Le confinement a ensuite été prolongé de 4 jours jusqu’au 24 août, puis de trois jours supplémentaires jusqu’au 27 août. Les prolongations se sont poursuivies mais ont commencé à s’atténuer début septembre, car un confinement de niveau inférieur (passant de 4 à 3) a permis aux travailleurs des centres de villégiature de reprendre le travail.

Puis le 6 septembre, il a été annoncé que les domaines skiables pourraient rouvrir avec distanciation sociale au niveau 2 à partir du 8 septembre. La plupart des domaines skiables sont restés ouverts pendant au moins trois semaines par la suite et certains en octobre.

Le mont Hutt et les domaines skiables du mont Ruapehu prévoyaient de rester ouverts au moins jusqu’à la fin octobre. Cardrona et The Remarkables ont dit de même.

Au 1er octobre, au moins cinq domaines skiables néo-zélandais disaient qu’ils seraient ouverts jusqu’à la fin du mois d’octobre

Les Remarkables ont fermé leurs portes le 17, laissant Cardrona et le mont Hutt sur l’île du Sud et Turoa et Whakapapa sur le mont Ruapehu sur l’île du Nord toujours ouverts, les seuls centres encore ouverts dans l’hémisphère sud.

Ces quatre ont fermé leurs portes le 24 ou le 25 octobre, mettant fin à la saison 2020 du pays et de l’hémisphère sud.

Saison de ski 2020 en Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande était peut-être le seul pays au monde à avoir une saison d’exploitation relativement normale en termes de port de masque ni de distanciation sociale en 2020 après mars, sauf pendant la période allant de début août à début septembre lorsque les restrictions ont été réintroduites.

Plusieurs autres centres ont annoncé que leurs dates d’ouverture prévues seraient retardées et que l’ouverture serait réservée aux fins de semaine pour une grande partie de la saison.

Sept centres avaient cependant ouvert leurs portes à la fin du mois de juin, le plus ouvert au monde à ce moment-là. La première frontière vue là-bas en 2020, peut-être pour tout l’hémisphère sud, est illustrée ci-dessus à Coronet Peak le 5 mai.

La Nouvelle-Zélande est passée à un verrouillage de « niveau 3 » assoupli en mai 2020, ce qui signifie que les centres de ski faisaient partie des organismes qui pouvaient commencer à voir le personnel de retour en montagne, se préparant pour le début des saisons de juin ou juillet.

Le niveau 2, encore assoupli, a été atteint le 14 mai, ce qui signifie que la plupart des zones déclarent avoir pour objectif d’ouvrir dans les délais prévus avec toutes les mesures anti-propagation du virus désormais de plus en plus courantes en place.

Ensuite, le 8 juin, ils ont annoncé l’introduction du niveau 1, ce qui signifie qu’aucune distanciation sociale ne serait requise sur les pistes et que les restaurants de montagne et autres espaces intérieurs pourraient fonctionner normalement.

Les choses se sont poursuivies dans cette « vieille veine normale » heureuse pendant deux, près de deux mois, quand, après aucun nouveau cas pendant 102 jours, quatre personnes ont été testées positives à Auckland, ce qui a conduit le gouvernement néo-zélandais à réintroduire le niveau 2 le 12 août, la première fois que les domaines skiables du pays ont dû agir avec la distanciation sociale et d’autres mesures anti-COVID.

Celles-ci ont de nouveau été assouplies pour revenir au niveau 1 le 22 septembre, juste au moment où les domaines skiables ont commencé à fermer pour la saison. Bien avant le début de la saison, le mont Ruapehu avait déjà annoncé la première date d’ouverture de l’hémisphère sud, le 30 mai, pour son aire de jeu et d’apprentissage sur neige Happy Valley à Whakapapa qui permet de faire de la neige par tous les temps.

Cela a toutefois été reporté au 1er juillet. Dans ce cas, Mt Hutt a donc été le premier domaine skiable complet à ouvrir, le 12 juin (une semaine après son ouverture initiale le 5 juin).

Il est également devenu le premier domaine skiable au monde à ouvrir ses portes sans aucune exigence de distanciation sociale ou autre (à l’époque et pour les deux premiers mois de la saison) pendant plus de trois mois.

La plupart des domaines skiables du pays étaient fermés à la mi-octobre, mais deux centres du mont Ruapehu, sur l’île du Nord du pays, prévoyaient de rester ouverts jusqu’à la mi-novembre si la neige le permet.

Ils ont toutefois admis leur défaite le 26 octobre, mettant fin à la saison 2020 de la Nouvelle-Zélande et de l’hémisphère sud.

Norvège

*** Mis à jour le 18 octobre 2021 ***

État d’exploitation des stations de ski norvégiennes : Zone glaciaire ouverte.

Exigences de distanciation sociale en Norvège : La Norvège a mis fin à presque toutes les restrictions liées à la pandémie, y compris la distanciation sociale

Centres norvégiens actuellement ouverts : 1

Saison de ski 20-21 en Norvège et ski d’été 2021

La Norvège a peut-être connu la période de fermeture la plus courte de tous les domaines skiables du monde au printemps 2020 et les domaines skiables sont ouverts presque constamment depuis fin avril.

En novembre 2020, l’opinion générale était que le pays était en train de gérer la deuxième vague de pandémie assez bien et que la plupart des domaines skiables devraient pouvoir rouvrir sous réserve de l’approbation de leurs autorités sanitaires locales. Geilo a été l’un des premiers grands domaines skiables du pays à rouvrir, le 5 décembre, et la plupart des autres l’ont rejoint la semaine prochaine.

La plupart des autres domaines skiables du pays avaient ouvert leurs portes à Noël. La Norvège a des contrôles frontaliers stricts avec de longues exigences d’auto-quarantaine pour toute personne entrant dans le pays et, en janvier, les taux de virus étaient inférieurs à ceux de la plupart des pays européens.

Les stations de ski ont épuisé leurs billets à disponibilité limitée à l’avance le week-end et les jours fériés. Voss a déclaré que la seule façon d’obtenir un forfait de remontée mécanique après avoir épuisé pour une journée était de réserver un hébergement en station qui est livré avec un billet de remontée mécanique inclus.

Les restrictions de voyage entrantes bloquant pratiquement toutes les arrivées internationales en février ont entraîné l’annulation de certaines compétitions internationales de ski, mais les domaines skiables sont restés ouverts jusqu’à présent.

En avril la plupart des centres de ski norvégiens étaient entièrement ouverts, mais beaucoup ont fermé tout au long du mois comme ils le feraient normalement à la fin de la saison. Toutes les zones hivernales ont fermé début mai, mais les trois zones glaciaires du pays confirmées ont ouvert leurs portes comme d’habitude à partir de la mi-mai.

Pour Stryn, la saison est très courte, se terminant le 20 juin et blâmant les dommages causés par le vent et la pluie pour « la neige à un rythme record ».

Un mois plus tard, la saison de ski estivale 2021 en Norvège s’était terminée tôt en raison du temps chaud, de la pluie et des vents chauds, faisant fondre la neige recouvrant également les glaces glaciaires de Fonna et Galdhopiggen.

Galdhopiggen a essayé de rouvrir jusqu’en septembre, et a fini par le faire le 2 octobre.

Ce qui s’est passé en Norvège au cours des 6 premiers mois de la pandémie

La Norvège a été l’un des premiers pays d’Europe à assouplir son verrouillage, fin avril, permettant ainsi à de plus petits domaines skiables de rouvrir, si le gouvernement local et les organismes de santé et les organismes sociaux la distanciation et d’autres mesures mises en place. Une douzaine de zones ont rouvert et certaines ont eu droit à 4 à 6 semaines de saison avant de fermer fin mai lorsque la neige a fondu.

Cependant, trois domaines skiables glaciers sont restés ouverts jusqu’au début du mois d’août. Le troisième glacier à ouvrir, Stryn, ouvre pour sa saison le 12 juin mais a été le premier à fermer en août.

La région du glacier Fonna avait eu tellement de neige cet hiver et le printemps, le principal problème pour eux a été le déneigement, plus que la pandémie, mais ils ont finalement ouvert après plus d’un mois de creusement de la route d’accès avec de la neige pouvant atteindre 15 mètres/50 pieds de profondeur et fonctionnant également avec la distanciation sociale et tout d’autres mesures antiviraux sont en place.

Pologne

*** Mis à jour le 24 mars 2021***

Que s’est-il passé en Pologne lors de la saison de ski 2020-21 ?

La Pologne a annoncé début décembre que ses pistes de ski rouvriront cette saison, mais uniquement pour les résidents locaux et pendant la vacances scolaires, les hôtels de villégiature et les restaurants restant fermés. Białka Tatrzańska a été l’un des premiers centres de ski du pays à ouvrir ses portes le 5 décembre.

Le gouvernement a par la suite fermé des centres de villégiature, mais début janvier, plusieurs grands centres ont déclaré qu’ils ouvriraient de toute façon au mépris de l’ordre gouvernemental

Le 28 janvier, le gouvernement polonais a prolongé la fermeture des stations de ski jusqu’au 14 février, tout en autorisant la réouverture des centres commerciaux, provoquant une certaine colère. La plupart des domaines skiables polonais ont finalement rouvert à partir du 12 février après avoir déjà ouvert leurs portes aux clubs sportifs. De grandes foules ont été signalées dans la principale station balnéaire de Zakopane.

Les domaines skiables étaient toujours ouverts au cours de la première moitié de mars, mais les cas de virus ont continué d’augmenter avec la nouvelle variante anglaise qui a balayé le pays et les stations ont de nouveau été fermées à partir du 20 mars.

Ce qui s’est passé en Pologne au printemps 2020 au début de la pandémie

La Pologne a assoupli son verrouillage et a permis aux zones de montagne de rouvrir les remontées mécaniques début mai, l’un des premiers pays d’Europe à le faire. Cependant, la saison s’y termine de toute façon.

Écosse

*** Mis à jour le 23 avril 2021 ***

État actuel : Tous les centres de ski sont fermés.

Exigences de distanciation sociale en Écosse : 2 mètres, masque porté dans les files d’attente et à l’intérieur.

Centres de ski écossais actuellement opérationnels : 0

Ce qui s’est passé lors de la saison 20-21 hors ski en Écosse

La plupart des domaines skiables d’Écosse ont ouvert leurs portes pour la saison le 19 décembre, bien que le terrain soit limité avec de la neige fabriquée par des machines à neige par tous les temps et une couverture de neige naturelle inadéquate pour créer des pistes.

Cependant, le domaine skiable de Nevis Range indique qu’il ferme ses activités jusqu’à ce que la situation commerciale s’améliore, ayant subi des pertes substantielles pendant la pandémie. Elle espère rouvrir au cours de la nouvelle année si les conditions de neige et les possibilités d’échange s’améliorent suffisamment.

Le jour de l’ouverture, la plupart des domaines skiables écossais se trouvaient dans le niveau inférieur 1 pour la pandémie, sauf Glenshee au niveau 3 et The Lecht à la frontière des niveaux 1 et 3. Cela signifiait que seules des zones limitées pouvaient légalement se rendre. Puis, le 19 décembre, le Premier ministre écossais a annoncé que tous allaient passer au niveau 4 le plus élevé du pays, malgré le faible nombre de cas dans leurs localités, dans le cadre d’une campagne nationale visant à supprimer le virus à partir du 26 décembre.

À ce moment-là, les domaines skiables ont réagi de différentes manières.

Glencoe, Glenshee et The Lecht sont restés ouverts uniquement aux skieurs locaux ; Cairngorm a fermé ses portes. Les choses ont changé une fois de plus au début du mois de janvier lorsque l’Écosse a connu un confinement plus strict et que les trois zones ouvertes ont été informées de fermer complètement. Seuls les randonneurs à ski sont donc sortis sur la neige.

Le 2 février, le gouvernement écossais a annoncé que les restrictions se poursuivraient par février. Il a annoncé 3 millions de livres sterling pour soutenir les domaines skiables. Un certain nombre de randonneurs à ski ont été condamnés à une amende après avoir enfreint les restrictions de voyage pour se rendre en montagne.

Le 23 février, le gouvernement écossais a annoncé des plans de réouverture de l’économie qui semblaient permettre aux centres de ski de rouvrir potentiellement, éventuellement aux skieurs locaux uniquement initialement, fin avril, s’il restait de la neige et s’ils étaient en mesure de le faire.

Les domaines skiables se sont dits déçus que les terrains de golf et les courts de tennis soient autorisés à ouvrir, mais pas les pistes de ski.

Au début du mois d’avril, les responsables de deux centres écossais, Cairngorm et

Glencoe, ont indiqué qu’ils pourraient rouvrir aux skieurs pour une courte période si cela est autorisé à partir du 26 avril 2021Cairngorm a déclaré plus tard qu’il n’ouvrirait aucune piste et le 23 avril, Glencoe a déclaré qu’il ne serait pas non plus en mesure d’ouvrir de pistes, donc aucun domaine skiable écossais ne pourrait ouvrir de pistes lorsqu’il est autorisé à rouvrir le 26 avril.

Ce qui s’est passé en Écosse au début de la pandémie mondiale

Certains observateurs de longue date des hivers difficiles de l’Écosse pour les exploitants de domaines skiables ont souligné l’ironie du fait que les conditions de fin mars et d’avril auraient été les meilleures de ces dernières années pour plusieurs domaines skiables du pays.

Sur la côte ouest, en particulier, la neige était profonde, le temps a été beaucoup moins venteux que d’habitude et le service météorologique a rapporté qu’avril était le plus ensoleillé du pays depuis le début des records.

Cependant, la réouverture des pistes de ski n’a pas eu lieu car la Grande-Bretagne a assoupli son verrouillage et Glencoe a eu une version virtuelle de sa célèbre journée de sports d’hiver d’été fin juin.

République slovaque

***Mis à jour le 2 avril 2021 ***

État actuel : Les domaines skiables sont fermés en raison de la fin de saison.

Prescription de distanciation sociale en République slovaque : 2 mètres (6,7 pieds)

Centres de ski Actuellement ouverts en République slovaque : 0

La saison de ski 2020-21 en Slovaquie

Le premier domaine skiable de Slovaquie, Jasna, a ouvert ses portes pour la saison le 5 décembre, mais avec des billets limités aux détenteurs de pass saisonniers initialement. 8 remontées mécaniques desservaient 7 pistes et un total de 9 km de pistes.

Les stations de ski slovaques ouvrent généralement leurs portes en décembre. Les conditions de novembre n’ont pas été idéales pour une accumulation de base d’avant-saison avec peu de chutes de neige naturelles et des températures souvent trop chaudes pour l’enneigement.

Les domaines skiables de Slovénie ont fonctionné jusqu’au 12 janvier 2021, date à laquelle le gouvernement a annoncé la fermeture des domaines skiables pendant trois semaines pour tenter de ralentir la propagation de la pandémie.

Les domaines skiables étaient initialement fermés au moins au 7 février, mais cette date a été constamment remise à plus tard, car la pandémie s’est poursuivie à des niveaux d’infection assez élevés en Slovaquie au printemps.

Finalement, les domaines skiables ont été autorisés à ouvrir fin avril après que la plupart auraient naturellement mis fin à leurs saisons de toute façon. Plusieurs, dont Jasna et Tatranska Lomnica, sont restées ouvertes pendant une grande partie du mois de mai.

Que s’est-il passé en République slovaque au cours des 6 premiers mois de la pandémie ?

La République slovaque est devenue le premier grand domaine skiable à rouvrir une grande station de montagne avec de grands télésièges, des télécabines, des télécabines et des téléphériques le 1er mai 2020.

Slovénie

***Mis à jour le 28 juin 2021 ***Kanin juin 2021

État actuel : Fermé en raison de la fin de saison normale.

Exigences de distanciation sociale : 1,5 mètre (5 pieds)

Stations de ski ouvertes en Slovénie : 0

La saison de ski 2020-21 en Slovénie

Les domaines skiables slovènes ont tendance à ouvrir leurs portes en décembre. Il a fait plutôt chaud et sec en novembre, mais Kranjska Gora a déclaré vers la fin du mois qu’elle espérait bientôt ouvert.

Les conditions de neige se sont améliorées début décembre et les stations ont été autorisées à ouvrir, mais uniquement aux populations locales interdites de voyager entre les municipalités.

Kranjska Gora a ouvert ses portes le jeudi 10 décembre, suivi de Pohorje au-dessus de Maribor et à Krvavec le samedi 12, uniquement pour les locaux, avec l’après-ski interdit.

Peu avant Noël, le gouvernement a fermé les domaines skiables jusqu’au 1er janvier et une amende est restée ouverte, Krvavec, 4 400 euros. Cette fermeture a ensuite été prolongée. Kope était le dernier ouvert dans le pays, jusqu’au 8 janvier, mais a déclaré qu’il avait dû fermer à ce moment-là en raison des restrictions gouvernementales.

Les stations de ski ont été autorisées à rouvrir aux skieurs uniquement dans la plupart des régions du pays dans le cadre d’un nouveau système à plusieurs niveaux à partir du 23 janvier.

La majorité est restée ouverte jusqu’en février et en mars. Cependant, un nouveau confinement avec la fermeture des domaines skiables a été annoncé du 1er au 10 avril.

Les domaines skiables de Slovénie ont ensuite été autorisés à rouvrir sous de nouvelles restrictions de « niveau rouge » après le dernier verrouillage. Un certain nombre, dont Krvavec et Kanin — Sella Nevea/Bovec ont déclaré qu’ils avaient l’intention de rester ouverts jusqu’au début du mois de mai.

Au début du mois de juin 2021, Kanin est resté ouvert, rouvrant du vendredi au dimanche, et a déclaré qu’ils resteraient ouverts tant que la neige durerait. Il a finalement fermé fin juin.

Ce qui s’est passé en Slovénie au cours des 6 premiers mois de la pandémie

Le domaine skiable de Kanin a annoncé sa réouverture en raison de bonnes conditions, en hausse depuis le 14 mai.

L’équipe nationale slovène s’y entraîne et organise les premières compétitions nationales depuis le début du confinement. Le centre a de nouveau fermé ses portes le 31 mai.

Afrique du Sud

*** Mis à jour le 3 septembre 2021 *** Fabrication de neige en mai 2020

Afrique du Sud État actuel : Saison normale terminée – domaine skiable fermé.

Sud Exigences de distanciation sociale en Afrique : 1,5 mètre (5 pieds)

Stations de ski sud-africaines ouvertes : 0

Saison de ski (non) 2021 en Afrique du Sud

L’ Afrique du Sud était unique parmi les six pays de ski de l’hémisphère sud en n’ayant aucune saison de ski en 2020, le seul domaine skiable commercial n’ayant pas pu ouvrir.

On ne savait pas quelle était la position au début de la saison 2021. Normalement, le centre ouvrait fin mai ou début juin, mais il n’était pas clair s’il était autorisé à le faire ou s’il était autorisé à le faire.

Selon une source, la direction de la station « envisageait d’ouvrir », indiquant qu’elle le pouvait s’ils le souhaitaient et qu’elle pensait qu’il était financièrement prudent d’essayer.

En attendant, une différence par rapport à l’hiver 2020 est que l’Afrique du Sud pourrait (selon le dernier rapport) traverser la frontière pour skier dans le domaine skiable Afriski au Lesotho.

À la mi-août, il n’y avait toujours aucun signe d’ouverture de Tiffindell, bien qu’il y ait il y avait eu des chutes de neige naturelles et un temps froid et il n’y avait toujours aucune mise à jour ni aucun signe de vie du centre à la fin de la saison naturelle début septembre 2021.

La saison (non) de ski 2020 en Afrique du Sud

L’ Afrique du Sud avait enregistré le plus grand nombre de cas de coronavirus en Afrique au début du mois de mai, mais a décidé de commencer à assouplir son verrouillage après cinq semaines à la fin du mois d’avril en raison de ce qui était perçu comme un préjudice plus large causé par les restrictions.

L’assouplissement des restrictions permet de limiter certaines activités de plein air, mais seulement quelques heures par jour. Début juin, l’Afrique du Sud est passée à l’alerte de confinement de niveau 3.

En dessous de ce niveau, tous les hôtels et établissements ne pouvaient fonctionner que s’ils offraient un hébergement aux personnes voyageant pour affaires.

Selon la réglementation de l’époque, aucun établissement d’hébergement ou attraction n’était autorisé à ouvrir à des fins de loisirs. Les restrictions ont été encore assouplies, mais au fin juin, il a été signalé que le tourisme ne serait pas autorisé à redémarrer avant septembre.

C’était une autre mauvaise nouvelle pour le petit domaine skiable du pays, Tiffindell, qui devait ouvrir ses portes pour la saison 2020 début juin et qui a fait de la neige et a également connu des chutes de neige naturelles.

En fin de compte, il n’a pas pu ouvrir pour 2020, faisant de l’Afrique du Sud le premier et le seul pays au monde où aucun domaine skiable n’a été ouvert pendant une saison entière à cause du virus.

Les opérations sont restées en suspens et la saison se terminant normalement fin août, il n’y a pas eu de saison de ski 2020 en Afrique du Sud, le premier pays où cela s’est produit.

Espagne

*** Mis à jour le 18 avril 2021 *** Sierra Nevada

Exigences de distanciation sociale en Espagne : 1,5 mètre (60 pouces).

Saison de ski 20-21 en Espagne.

Les domaines skiables en Espagne semblent avoir été autorisés à ouvrir par le gouvernement là-bas en décembre, contre la volonté de leurs pays voisins de l’UE à l’est, mais de nombreux domaines skiables espagnols ne seront pas ouverts pour l’instant pour diverses raisons logistiques, beaucoup liées au virus.

L’un des plus grands du pays, Baqueira Beret, a déclaré qu’il prévoyait d’ouvrir pour la saison le jeudi 10 décembre. Un autre, Masella, le 9. Les deux ont dû retarder mais ont déclaré le 11 décembre qu’ils ouvriraient à partir du 14. La plupart restent réservés aux skieurs vivant dans la région et certaines zones ne sont pas ouvertes du tout.

Le domaine skiable de Valle Laciana-Leitariegos a été le premier du pays à ouvrir, uniquement aux locaux, le 10 décembre, le premier du pays à le faire.

Les domaines skiables étant fermés en Andorre et en France à l’occasion de Noël et du Nouvel An, les stations espagnoles étaient les seules ouvertes dans les Pyrénées. Le Premier ministre français a annoncé des patrouilles frontalières pour tenter d’intercepter les skieurs français se dirigeant vers l’Espagne ou la Suisse.

Domaine skiable de premier plan Sierra Le Nevada, qui devait ouvrir ses portes le 27 novembre, a déclaré qu’il ne s’ouvrirait pas tant que les conditions virales ne s’amélioreraient pas, et ce à la mi-décembre. Le 16 janvier, il a été annoncé que la Sierra Nevada avait été autorisée à rester ouverte, uniquement aux skieurs locaux, après que l’Andalousie ait introduit de nouvelles restrictions pandémiques plus sévères. On avait déjà craint que le complexe ne soit obligé de fermer ses portes. On craint maintenant que la réduction des recettes ne couvre pas les coûts d’exploitation.

Le gouvernement espagnol avait déclaré qu’il espérait que « le tourisme reprendra d’ici le printemps » et a déclaré qu’il s’agissait d’une priorité. Alors que la saison se poursuit, les déplacements étant encore très limités en Espagne, peu de personnes peuvent réellement se rendre sur les pentes ouvertes et, par conséquent, seul un terrain limité est ouvert, afin d’endiguer les pertes d’exploitation, même si les centres pourraient probablement être complètement ouverts s’ils avaient plus d’affaires pour le justifier.

Formigal espérait ouvrir le 23 décembre mais a déclaré le 19 qu’il ne serait pas ouvert pour Noël après tout. C’est est resté fermé jusqu’en février, annonçant finalement qu’il n’ouvrirait pas tout l’hiver.

Le 15 février, la Sierra Nevada, qui avait fermé ses portes à tous sauf les habitants, a rouvert ses pentes à tous les habitants de la région environnante d’Andalousie, à condition qu’ils vivent, est un district avec moins de 500 infections COVID pour 100 000 habitants. En mars, la situation d’ouvertures limitées de pistes dans un nombre limité de stations espagnoles pour les skieurs locaux ne fait que se poursuivre.

Cependant, certaines restrictions ont été assouplies en Espagne à partir du 15 mars, les personnes pouvant se déplacer plus loin pour atteindre les pistes. En conséquence, certains des domaines skiables ouverts du pays espèrent un peu plus d’activité et ouvrent donc un peu plus de terrain. Masella en fait partie, augmentant son terrain ouvert à 41 pistes totalisant 52 km (33 miles) de pistes desservies par 9 remontées mécaniques.

Parmi le nombre limité de stations à ouvrir, les domaines skiables ont commencé à fermer – dans de nombreux cas quelques semaines plus tôt que d’habitude à partir du dimanche de Pâques début avril, tous les domaines skiables des Pyrénées étant fermés le 11 avril. La dernière dans le pays à fermer a été la Sierra Nevada le 18 avril.

Suède

***Mis à jour le 21 mai 2021 ***

État actuel : Tous les centres sont fermés en fin de saison.

Exigences de distanciation sociale en Suède : 1 mètre (40 pouces).

Centres de ski de Suède Actuellement ouverts : 0

Que s’est-il passé en Suède pendant la saison de ski 20-21 ?

La saison de ski 2020-21 en Suède a débuté le 16 octobre 2020 au centre de ski d’Idre Fjall qui a utilisé la culture de la neige — économiser la neige de la saison précédente accumulée à l’abri tout au long de l’été puis l’étalement sur les pistes en octobre — pour ouvrir une piste de descente et des pistes de ski de fond.

Le temps exceptionnellement chaud de novembre a retardé l’ouverture de certains centres de villégiature et l’on s’inquiète également de plus en plus le nombre de cas de virus pourrait faire de l’ouverture de stations de ski une mauvaise idée en termes de propagation potentielle du virus.

Cependant, les domaines skiables suédois ont commencé à ouvrir leurs portes en décembre, le plus grand de Scandinavie, Aare, ayant ouvert ses portes le 18 décembre. La plupart des domaines skiables du pays sont actuellement opérationnels avec de strictes restrictions d’exploitation en cas de pandémie. Les cas de pandémie ont augmenté, ce qui soulève des inquiétudes quant à la fermeture des domaines skiables, mais au début du mois de mars, cela ne s’est pas produit jusqu’à présent.

La plupart des centres sont restés ouverts fin avril ou début mai, tandis que Riksgransen est resté ouvert pendant la majeure partie du mois de mai, comme d’habitude, le seul domaine skiable au monde à fonctionner pendant les deux saisons de la pandémie à peu près comme d’habitude.

La réponse de la Suède à la pandémie au printemps 2020

La Suède a adopté une attitude différente de celle de la plupart des pays en verrouillant les portes à un rythme plus progressif et toujours moins sévère que la plupart des autres pays, tout en demandant à ses citoyens de se comporter de manière raisonnable.

La plupart des domaines skiables du pays ont toutefois été fermés en avril à mesure que les restrictions ont été augmentées, parmi les derniers au monde à le faire. Cependant, tous ne l’ont pas fait, plusieurs d’entre eux étant d’accord avec leurs autorités locales pour qu’ils puissent continuer à opérer.

Le dernier d’entre eux à rester ouvert et à devenir la seule station au monde à avoir opéré sa saison normale pendant la pandémie à ce jour a été Riksgransen dans l’extrême nord, qui est resté ouvert jusqu’au 24 mai.

Cependant, le ski et l’embarquement sous le soleil de minuit, qui ont généralement lieu en mai de chaque année, ont été annulés en 2020 en raison d’un manque d’invités, et les championnats de Big Mountain annuels de fin de saison sont plutôt une compétition vidéo cette année.

Mais la station a rouverte pendant quatre jours du 18 au 21 juin pour ses festivités d’ouverture annuelles au milieu de l’été et a alors proposé du ski/du snowboard au soleil de minuit.

Suisse

*** Mise à jour le 7 juin 2021 ***

Ski d’été suisse Centres ouverts 2021

Les domaines skiables des glaciers suisses ont été ouverts pour le ski estival et le pays a assoupli les restrictions de verrouillage afin de pouvoir dîner dans des restaurants publics.

Le glacier 3000, le glacier Diavolezza et le glacier Titlis d’Engelberg figuraient parmi les centres ouverts jusqu’en mai et Crans Montana a prolongé leur saison jusqu’au début juin.

À partir du 7 juin, seul Zermatt était ouvert, célébrant une année d’exploitation de ski depuis sa réouverture après le premier confinement suisse.

Une deuxième zone suisse, le voisin de Zermatt, Saas Fee, a ouvert ses portes pour sa saison de 8 mois de juillet 2021 à avril 2022 le 17 juillet.

Engelberg a ouvert ses portes pour sa saison 21-22 le 9 octobre, signalant immédiatement la base la plus profonde du monde à l’heure actuelle à plus de 3 mètres/10 pieds.

La Suisse dans la saison 2020-21

La plupart des centres de ski suisses ouvrent normalement pour la saison 20-21, certains plus tôt que d’habitude. Zermatt est ouvert depuis juin, Saas Fee depuis juillet.

De fortes chutes de neige au début et à la fin du mois de septembre ont conduit une troisième zone, le Glacier 3000 près de Gstaad et les Diablerets, à ouvrir près de six semaines plus tôt que prévu début octobre.

Il a été suivi par le glacier Titlis au-dessus d’Engelberg le 10. Le glacier Diavolezza près de St Moritz a ouvert ses portes le 19 puis Davos le 24.

Ensuite, Andermatt, Arosa, Laax et Verbier ont eu lieu les 30 et 31 octobre. Certaines n’ouvrirent initialement que le week-end.

On craignait que le pays ne passe par un confinement en novembre, comme ses voisins, mais le 4 novembre, le gouvernement a décidé de garder la plupart des entreprises ouvertes malgré des restrictions croissantes sur les restaurants et autres entreprises mises en place.

Une 11e zone suisse, Crans Montana, a annoncé son ouverture le 7. Les centres suisses ont mis en place des mesures complètes de lutte contre la propagation de la pandémie et ont créé un label de vacances « Safe & Secure ».

Au départ les ascenseurs pourraient fonctionner à pleine capacité s’ils étaient occupés, mais tout le monde doit porter des masques. Cependant, à partir de fin octobre, l’ouverture des stations a commencé à annoncer des mesures similaires à celles adoptées en Amérique du Nord et dans une grande partie de l’hémisphère sud pendant la saison 2020 là-bas. Dans certains cas, un nombre limité sur les remontées mécaniques, dans les zones d’attente et sur l’ensemble de la montagne. Les billets insistants sont également achetés en ligne, parfois avec des créneaux horaires. Laax était initialement ouvert aux détenteurs de Season Pass uniquement.

Fin novembre, les dirigeants de la France, de l’Allemagne et de l’Italie ont présenté un plan visant à fermer tous les domaines skiables de l’UE jusqu’au 10 janvier, mais le 26 novembre, le ministre suisse de la Santé a déclaré que les domaines skiables resteraient ouverts pendant les vacances de Noël et du Nouvel An.

Cependant, de nombreux équipements de villégiature, y compris les restaurants, les magasins et autres installations peuvent être fermés, les règles varient d’un canton à l’autre. Plus de 100 zones suisses étaient ouvertes à partir du week-end du 12 et 13 décembre.

Le 18 décembre, une nouvelle une annonce a été faite indiquant plus de restrictions mais permettant aux domaines skiables de rester ouverts.

Au cours du premier mois d’hiver, la plupart des domaines skiables suisses sont restés ouverts. Seul le canton d’Uri a brièvement fermé les remontées mécaniques à Andermatt à la fin de l’année, mais elles ont depuis rouvert.

De nombreuses restrictions strictes sont en place, notamment dans les centres de villégiature, les restaurants et les hôtels, dont beaucoup sont fermés. La célèbre course de descente de la Coupe du monde du Lauberhorn à Wengen a été annulée à la mi-janvier en raison d’un pic de coronavirus local.

Le centre de ski est cependant resté ouvert aux touristes. Les domaines skiables suisses restent largement ouverts et début février, les fermetures ont été causées par un risque d’avalanche de vents violents.

Il y a eu des flambées dans des centres de villégiature tels que St Moritz, Wengen et Arosa, mais elles ont rapidement été confinées dans des hôtels individuels ou, dans un cas, dans une école.

Fin février, Verbier a annoncé qu’il fermerait son secteur de Bruson car les coûts d’exploitation sont trop élevés. pendant la pandémie. Mais avec des cas, la chute des cantons a commencé à annoncer que les stations pourront rester ouvertes jusqu’à la fin de la saison.

Le patron de Switzerland Tourism a également déclaré dans une interview qu’il estimait que la décision de la Suisse d’ouvrir ses pistes cet hiver avait été prouvée correcte jusqu’à présent.

Le 24 février, il a été annoncé que les boutiques et les musées peuvent rouvrir à partir du 1er mars, tandis que les restaurants peuvent ouvrir à partir du 22 mars. Les stations de ski avaient fait pression pour que les restaurants soient autorisés à ouvrir plus tôt, ne serait-ce que des terrasses extérieures.

La Suisse pendant les 6 premiers mois de la pandémie

La Suisse a lentement assoupli son verrouillage à partir de mai. Zermatt, généralement ouvert pour les sports d’hiver 365 jours par an, a rouvert ses portes le 6 juin. SaaS Fee a ouvert ses portes pour sa saison de neuf mois jusqu’en avril 2021 à la mi-juillet.

Cependant, le 6 juillet, le pays a fait du port de masques faciaux dans les transports en commun (conseillé au préalable mais pas une obligation légale) une obligation légale. En termes de stations de ski l’exploitation de remontées mécaniques, cela ne concerne initialement que les skieurs de Zermatt.

« Depuis ce matin, le port de masques faciaux est devenu obligatoire dans toutes les cabines de téléphérique et les télécabines gérées par la compagnie de remontées mécaniques de Zermatt. Nous vous demandons de les respecter pour votre protection et celle des autres et nous vous remercions de votre compréhension », a indiqué un communiqué de Zermatt Bargbahnen le 6 juillet, ajoutant : « Si vous n’avez pas de masque avec vous, vous pouvez acheter une protection bucco-nasale dans les kiosques de Zermatt Bergbahnen AG ainsi que dans le Cervin restaurant Glacier Paradise. »

Les boutiques, les bars et les restaurants ont rouvert à partir du 11 mai, bien que des restrictions soient en place.

Bien que maintenant fermé à nouveau, Crans Montana a annoncé le 28 mai qu’il rouvrirait ses pentes glaciaires pour une période de neuf jours à partir du samedi 6 juin.

Quelques petites régions suisses ont décidé qu’il n’était pas viable pour la sécurité des virus et/ou pour des raisons financières d’ouvrir cet hiver.

États-Unis

Bassin d’Arapahoe, Colorado, juin 2021 *** Mis à jour le 2 octobre 2021 ***

Domaines skiables américains en été 2021

Plus d’une douzaine de domaines skiables américains étaient ouverts à la mi-mai, mais la plupart ont fermé début juin, en partie parce que ce n’est pas une bonne année pour la couverture neigeuse.

Le bassin d’Arapahoe, qui offrait des vaccins skis aux pieds avec une boisson gratuite à tous ceux qui ont accepté l’offre de jab gratuit, en mai, a été l’un des derniers à fermer ses portes le 6 juin.

Timberline en Oregon est resté ouvert avec son champ de neige Palmer sur My Hood et le domaine skiable d’été Beartooth Basin, le seul en Amérique du Nord, situé sur la frontière entre le Montana et le Wyoming, était également en service pendant quelques semaines en juin.

Crystal Mountain, dans l’État de Washington, a également rouvert les week-ends de la mi-juin. Mammoth et Crystal offraient des installations d’entraînement estivales à l’équipe américaine et Copper possédait également un terrain de camping pour les campeurs de Woodward.

La saison de Beartooth Basin a été très courte et s’est terminée après environ trois semaines le 15 juin.

Timberline était alors le seul domaine skiable nord-américain ouvert jusqu’au mois de juillet malgré des températures record qui ont eu un impact sur la couverture neigeuse et provoqué une fermeture temporaire au début du mois.

Il est resté ouvert jusqu’au 15 août mais a ensuite fermé pour la saison 3 semaines plus tôt que prévu en raison de l’impact de ce temps chaud sur la neige.

Ce qui s’est passé lors de la saison de ski américaine 2020-21

Wild Mountain, dans le Minnesota, a été le premier domaine skiable des États-Unis (et d’Amérique du Nord) à ouvrir ses portes pour l’hiver 20-21 le mardi 20 octobre à la suite de faibles températures pour l’enneigement et de quelques chutes de neige naturelles dans le Midwest.

Il a été rejoint par Trollhaugen, au-dessus de la frontière de l’État du Wisconsin, le dimanche 25 octobre. Ils ont été rejoints par Wolf Creek dans le Colorado, qui a ouvert ses portes une semaine plus tard, le 28 octobre, après environ deux pieds (60 cm) de neige.

Keystone a ensuite ouvert dans l’État le 6 novembre, puis Arapahoe Basin le 9, Loveland le 11 et Breckenridge le 13. La saison de ski a débuté dans le Montana à l’Halloween sur le domaine skiable de Great Divide. La 4e zone des États-Unis à ouvrir.

Lookout Pass a été le premier domaine skiable ouvert pour la saison en Idaho pour la nouvelle saison, avec quatorze pistes ouvertes, dont cinq damées le jour de l’ouverture, le 14 novembre.

Crystal Mountain, dans l’État de Washington, a ouvert ses portes le 18 novembre, deux jours plus tôt que prévu, en raison des bonnes conditions d’enneigement.

Killington a été la première fois dans l’Est le 20 novembre. De nombreuses autres zones ont été ouvertes depuis lors.

Cependant, Taos a retardé son ouverture prévue fin novembre après que le gouvernement de l’État du Nouveau-Mexique a annoncé des restrictions opérationnelles en cas de pandémie.

La plupart des domaines skiables du pays étaient ouverts début décembre. Les domaines skiables des États-Unis proposent un hiver 2020-21 « très différent ».

La plupart ont ouvert leurs portes comme d’habitude, bien que certaines aient retardé l’ouverture pour la saison afin de s’assurer que suffisamment de terrain soit ouvert ouvert.

Les centres de villégiature Vail ont un accès limité en début de saison aux détenteurs d’un pass saison Epic Pass uniquement, jusqu’au 8 décembre. Les détenteurs d’un Pass bénéficient désormais d’une réservation prioritaire pour les autres jours.

De nombreuses stations fonctionnaient à des limites de capacité de 40 à 60 % sur les montagnes pour éviter le surpeuplement, la nécessité de réserver des billets de remontée et l’accès à la montagne à l’avance et ceux qui se rendaient en montagne pour réserver un parking. Cela a conduit de nombreux centres de villégiature à vendre leurs billets de remontée, en particulier le week-end et les périodes de vacances.

De nombreuses autres mesures sont mises en place pour prévenir le danger de propagation du virus lorsqu’il s’ouvre. Malgré toutes les mesures de sécurité, les stations sont soumises à des restrictions d’exploitation de plus en plus strictes de la part des organismes de santé locaux et étatiques et des gouvernements, mais jusqu’à présent, toutes ont été autorisées à continuer à fonctionner.

Les domaines skiables californiens semblaient être proches de la fermeture en janvier lorsqu’il y a eu une commande de séjour à domicile et que les hôtels des stations ont été fermés, mais cela a été levé à la fin de la mois. Cependant, les domaines skiables sont restés ouverts, fonctionnant de cette façon tout au long de la saison de ski jusqu’à présent.

Quelques petites régions ont même déclaré que le nombre d’entreprises avait augmenté par rapport à des niveaux auparavant bas, tout en restant en dessous des niveaux de capacité limités en cas de pandémie, alors que de plus en plus de personnes cherchent à se rendre en plein air et peut-être à renoncer à des voyages dans de plus grandes destinations.

Le 8 juin, l’organisme commercial américain de ski, la NSAA, a annoncé que malgré les nombreuses contraintes liées à la pandémie, 2020-21 était leur cinquième meilleure saison record en termes de nombre de skieurs.

Que s’est-il passé aux États-Unis au cours des 6 premiers mois de la pandémie en 2020 ?

Le dernier recours encore ouvert aux États-Unis pour l’hiver 19-20 a terminé sa saison à la fin du mois d’août.

C’était un tableau complexe aux États-Unis de mars à juin, avec différents États ayant des règles de verrouillage différentes, assouplissant les restrictions à différents moments.

Toutes les zones ont été fermées pour la plupart d’avril jusqu’à ce que Mt Baldy, dans le sud de la Californie, décide de rouvrir si le terrain de golf local le pouvait. Il est resté ouvert jusqu’au 5 mai, lorsque l’arrivée des températures printanières semble avoir mené à sa fermeture.

En Oregon, l’annonce d’une assouplie des restrictions début mai a signifié la réouverture du Timberline Lodge & Ski Area dans l’Oregon le vendredi 15 mai. Opérant la plus longue saison en Amérique du Nord, Timberline reste généralement ouverte jusqu’à la fin de l’été et a initialement déclaré qu’elle resterait ouverte jusqu’au 7 septembre de cette année.

Il a ensuite avancé la date de fermeture au 30 août après un mois de temps très chaud.

En juillet et août, Timberline était la seule station ouverte aux États-Unis, bien que l’équipe de ski américaine et d’autres groupes privés se soient entraînements sur la neige à Copper Mountain, dans le Colorado, jusqu’à la mi-août.

En ce qui concerne les autres domaines skiables américains qui sont généralement ouverts à la fin du printemps et dans certains cas au début de l’été : Mt Bachelor, une deuxième station de l’Oregon, a également rouvert ses portes à partir de mai 16, mais seulement pendant 9 jours jusqu’au 24 mai, et uniquement pour les détenteurs d’un Season Pass. Les billets de remontée des deux zones ont été épuisés pour la réouverture très rapidement.

Au Vermont, bien que reprenne ses activités estivales en montagne, Killington a décidé « tout compte fait » de ne pas rouvrir ses portes pour les sports d’hiver de fin mai sur son sentier Superstar, bien que la neige soit là et qu’il ouvrirait habituellement jusqu’à la fin du mois en saison normale.

Dans le Minnesota, le domaine skiable de Wild Mountain a soigné une partie de la neige restante et installé des rails et d’autres éléments pour créer un parc de randonnée qu’il a ouvert dans l’après-midi du 9 mai, facturant 10$ pour l’accès ou gratuitement aux détenteurs d’un pass saisonnier.

Au Colorado, les restrictions ont été légèrement assouplies début mai, permettant aux gens de profiter de loisirs de plein air dans un rayon de 10 miles de leur domicile, mais cela a rapidement été suivi d’une interdiction de réouverture des domaines skiables avant le 22 mai.

Cela a conduit Aspen, qui a déclaré qu’elle espérait le faire si cela était autorisé, à dire ensuite qu’elle ne le ferait pas rouvrir ce printemps. Wolf Creek avait également l’intention de rouvrir ses portes.

Le 25 mai, il a été annoncé que le bassin d’Arapahoe rouvrirait à partir du mercredi 27 mai. Cela s’est avéré si populaire que la station a dû organiser une loterie pour voir qui peut acheter des téléscripteurs chaque jour. Il a annoncé plus tard qu’il fermerait pour la saison le 7 juin en raison des conditions d’enneigement.

Crystal Mountain dans l’État de Washington a annoncé une courte réouverture similaire, seulement 7 jours après avoir initialement annoncé qu’ils rouvriraient pour une quinzaine de jours. Ils étaient ouverts du 1er juin au 7 juin.

D’autres régions américaines qui restent généralement ouvertes jusqu’à la fin du printemps pourraient donc rouvrir si leurs États le jugent sécuritaire et elles comprennent Mammoth et Squaw Valley en Californie et Snowbird dans l’Utah, mais toutes ont manqué les sports d’hiver au printemps 2020, bien qu’ils aient rouverts pour les activités estivales.

Le petit domaine skiable d’été Beartooth Basin à la frontière entre le Montana et le Wyoming a rouvert pour sa saison 2020 le 1er juin et a fonctionné pendant un peu plus de trois semaines jusqu’au 23 juin environ, date à laquelle il a fermé en raison d’une couverture mince.

Les gros titres de l’actualité antérieure à la pandémie

OCTOBRE 2021

  • Au moins cinq domaines skiables néo-zélandais seront ouverts jusqu’à la fin du mois d’octobre (2 octobre).

SEPTEMBRE 2021

  • Perisher a fermé ses portes pour la saison plus tôt que prévu après que la Nouvelle-Galles du Sud a annoncé un nouveau verrouillage de 7 jours de la zone où elle se trouve. (30 septembre 2021).
  • Ben Lomond en Tasmanie espère prolonger sa saison jusqu’au 10 octobre grâce aux chutes de neige (23 septembre) Le
  • mont Hutt, de Nouvelle-Zélande, annonce son intention de prolonger sa saison jusqu’au 21 octobre. (21 septembre)
  • Les domaines skiables de l’État australien de Nouvelle-Galles du Sud ont été autorisés à rouvrir après le verrouillage sur leur emplacement terminé. (16 septembre)
  • Les

  • domaines skiables de la province australienne de Victoria peuvent rouvrir à partir du vendredi 10 septembre. (8 Sept)
  • Solden a annoncé son ouverture pour la saison trois semaines plus tôt que prévu, ce vendredi 10 septembre. (7 septembre)
  • La

  • Nouvelle-Zélande passe à son alerte covid niveau 2 mercredi matin, permettant aux domaines skiables de rouvrir (6 septembre)
  • Le

  • verrouillage dans l’État australien de Victoria devrait continuer jusqu’au 23 septembre au moins, date à laquelle 70% de la population devrait avoir reçu au moins une dose de vaccin. (2 septembre)
  • Portillo a ouvert de manière inattendue pour la saison 2022, sa première opération depuis l’automne 2019, après avoir précédemment déclaré qu’il n’ouvrirait pas cette année. (2 septembre)
  • Le domaine skiable de Lagunillas est fermé tôt pour la saison (2 septembre)

AOÛT 2021

  • La Nouvelle-Galles du Sud en Australie a prolongé son verrouillage, gardant les domaines skiables fermés au moins jusqu’au 10 septembre. (28 août)
  • La Nouvelle-Zélande a de nouveau prolongé son verrouillage. Une grande partie du pays où se trouvent les domaines skiables situés doivent passer du niveau 4 au niveau 3, mais les centres de ski ne peuvent pas rouvrir avant le niveau 2, et on ne sait pas quand cela sera atteint. (28 août)
  • La

  • Nouvelle-Zélande a prolongé le verrouillage national de trois jours supplémentaires jusqu’au 27 août. (23 août)
  • La plupart des domaines skiables australiens sont actuellement fermé maintenant l’État de Victoria a entamé son 8e confinement, rejoignant la Nouvelle-Galles du Sud, les seuls domaines skiables encore ouverts dans le pays se trouvent sur l’île de Tasmanie (21 août).
  • La

  • Nouvelle-Zélande a prolongé le verrouillage national de quatre jours supplémentaires, jusqu’au 24 août. (20 août)
  • La

  • Nouvelle-Zélande confirme que les frontières internationales resteront fermées jusqu’en 2022. (19 août).
  • Tous les domaines skiables de Nouvelle-Zélande ont fermé alors que le pays passe à un confinement de 3 jours en raison de la détection d’un nouveau cas de virus (17 août)
  • Le nombre de continents et de pays où les domaines skiables sont ouverts est passé de 4 et 10 respectivement à 3 et 8 en tant que seul centres encore ouverts pour l’hiver 20-21 en Amérique du Nord, aux États-Unis et en France, ont terminé leur saison plus tôt (16 août).
  • La Nouvelle-Galles du Sud en Australie a entamé un verrouillage de 7 jours à l’échelle de l’État en fermant les domaines skiables, y compris le plus grand du pays, Perisher. (14 août).
  • Le Nevados de Chillan, au Chili, est le dernier à fermer en raison d’un manque de couverture neigeuse. (14 août).
  • Une compétition de Coupe du monde de ski cross qui devait se tenir fin janvier 2022 à Feldberg, en Allemagne, juste avant les Jeux olympiques, a été annulée en raison de « l’incertitude liée au COVID ». On pense que c’est le premier des 21-22 à être annulé. (12 août)
  • L’

  • italienne Cervinia, qui est ouverte au ski une grande partie de l’année avec accès aux pentes du glacier Klein Matterhorn, mais ferme le mois prochain à la fin du ski estival, annonce qu’elle ouvrira pour la saison 21-22 le 16 octobre. (12 août)
  • L’État australien de Victoria a modifié les termes de son sixième verrouillage pour permettre à son ski zones à rouvrir plus tôt que prévu – à partir de demain. (9 août)
  • La police de l’État australien de Nouvelle-Galles du Sud (NSW) a demandé aux personnes vivant dans les domaines skiables de l’État de surveiller et de signaler toute personne qui, selon elle, a enfreint les strictes restrictions de voyage imposées par l’État pendant la pandémie. (8 août)
  • Le propriétaire de trois domaines skiables dans l’État de New York affirme que fonctionner pendant la pandémie, et avec des restrictions continues inconnues possibles, signifie qu’il doit fermer l’une des trois stations, Toggenburg, après 68 ans et consolider ses actifs. (8 août)
  • La Parva au Chili est la dernière station d’Amérique du Sud à annoncent qu’il doit fermer plus tôt en raison d’un manque de couverture neigeuse. Il espère rouvrir si les choses s’améliorent. (8 août)
  • L’État australien de Victoria, qui possède actuellement la neige fraîche la plus profonde de l’hémisphère sud, a annoncé un nouveau verrouillage, qui serait son sixième, à court terme, commençant aujourd’hui pour 7 jours et fermant les stations de ski de l’État encore une fois. (5 août)
  • Le

  • domaine skiable de La Hoya en Argentine a fermé temporairement en raison du manque de couverture neigeuse. Plusieurs autres domaines skiables du pays, dont Las Lenas, n’ont pas encore ouvert leurs portes cette saison pour la même raison. (1er août).
  • L’Australie a enregistré la meilleure épaisseur de neige pour le début du mois d’août depuis 2000. (1er août).

JUILLET 2021

  • Portillo au Chili annonce maintenant qu’il ne sera pas ouvert pour un deuxième hiver consécutif aux frontières du Chili, reste fermé plus tard que prévu. (30 juillet)
  • Le glacier du Molltal en Autriche a annoncé sa fermeture après ce week-end en raison de la fonte de la couverture neigeuse du glacier. (30 juillet)
  • Le verrouillage à Victoria, Australie, se termine le 27 juillet, ce qui signifie, on pense, que les domaines skiables peuvent rouvrir. (26 juillet)
  • La bulle de voyage sans quarantaine TransTasman entre l’Australie et la Nouvelle-Zélande est fermée depuis au moins 8 semaines par la Nouvelle-Zélande en raison de cas de virus Delta Australie, excluant une grande partie du reste de la saison de ski. (26 juillet)
  • Portillo au Chili restera fermé au moins jusqu’au 14 août car le pays retarde la réouverture des frontières internationales, ce qui, espère-t-on, pourrait se produire début août. (25 juillet)
  • Les domaines skiables australiens ont maintenant signalé jusqu’à 135 cm de chutes de neige de la dernière tempête. (25 juillet)
  • La saison de ski estivale 2021 en Norvège s’est terminée tôt en raison du temps chaud, de la pluie et des vents chauds, faisant fondre la neige recouvrant la glace glaciaire (25 juillet).
  • Le gouvernement du Canada a annoncé que la frontière canado-américaine rouvrira ses portes aux voyageurs américains entièrement vaccinés le 9 août 2021 et a l’intention de rouvrir davantage à tous les voyageurs entièrement vaccinés en provenance d’autres pays internationaux le 7 septembre 2021 pour des voyages récréatifs, pour la première fois depuis mars 2020. (23 juillet) Le
  • verrouillage de Victoria s’est prolongé d’une autre semaine alors que les stations signalent jusqu’à 82 cm de chutes de neige fraîches jusqu’à présent. (22 Juillet)
  • La saison de ski 20-21 s’est terminée en Asie avec Gassan au Japon, probablement la dernière est toujours ouverte, fermant pour le ski jusqu’en 2022. (22 juillet)
  • L’État australien de Victoria est dans un nouveau confinement de cinq jours avec des domaines skiables fermés le mardi 21 juillet, en raison d’un pic de pandémie. (16 juillet)
  • Catedral, la plus grande station balnéaire d’Amérique du Sud, a enfin ouvert le terrain aux skieurs et planchistes non débutants. Il n’y avait pas assez de neige jusqu’à présent. (16 juillet)
  • La bulle des voyages entre la Nouvelle-Zélande et la province australienne du Queensland a rouvert après que le Queensland n’ait enregistré aucun nouveau cas de virus ces derniers jours. (13 juillet)
  • Après des températures record en Nouvelle-Zélande en juin et de faibles chutes de neige dans les Andes, environ 90 % des domaines skiables de l’hémisphère sud sont désormais ouverts, bien mieux qu’en juillet 2020, lorsque la plupart ont été fermés lors de la première vague de la pandémie (12 juillet)
  • Saison de ski 2021 en cours en Argentine. Sud L’Afrique (encore une fois) est la seule nation de ski de l’hémisphère sud où les remontées mécaniques restent fermées. (2 juillet)

JUIN 2021

  • domaines skiables commencent à ouvrir pour la saison de ski sud-américaine 2021 dans les Andes. (30 juin)
  • D’autres domaines skiables dans les Andes publient les dates d’ouverture de la saison, au plus tôt ce mardi 29 juin. (27 juin)
  • Les

  • domaines skiables de Nouvelle-Zélande et d’Australie souffrent du verrouillage de Sydney à cause de l’achalandage scolaire (27 juin)
  • Il n’y a toujours aucun endroit ouvert dans les Andes alors que le mois de juin touche à sa fin, mais une deuxième station argentine, Caviahue, a donné une date d’ouverture : le 9 juillet. Il rejoint Cerro Castor qui vise le 2 juillet (25 juin).
  • Treble Cone est le dernier domaine skiable de Nouvelle-Zélande à retarder sa date d’ouverture en attendant un temps plus froid et plus enneigé. (25 juin)
  • Résidents de Melbourne n’a plus besoin de fournir un résultat de test viral négatif pour se rendre dans les domaines skiables, mais les résidents de certaines parties de Sydney sont désormais confinés localement en raison d’une épidémie de cas de variants du Delta du coronavirus. (25 juin)
  • Cardrona a ouvert ses portes pour la saison 2021 après deux retards. (21 juin) La plupart des domaines skiables des Andes disent maintenant qu’ils n’ouvriront pas avant au moins la première semaine de juillet, certains disant que c’est en raison d’une couverture neigeuse insuffisante. Valle Nevado dit qu’il ne peut pas ouvrir en raison d’un verrouillage pandémique local dans sa région. (20 juin)
  • L’

  • Autriche assouplit ses restrictions pandémiques en supprimant l’exigence de distanciation sociale et la nécessité de porter des masques FFP2 de qualité médicale dans la plupart des situations à partir de début juillet. Cependant, des masques faciaux plus basiques doivent encore être portés. (18 juin)
  • Il a été annoncé que les citoyens de Melbourne devra avoir subi un test viral négatif au cours des 72 heures précédentes pour se rendre dans les centres de ski australiens une fois leur interdiction de voyager terminée demain (16 juin).
  • L’

  • Argentine Cerro Castor, le domaine skiable le plus au sud du monde, a ouvert ses portes au ski de fond, indique que la saison de ski alpin débutera le 2 juillet. (15 juin)
  • Deux domaines de ski estival ferment plus tôt que prévu. Les seuls domaines skiables d’été uniquement desservis par des remontées mécaniques d’Amérique du Nord Beartooth Basin, à la frontière entre le Montana et le Wyoming, ferment plus tard aujourd’hui à mesure que la neige tombe. Le glacier norvégien Stryn ferme également, dimanche prochain, en disant « la neige disparaît à une vitesse record » mais blâmant le vent et la pluie. Les deux sont ouverts depuis moins d’un mois. (15 juin)
  • Mt Hutt a ouvert ses portes pour la saison 2021. (11 juin)
  • Afriski ouvre pour la saison de ski 2021 en Afrique – le 5ème continent aura ouvert un domaine skiable extérieur et un 12e pays ouvert actuellement (10 juin)
  • Énorme les chutes de neige de pré-saison en Australie sont parfaitement programmés pour le début de la saison ce week-end prochain, 60 cm (2 pieds) signalés jusqu’à présent. (10 juin)
  • Mt Baw Baw Alpine Resort a déclaré avoir subi plus de 275 mm de précipitations (battant le précédent record de 145 mm) mais la neige était mouillée et a causé des dommages et des inondations zones de la station. En conséquence, le centre ne sera pas en mesure de proposer des sports d’hiver pour son prochain week-end d’ouverture. (10 juin)
  • Cardrona, en Nouvelle-Zélande, a retardé d’une semaine l’ouverture prévue de la saison en raison d’une couverture neigeuse insuffisante et de prévisions météorologiques défavorables (10 juin).
  • La saison de ski au mont Elbrus, en Russie, a été prolongée jusqu’à la fin du mois de juin en raison des conditions d’enneigement favorables au début de l’été (10 juin).
  • Les États-Unis disent que malgré les nombreuses contraintes liées à la pandémie, 2020-21 était leur cinquième meilleure saison record en termes de nombre de skieurs. (8 juin 2021)
  • Avoriaz prévoit de proposer du ski au début de l’été, une annonce surprise a été faite opérations à partir de ce vendredi 11 juin. Il est dit qu’il reste beaucoup de neige. Billets limités en vente en ligne à partir de 8h30 mercredi. Les 2 Alpes sont déjà ouverts et Val d’Isère ouvre également ses portes pour le ski d’été ce week-end (7 juin).
  • El Colorado, au Chili, a annoncé que la phase 1 (quarantaine totale) du pays a été décrétée pour sa zone locale, de sorte qu’il ne peut pas ouvrir actuellement comme prévu, mais le fera dès que les conditions le permettront. (7 juin).
  • Skieurs et planchistes à Melbourne en raison d’un week-end de début de saison manqué en raison du verrouillage. Approbation d’un soutien financier gouvernemental pour les domaines skiables de Victoria. (6 juin)
  • Cela fait un an que Zermatt a rouvert ses portes après le premier et unique confinement suisse au début de la pandémie. Hormis toute fermeture par mauvais temps, on pense qu’elle exploite ses pistes de ski glaciaire, les plus hautes d’Europe, tous les jours depuis 12 mois. (5 juin)
  • Hanmer Springs, la Nouvelle-Zélande, est la première dans l’hémisphère sud à ouvrir pour la saison 2021 le 3e Juin, Perisher d’abord en Australie le 4 juin. (4 juin)
  • La

  • province australienne de Victoria a mis fin à son mini-verrouillage, sauf à Melbourne, ce qui donne l’espoir que les domaines skiables pourront ouvrir comme prévu dans une semaine. (4 juin)
  • PlanetSki fait état d’une forte augmentation des décès par avalanche dans les Alpes ce l’hiver dernier, ils signalent une hausse de 50 % en Suisse et le double de la moyenne sur 50 ans en France. Cela peut être dû en partie à l’absence de mesures de prévention des avalanches, les domaines skiables étant fermés et les personnes faisant du ski de randonnée étant fermées mais sans compétences nécessaires (4 juin).
  • La Nouvelle-Zélande a temporairement interrompu les voyages sans quarantaine en provenance de Victoria en Australie en raison de l’augmentation de la variante indienne dans ce pays (2 juin).
  • La station

  • de ski australienne Perisher démarre sa saison avec plus d’une semaine d’avance, ce vendredi 4 juin. Ils sont peut-être les premiers de l’hémisphère sud à ouvrir pour 2021, à moins qu’un autre endroit ne se faufile dans les 72 prochaines heures… (2 juin)
  • La

  • Nouvelle-Zélande a a temporairement interrompu les voyages sans quarantaine en provenance de Victoria en Australie en raison de l’augmentation de la variante indienne dans ce pays (2 juin).
  • La station

  • de ski australienne Perisher démarre sa saison avec plus d’une semaine d’avance, ce vendredi 4 juin. Ils sont peut-être les premiers de l’hémisphère sud à ouvrir pour 2021, à moins qu’un autre endroit ne se faufile dans les 72 prochaines heures… (1er juin)
  • Les

MAI 2021

  • domaines skiables de Victoria, en Australie, espèrent pouvoir ouvrir dans les délais prévus après que l’État a été verrouillé 7 jours après l’identification des cas de la nouvelle variante indienne du virus. (31 mai)
  • Beartooth Basin, le seul domaine skiable d’été en Amérique du Nord, ouvre ses portes pour 2021 saison aux États-Unis. (30 mai).
  • Les 2 Alpes ont mis en place un système pour éviter aux skieurs de faire la queue en même temps pour monter sur le Jandri Express — le téléphérique reliant la station au glacier — lorsqu’il ouvre ses portes pour le ski d’été ce week-end. Entre 6h30 et 7h10, seuls les pros et leurs entraîneurs pourront monter (et ils ont une heure précise pendant ces 40 minutes). De 7h10 à 7h20, les skieurs ayant réservé des cours particuliers, suivis par les clubs de ski à partir de 7h20. Et tout le monde pourra prendre le Jandri Express à partir de 8h00. (28 mai)
  • Vous pouvez désormais skier du côté italien de la frontière au-dessus de Cervinia, ou du côté suisse de la frontière au-dessus de Zermatt, mais pendant quelques semaines, vous ne pouvez pas réellement traverser la frontière à ski. (28 mai) La
  • saison de ski estivale en Italie est en cours à Cervinia mais Passo Stelvio, qui doit ouvrir ses portes samedi, a retardé de quinze jours au 12 juin en raison de retards dans l’entretien des remontées mécaniques en raison de la pandémie. (27 mai)
  • Le

  • glacier norvégien Stryn a ouvert ses portes pour la saison de ski estivale 2021. (27 mai).
  • Crystal Mountain, dans l’État de Washington, a annoncé sa réouverture pour le long week-end de vacances aux États-Unis le week-end prochain, réouverture du vendredi 28 au 31 mai. Le complexe ouvre le fauteuil Green Valley pour le ski et le snowboard de 10h à 15h chaque jour sur un terrain qui, selon eux, ne convient qu’aux skieurs et aux cavaliers de niveaux intermédiaire et avancé. (25 mai)
  • La première remontée ski accessible en France aujourd’hui à La Clusaz après que le gouvernement français ait assoupli les restrictions. Deux jours seulement pour 1000 détenteurs de pass chanceux, mais le ski et l’embarquement estivaux commencent dans 6 jours aux 2 Alpes, suivis par Val d’Isère et Tignes le mois prochain. (23 mai).
  • La

  • saison de ski italienne a commencé avec des conditions fantastiques à Passo Tonale. (22 mai)
  • Quatre domaines skiables italiens ont annoncé leur ouverture au cours de la dernière semaine de mai après que le gouvernement a annoncé qu’ils le pouvaient à partir du 22 mai. (20 mai 2021)
  • Le mont Elbrus en Russie a prolongé ses 20-21 saison jusqu’à fin mai. (19 mai 2021)
  • En Autriche, l’hospitalité est autorisée à reprendre. Sept zones glaciaires ouvertes pour la fin du mois de mai, Stubai et Pitztal prolongeant la saison et Dachstein, Kaunertal et Réouverture du Molltal. (19 mai 2021)
  • La station de ski française La Clusaz annonce qu’elle ouvrira ses portes pour la saison ce samedi et dimanche 22 et 23 mai gratuitement. (19 mai 2021).
  • Après un retard de six mois, la saison de ski française devrait enfin débuter le samedi 29 mai (16 mai 2021).
  • Les

  • domaines skiables estivaux français confirment qu’ils ouvriront pour la saison à partir de fin mai (Les 2 Alpes), le premier ski accessible aux remontées mécaniques du pays cette année (11 mai).
  • Le gouvernement néo-zélandais aurait renoncé aux restrictions de voyage habituelles actuelles pour permettre à 27 travailleurs hautement qualifiés des stations de ski de l’étranger d’être employés dans des centres de ski cet hiver prochain. C’est une fraction des chiffres d’avant la pandémie, mais cela permettra au centre d’ouvrir à 100%. (11 mai)
  • Gulmarg en Inde est fermé aux nouveaux touristes (sauf réservation avant le 29 avril) en raison des règles de verrouillage en cas de pandémie (11 mai)
  • Le Colorado proposera des vaccins skis aux pieds contre le COVID ce week-end prochain. (10 mai)
  • Le

  • glacier autrichien de Stubai restera ouvert pour un troisième long week-end supplémentaire (vendredi-dimanche) jusqu’au 22 mai. (10 mai)
  • La

  • France enregistre le plus bas nombre de décès dus au COVID depuis octobre dernier et prévoit un assouplissement restrictions. Chamonix annonce l’ouverture des remontées mécaniques à partir de la mi-mai. (6 mai)
  • L’

  • Italie annonce qu’elle sera prête pour le tourisme international à partir de la mi-mai, avec son propre passeport de voyage vert pour les personnes vaccinées, récemment rétablies du COVID ou détenant un résultat de test négatif (6 mai).
  • Winter Park dans le Colorado a prolongé sa saison jusqu’au 16 mai (6 mai).
  • L’Autriche offrira des tests COVID gratuits aux arrivées afin d’encourager le tourisme. (6 mai)
  • Le Krvevec slovène restera désormais ouvert au moins jusqu’au 9 mai (2 mai).
  • Les

AVRIL 2021

  • L’UE annonce qu’elle introduira un laissez-passer santé d’ici la mi-juin, ce qui facilitera les déplacements le continent pour ceux qui avaient été vaccinés, qui venaient d’être testés négatifs ou qui pouvaient prouver qu’ils s’étaient récemment rétablis de la COVID-19.
  • La Slovaque Jasna restera ouverte au moins jusqu’au 9 mai (30 avril) Le
  • glacier autrichien du Molltal rouvrira ses portes le 22 mai suite à l’annonce de la reprise du tourisme. (28 avril) Les voyages d’agrément internationaux au Lesotho sont à nouveau possibles, avant la saison de ski 2021 qui
  • commence là-bas en Juin. (28 avril)
  • Le

  • glacier autrichien de Stubai restera ouvert pendant deux longs week-ends (du vendredi au dimanche) jusqu’au 15 mai. (29 avril)
  • Les

  • domaines skiables d’Allemagne ont tous été fermés à nouveau par un nouvel ordre gouvernemental en cas de pandémie. (27 avril)
  • Le

  • glacier autrichien Kaunertaler annonce qu’il rouvrira à partir du 15 mai alors que l’Autriche annonce que l’hospitalité peut rouvrir à partir du milieu du mois prochain. Il a été fermé tout l’hiver avec des hôtels fermés. (26 avril)
  • L’hospitalité autrichienne peut rouvrir à partir du 19 mai, les hôtels et les restaurants des domaines skiables des glaciers sont toujours ouverts, puis pour l’été, le ski peut rouvrir. (24 avril).
  • La station de

  • ski française Les 2 Alpes espère ouvrir ses portes plus tôt que prévu – à partir du 29 mai – pour le ski d’été si le gouvernement français l’autorise (23 avril)
  • Le

  • glacier autrichien du Kitzsteinhorn a prolongé sa saison de deux mois jusqu’au 24 juillet, affirmant que les restrictions touristiques autrichiennes seront assouplies à la mi-mai lui a permis de le faire. (23 avril)
  • La station de ski australienne affiche une forte demande d’avant-saison, prévoit une saison chargée, conseille de réserver tôt. (23 avril)
  • Les

  • domaines skiables d’Écosse ne pourront pas ouvrir de pistes de ski s’ils sont autorisés à rouvrir à partir du lundi 26 avril en raison d’un manque de neige. (23 avril)
  • Seulement une douzaine de domaines skiables suisses restent ouverts, mais les clients peuvent à nouveau être servis dans les restaurants, à condition qu’ils soient à l’extérieur sur la terrasse. (21 avril)
  • Crans Montana a annoncé qu’il resterait ouvert jusqu’au 6 juin. (19 avril)
  • Les domaines skiables de Slovénie ont été autorisés à rouvrir en vertu de nouvelles restrictions de « niveau rouge » suite au dernier verrouillage. Un certain nombre, dont Krvavec et Kanin — Sella Nevea/Bovec, ont déclaré qu’ils ont l’intention de rester ouverts jusqu’au début du mois de mai. (18 avril)
  • Les

  • domaines skiables slovaques peuvent rouvrir à partir du 22 avril, Jasna confirmant qu’ils le feront. (16 avril)
  • Glencoe est la seule région écossaise à proposer des remontées mécaniques lorsque le pays » Les domaines skiables sont autorisés à rouvrir à partir du 26. (16 avril)
  • Whistler Blackcomb compte plus de 200 cas de variante brésilienne du virus, qui font partie de la plus grande épidémie en dehors du Brésil. (13 avril)
  • Andermatt en Suisse a été soudainement fermé dans le cadre de nouvelles restrictions
  • le canton où il est situé (13 avril) La
  • Nouvelle-Zélande a annoncé une bulle de voyage sans quarantaine qui permettra aux Australiens de se rendre cet hiver, un coup de pouce majeur pour l’industrie du ski du pays. (7 avril)
  • La Slovénie a été fermée une fois de plus dans le cadre d’un nouveau confinement du 1er au 10 avril. (2 avril) De

    plus en

  • plus de domaines skiables en Colombie-Britannique ferment prématurément en raison du renforcement des mesures de prévention de la pandémie dans la province. Revelstoke déclare qu’il est maintenant fermé pour la saison en raison de l’impossibilité de recruter du personnel adéquat en raison de nouvelles restrictions, Big White fermera ses portes une semaine plus tôt. (1er avril)

MARS 2021

  • Revelstoke dit qu’il ne peut pas ouvrir le 31 mars en raison du manque de personnel en raison des nouvelles restrictions COVID en Colombie-Britannique, Whistler a déclaré qu’il ne rouvrira pas pour la saison 20-21 après l’ordre de fermeture de 3 semaines annoncé hier. (31 mars)
  • Whistler Blackcomb a reçu l’ordre de fermer pendant trois semaines en raison d’un pic la variante brésilienne du coronavirus dans le plus grand domaine skiable d’Amérique du Nord. (30 mars)
  • Le centre de ski écossais Glencoe dit qu’il espère ouvrir pendant 1 à 2 semaines en avril/mai lorsque les restrictions de verrouillage écossaises doivent prendre fin le 26 avril. (30 Mars)
  • Les 4 Vallées ont annoncé leur fermeture une semaine plus tôt que prévu cet hiver, le 18 au lieu du 25 avril, car elles font face à des pertes d’exploitation continues. La région exploite ce qui a été le plus grand domaine skiable ouvert d’Europe cet hiver, offrant à un moment donné 370 km de pistes, soit environ 80% de la surface maximale, mais plus récemment près de 300 km. (26 mars)
  • Cervinia en Italie a déclaré qu’il rouvrirait en avril si cela était autorisé (contrairement à la plupart des autres italiens zones) (24 mars)
  • La Pologne a de nouveau fermé les stations de ski dans un nouveau confinement à mesure que les cas augmentent. (24 mars)
  • Vail Resorts affirme que son système de réservation obligatoire pour acheter des billets de remontée mécanique cette saison ne sera pas nécessaire l’hiver prochain. (23 mars)
  • La Bulgarie, qui a considérablement assoupli restrictions début mars, connaît un pic de cas de virus et entre dans un nouveau verrouillage de 10 jours avec des restaurants et la plupart des magasins fermés 22 mars. (18 mars)
  • Certaines restrictions ont été assouplies en Espagne à partir du 15 mars, permettant aux personnes de voyager plus loin pour rejoindre les pistes. En conséquence, certains des domaines skiables ouverts du pays espèrent un peu plus d’activité et ouvrent donc un peu plus de terrain. (17 mars) Les
  • domaines skiables de la région allemande de Bavière, qui abrite la plupart des plus grandes stations du pays, disent qu’ils n’ouvriront pas maintenant cette saison, même s’ils sont éventuellement autorisé par le gouvernement régional. L’association allemande des opérateurs de remontées mécaniques a déclaré que les domaines skiables bavarois avaient perdu environ 90 millions d’euros à cause de leur fermeture entre novembre et mars. (17 mars)
  • Bukovel en Ukraine a fermé en raison de la flambée des cas de virus. (15 mars).
  • Réouverture des restaurants dans l’Arlberg en tant que test autrichien à partir de lundi. (13 mars) Le
  • domaine skiable de Big White, qui a connu un pic d’infections à coronavirus en hiver, indique qu’il n’y a plus de cas. (13 mars)
  • Ski du bassin d’Arapahoe dans le Colorado, la vente de billets en ligne uniquement et un nombre limité sur les pistes seront également la norme après la pandémie. (13 mars)
  • Les

  • domaines skiables écossais espèrent être mis à jour sur la date de réouverture du gouvernement écossais le mardi 16 mars. (12 mars)
  • L’

  • Autriche a a annoncé son intention de rouvrir progressivement sa société et ses attractions touristiques. Le premier sera l’ouverture pilote de restaurants, d’installations culturelles et sportives à partir du 15 mars prochain dans la province du Vorarlberg, qui abrite des domaines skiables dont St Anton. Si cela se passe bien, les restaurants extérieurs seront autorisés à rouvrir à partir du 27 mars. Si les infections n’augmentent pas, « L’objectif est d’ouvrir la culture, l’hôtellerie et la gastronomie en avril », a déclaré le chancelier autrichien Kurz, avertissant : « Mais personne ne peut prédire le schéma d’infection. » (11 mars)
  • Les

  • domaines skiables d’une partie de l’Allemagne sont autorisés à ouvrir pour la première fois cette saison. (7 mars)
  • Plusieurs Les domaines skiables américains prolongent les saisons de ski à mai (7 mars)
  • Un certain nombre de domaines skiables italiens de premier plan ont annoncé qu’ils n’ouvriraient plus du tout cet hiver. (6 mars)
  • Ischgl a annoncé qu’il n’ouvrirait pas du tout ses remontées mécaniques cet hiver. (3 mars)
  • L’

  • Italie a annoncé que les domaines skiables resteront fermés au moins jusqu’en avril. (3 mars)
  • Skiwelt, dans le Tyrol autrichien, annonce sa fermeture pour la saison le dimanche 7 mars après 70 jours de fonctionnement sans aucun profit sur aucun d’entre eux, et parfois le personnel est plus nombreux que les skieurs. (3 mars)
  • Un certain nombre de domaines skiables autrichiens, dont Fieberbrunn et St Johann, offrent désormais des tests COVID gratuits sur place pour Reste dans les règles. (18 fév).

FÉVRIER 2021

  • St Anton et Solden, qui ont fermé leurs portes la semaine dernière en raison des restrictions d’exploitation plus strictes en cas de pandémie dans la région du Tyrol, ont tous deux déclaré qu’ils rouvraient. St Anton ce week-end, Solden le 5 mars (27 février)
  • La Suisse, où les domaines skiables et les hôtels sont ouverts, a annoncé que les musées peuvent rouvrir à partir du 1er mars, tandis que les restaurants peuvent ouvrir à partir du 22 mars. Les stations de ski avaient fait pression pour que les restaurants soient autorisés à ouvrir plus tôt, ne serait-ce que des terrasses extérieures. (26 février).
  • Le

  • centre de ski israélien aurait rouvert ses portes alors que le pays assouplit son verrouillage maintenant près de la moitié de la population vaccinée (25 févr.).
  • Le patron de Switzerland Tourism affirme que la preuve à ce jour est que son pays a pris la bonne décision de garder les domaines skiables ouverts cette année lorsque d’autres ont fermé les leurs. (24 févr.) Le
  • gouvernement anglais confirme qu’il n’y a pas de voyage international avant au moins la mi-mai excluant essentiellement le reste de la saison de ski pour la plupart des Britanniques. (23 février).
  • Gulmarg, en Inde, fait état d’une activité nationale en plein essor cette saison après la fin du verrouillage en Inde à l’automne dernier. (22 février)
  • Station de

  • ski de Courchevel à La France a commencé à proposer un service de taxi jusqu’au sommet d’une piste damée de 2 km alors que les remontées mécaniques restent fermées par ordre gouvernemental (22 févr.).
  • Les

  • domaines skiables du Liban auraient été fermés en raison d’un nouveau confinement (22 févr.).
  • Des

  • stations comme Formigal et Garmisch qui n’ont pas pu ouvrir leurs portes cette saison ont maintenant déclaré qu’elles n’ouvriraient pas cette saison, même si elles étaient autorisées au printemps. De plus en plus de domaines skiables autrichiens ouverts aux habitants, y compris St Anton et Solden, ont maintenant fermé leurs portes après que des règles plus strictes aient rendu les opérations intenables. (16 févr.)
  • La

  • Sierra Nevada en Espagne a rouvert ses pistes à tous les habitants de la région environnante d’Andalousie à condition qu’ils vivent dans un quartier avec moins de 500 infections COVID pour 100 000 habitants. (16 février)
  • Le gouvernement italien prolonge de manière inattendue la fermeture forcée des domaines skiables italiens jusqu’au 5 mars, quelques heures seulement avant leur réouverture. (15 février).
  • La

  • région autrichienne du Tyrol exige que les skieurs fournissent un test de dépistage du coronavirus négatif avant d’acheter un forfait de remontée mécanique. Davantage de stations décident de fermer en conséquence. (15 février)
  • La

  • région italienne du Trentin va passer au niveau orange à partir de lundi, les domaines skiables auraient été autorisés à y ouvrir. Ainsi, les stations, y compris les stations de ski de Val di Fassa, San Pellegrino, San Martino di Castrozza et Val di Fiemme, resteront fermées, ainsi que les domaines skiables du Tyrol du Sud, également dans le niveau orange. (13 février)
  • L’

  • Allemagne a prolongé son verrouillage jusqu’au 7 mars, conduisant un certain nombre de domaines skiables de premier plan à l’appeler un jour de la saison de ski 20-21. Ils disent que même s’ils sont autorisés à ouvrir aussi tard dans la saison, il sera trop tard pour que cela en vaille la peine et les efforts nécessaires pour le faire pendant quelques dernières semaines. (12 février)
  • Il y a encore une certaine incertitude, mais la plupart des domaines skiables italiens sont de plus en plus confiants de pouvoir rouvrir la semaine prochaine et différents domaines ont a commencé à annoncer des jours d’ouverture précis — ils l’espèrent. Cela ne signifie pas encore un retour des vacances au ski. La France sera le seul grand domaine skiable dont les remontées mécaniques seront encore fermées (11 février).
  • Alors que les rumeurs persistent, les domaines skiables autrichiens insistent sur le fait que les skieurs n’ont pas, pour le moment, besoin d’un test COVID négatif pour être autorisés sur les pistes. (11 février)
  • L’Ontario, la seule province d’Amérique du Nord à fermer les pentes en raison de la pandémie de COVID, affirme qu’elle peut rouvrir à partir du 16 février (9 février) Les rumeurs d’un verrouillage plus fort ou des règles pandémiques au Tyrol ont conduit Skiwelt à publier une note selon laquelle elle n’oblige PAS les skieurs à fournir un test de virus négatif à être autorisé sur les pistes. (9 février)
  • Le

  • Tyrol du Sud est actuellement dans un palier orange par rapport à la mesure pandémique de l’Italie, il semble donc qu’il ne sera pas en mesure de rouvrir ses centres de ski la semaine prochaine alors que (il semblerait) la majeure partie du reste du pays le sera en mesure de le faire. (8 février)
  • L’Italie a annoncé des domaines skiables dans les « zones jaunes » du pays le 15 Février, dans le cadre du nouveau système à plusieurs niveaux du pays, pourra rouvrir les pentes et les remontées mécaniques. La plupart des domaines skiables du pays sont actuellement en zone jaune. (5 février).
  • Les domaines skiables de Pologne semblent se préparer à rouvrir à tous à partir du 12 février (5 février).
  • L’

  • Écosse a prolongé la fermeture des domaines skiables jusqu’à la fin du mois de février, pendant ce qui serait l’une des meilleures saisons de la dernière décennie (3 fév 21) L’Autriche assouplit prudemment ses restrictions de verrouillage, mais affirme qu’une décision de redémarrer le tourisme est dans
  • deux semaines. (3 fév 21)
  • Parmi une liste de prévisions pour les saisons de ski à venir, une entreprise de vacances a prédit qu’il faudra au moins deux hivers avant que l’après-ski revienne à la normale. « Je pense que l’après-ski pourrait revenir pendant la saison 2021-21 dans une certaine mesure, mais il y aura des limites de capacité pour tous les bars ou restaurants et ce sera pour clients assis uniquement. Je pense que ce ne sera pas avant 2023 que nous verrons un retour à l’après-ski alors que nous Je le savais », a déclaré Natasha Robertson, cofondatrice des sociétés de chalets Bramble Ski & Haute Montagne. (3 fév 21)
  • Le gouvernement français a fermé les frontières aux ressortissants de pays tiers et a confirmé le 1er février que les domaines skiables ne seraient pas autorisés à ouvrir avant mars au moins. Plus tôt dans la journée, une centaine de travailleurs des domaines skiables ont bloqué l’accès au tunnel de Fréjus entre la France et l’Italie pour protester contre les difficultés qui
  • en ont résulté (2 février 2021) Les domaines skiables de la plupart des régions de Slovénie ont été autorisés à rouvrir, aux skieurs uniquement, dans le cadre d’un nouveau système à plusieurs niveaux (2 février 2021).
  • Les ministres du gouvernement provincial de l’Ontario au Canada, la seule région d’Amérique du Nord à avoir fermé ses domaines skiables, ont annoncé qu’ils espéraient pouvoir rouvrir « début février ».
  • Certains domaines skiables en Pologne sont ouverts aux « sportifs » qui ont la preuve qu’ils font partie d’une équipe sportive. (2 février 2021).

JANVIER 2021

  • 96 skieurs considérés comme étant dans L’Autriche a été illégalement capturée par la police et condamnées à des amendes allant jusqu’à 2 180 euros à St Anton. Reuters rapporte que les skieurs viennent de pays tels que l’Australie, le Danemark, l’Allemagne, l’Irlande, la Pologne, la Roumanie, la Suède et le Royaume-Uni. (30 janvier)
  • Le

  • gouvernement polonais a prolongé la fermeture des stations de ski jusqu’au 14 février, tout en autorisant la réouverture des centres commerciaux, provoquant une certaine colère. (28 janvier)
  • La Turquie a réprimé les rassemblements d’après-ski après que les médias turcs eurent montré sur les réseaux sociaux des images de groupes non masqués de personnes s’amusant après le ski dans la station d’Uludag alors que le pays a mis en place des restrictions strictes en matière de pandémie. (27 janvier)
  • Le gouvernement tchèque a annoncé l’état du l’urgence se poursuivrait au moins jusqu’au 14 février. L’association des exploitants de domaines skiables du pays affirme qu’ils peuvent ouvrir en toute sécurité et qu’ils doivent ouvrir avant le 29 janvier pour pouvoir le faire de manière viable cet hiver. (26 jan)
  • Organisateurs de musique printanière les festivals dans les Alpes sont contraints d’annuler pour la deuxième année consécutive. (24 janvier)
  • Le

  • Maroc a fermé le domaine skiable d’Oukaimeden en Afrique après l’identification d’un cas de coronavirus (14 janvier)
  • Les

  • stations italiennes optimistes quant à leur ouverture pour la saison à la troisième tentative le 15 février après que plusieurs agences gouvernementales ont signalé cette fois-ci qu’elles seraient bonnes à partir. (24 janvier).
  • Le gouvernement français affirme que les domaines skiables du pays ne rouvriront pas début février comme prévu et qu’une ouverture à la mi-ou fin février est « hautement improbable ». (20 janvier).
  • Les dirigeants allemands ont prolongé le verrouillage jusqu’au 14 février au plus tôt et des masques chirurgicaux ou de protection supérieure seront désormais nécessaires dans les magasins et les transports en commun. (20 janvier)
  • Le gouvernement autrichien a annoncé que le verrouillage dur serait prolongé jusqu’au 8 février 2021 au moins. À ce moment-là, ils espèrent qu’il y aura un léger assouplissement des restrictions, mais les hôtels et les restaurants devraient rester fermés au moins jusqu’à la fin du mois de février. Les domaines skiables resteront ouverts à la population locale. (17 janvier)
  • Les

  • domaines skiables italiens ont annoncé qu’ils n’ouvriraient pas le lundi 18 janvier, comme cela avait été espéré avec le gouvernement italien qui a annoncé qu’ils n’ouvriront plus avant le 15 février au moins en raison de « la propagation de la pandémie de Covid-19 » (16 janvier).
  • Le domaine skiable espagnol de la Sierra Nevada a été autorisé à rester ouvert aux skieurs locaux uniquement après que l’Andalousie a imposé de nouvelles restrictions pandémiques plus strictes. On avait déjà craint que le complexe ne soit obligé de fermer. (16 janv.).
  • Les

  • stations de ski de Corée du Sud ont rouvert leurs portes (15 janvier).
  • Certains domaines skiables de Norvège ont vendu des billets à disponibilité limitée à l’avance le week-end et les jours fériés. Voss a déclaré que la seule façon d’obtenir un forfait de remontée mécanique après avoir été épuisé pour une journée était de réserver un hébergement en station avec un billet de remontée mécanique inclus (14 janv.).
  • Plusieurs les domaines skiables de Pologne ont déclaré qu’ils fonctionneront au mépris d’un ordre gouvernemental de fermeture (14 janv.).
  • Les

  • domaines skiables d’Islande ont été autorisés à ouvrir aux skieurs adultes pour la saison (14 janvier).
  • L’incertitude persiste quant à savoir si les domaines skiables italiens pourront rouvrir le 18 janvier (lundi prochain), comme c’est le cas depuis quelques semaines depuis l’expiration de la date initiale du 7 janvier. Les régions du pays sont actuellement divisées en niveaux codés par couleur en fonction des niveaux pandémiques, la Vénétie et la Lombardie étant en orange (la note moyenne) pour l’instant, et le Tyrol du Sud en rouge. À l’heure actuelle, on suggère que la capacité maximale des domaines skiables rouverts serait de 30 à 40 % de la norme. Les stations de ski se demandent si les personnes vivant dans les zones les plus contaminées (en jaune) seront autorisées à s’y rendre et si elles seront en mesure de couvrir leurs coûts d’exploitation. Certains disent qu’il vaut mieux retarder et « bien ouvrir » au cours des derniers mois de la saison plutôt que « mal ouvert » le 18. (12 janvier)
  • Il y a des signes (très) précoces indiquant que certains des domaines skiables des Alpes actuellement fermés par leurs gouvernements pourraient essayer de rester ouverts plus tard au printemps si les conditions de neige et de pandémie sont alors suffisamment bonnes. (11 janvier).
  • La célèbre course de ski alpin de la Coupe du monde du Lauberhorn à Wengen, en Suisse, a été annulée en raison de la pandémie. (11 janvier)
  • Le

  • Québec est soulagé de constater que, jusqu’à présent au moins, les domaines skiables ont été autorisés à rester ouverts malgré des mesures toujours plus draconiennes visant à limiter la propagation du virus là. Les domaines skiables de l’Ontario voisin restent fermés par ordre du gouvernement provincial. (9 janvier)
  • Les

  • stations françaises n’ouvriront probablement pas avant la mi-février au moins, annonce le gouvernement. (8 janvier)
  • L’

  • Allemagne a retardé sa date d’ouverture pour les stations de ski. Le glacier de la Zugspitze dit qu’il espère maintenant que ce sera le cas d’ici février. Le centre, le plus haut du pays, affirme qu’il peut prolonger la saison de ski si les conditions d’enneigement le permettent au printemps. (7 janvier)
  • L’

  • Autriche a de nouveau retardé l’ouverture de son industrie touristique et des remontées mécaniques, au moins au 24 janvier (5 janvier)
  • Les centres de ski d’Andorre ont ouvert pour la saison, bien qu’initialement uniquement aux habitants de la région. Les stations de Grandvalira et Vallnord ont ouvert leurs remontées mécaniques gratuitement pendant le week-end d’ouverture, du 2 au 3 janvier (4 janvier).
  • Les domaines skiables encore ouverts d’Écosse ont été condamnés à fermer à partir du mardi 5 janvier alors que le pays entrera dans un confinement complet. Trois des centres du pays avaient été ouverts sous de strictes restrictions (4 janv.).
  • L’Autriche a retardé son ouverture prévue au tourisme de ski (les pistes ne sont actuellement ouvertes qu’aux « locaux ») au moins jusqu’au 18 janvier. À ce stade, le tourisme de ski peut reprendre si les taux d’infection sont bien inférieurs à ceux actuels. (4 janv.)

2020

DÉCEMBRE

  • Les domaines skiables italiens peuvent ouvrir à partir du 18 janvier selon le le gouvernement du pays. Le pays sera divisé en deux niveaux en fonction des taux d’infection virale.
  • Les

  • stations de ski françaises ne seront pas autorisées à ouvrir à partir du 7 janvier, comme le gouvernement français l’avait espéré en décembre. On ne sait pas exactement quand ils pourront ouvrir, mais cela ressemble à la dernière moitié de janvier au plus tôt.
  • Les domaines skiables en Allemagne n’ouvriront que plus tard en janvier (ils avaient initialement espéré le faire à partir du 7) en raison d’un verrouillage complet.
  • La Slovénie a interdit l’exploitation des remontées mécaniques jusqu’au 1er janvier dans un décret « à court terme ». Les inspecteurs auraient infligé une amende de 4 400 euros aux gestionnaires de la station de ski de Krvavec après leur poursuite de leurs activités (27 décembre).
  • Le

  • glacier autrichien du Molltal a de nouveau fermé ses portes après quelques jours d’opérations, apparemment parce qu’il ne peut pas gagner assez d’argent avec un nombre limité de visiteurs en raison du virus pour couvrir les coûts d’exploitation, bien qu’aucune raison officielle n’ait été publiée. Le pays est entré dans un troisième verrouillage jusqu’au 24 janvier. (27 décembre).
  • La République slovaque a annoncé que les stations de ski devaient fermer entre le 1er et le 24 janvier 2021 après avoir été ouvertes à Noël et pour le réveillon du Nouvel An.
  • Plusieurs domaines skiables de premier plan en Autriche, dont Ischgl et Saalbach, n’ont pas encore ouvert leurs portes pour la saison car ils disent avoir des problèmes tels que le franchissement des limites ou la prévention des passages frontaliers, avec les restrictions actuelles.
  • L’Ontario est la première et la seule région d’Amérique du Nord à annoncer la fermeture de ses domaines skiables, à partir du 26 décembre, en raison d’un nouveau verrouillage. (24 décembre)
  • Les domaines skiables en Autriche peuvent commencer à ouvrir pour la saison 20-21 à partir d’aujourd’hui. Au départ, uniquement à la population locale. Des centaines de personnes ont ouvert leurs portes la veille de Noël. (24 décembre).
  • Les domaines skiables d’Écosse réagissent différemment au passage au niveau 4 à partir de samedi. Glencoe et The Lecht disent qu’ils resteront ouverts uniquement aux skieurs locaux ; Cairngorm dit qu’ils ferment ; Glenshee, qu’ils décideront quoi faire après Noël. Nevis Range avait déjà fermé ses portes en 2021. (23 décembre).
  • La

  • Corée du Sud fermera les stations de ski et autres attractions touristiques du 24 décembre au 3 janvier dans le but de contrôler une vague de virus (22 décembre)
  • Les domaines skiables de la République tchèque doivent fermer au moins jusqu’au 10 janvier. (22 décembre)
  • Big White a été déclaré sans danger pour tous ceux qui suivent le virus les conseils de sécurité de l’organisme de santé local après que plus de 70 membres du personnel y aient été testés positifs au coronavirus (20 décembre).
  • La plupart des domaines skiables suisses semblent désormais rester ouverts pour Noël (19 décembre)
  • Formigal, l’un des principaux domaines skiables d’Espagne, déclare qu’ils ne pourront pas ouvrir pour Noël à partir du 23 décembre comme prévu, en raison de la pandémie. (19 décembre).
  • La saison de ski commence en République tchèque ce week-end avec l’ouverture de Spindleruv Mlyn vendredi 18 (15 décembre).
  • La société de remontées mécaniques Saslong en Italie, qui gère certains des remontées mécaniques de Val Gardena, y compris le célèbre circuit de la Coupe du monde sur le point d’accueillir ses courses annuelles, a annoncé qu’il n’ouvrirait pas ses portes cette saison (bien que les courses soient toujours en cours) (15 décembre)
  • Mauvaise nouvelle de Big White au Canada où un groupe de plus de 60 cas de coronavirus a été confirmé par des tests. (16 décembre)
  • Les domaines skiables d’Estonie et de Lettonie ont ouvert leurs portes pour la saison de ski. (15 déc).
  • Les 2 Alpes en France disent qu’ils vont ammenter deux pistes bleues, la plus longue avec 750 mètres de dénivelé, que les randonneurs pourront utiliser à Noël et au Nouvel An (15 décembre)
  • . La

  • principale station de Serbie, Kopaonik, a ouvert ses portes pour la saison 20-21. (14 déc)
  • Certains rapports indiquent que les domaines skiables d’Andorre pourraient maintenant ouvrir leurs portes le 3 janvier, plus tôt que prévu (14 décembre).
  • Bansko en Bulgarie déclare qu’il ouvrira ses portes pour la saison ce jeudi 17 décembre (14 décembre).
  • La saison de ski commence en Slovénie. Les remontées mécaniques sont ouvertes à Kranjska Gora, Pohorje au-dessus de Maribor et à Krvavec, mais uniquement pour locaux, avec l’après-ski interdit.
  • Reuters rapporte que le gouvernement français envisage le 7 janvier comme date probable de début de saison – en alignement avec l’Autriche et l’Italie (12 décembre)
  • Les

  • domaines skiables de Catalogne indiquent qu’ils ouvriront pour la saison 2020-2021 le lundi 14 décembre prochain. Des complexes hôteliers, dont Baqueira Beret, déclarent qu’ils ouvriront « avec toutes les mesures de sécurité pertinentes contre le Covid19 ». Les domaines skiables d’Andorre et des Pyrénées françaises étant fermés jusqu’en janvier, seuls les domaines skiables des Pyrénées espagnoles seront ouverts pendant Noel/New York (11 déc).
  • La

  • saison de ski italienne débutera le 7 janvier. (11 déc).
  • Les domaines skiables ont commencé à ouvrir leurs portes pour la saison de ski 20-21 en Turquie. Le domaine skiable d’Ejder 3200 près d’Erzurum a offert des séances de ski gratuites aux agents de santé qui luttent contre le virus aujourd’hui. (11 déc).
  • Le

  • domaine skiable de Leitariegos est le premier domaine skiable d’Espagne à être ouvert uniquement aux locaux. (10 décembre).
  • Le groupe qui représente les stations de ski françaises, Domaines Skiables de La France poursuit le gouvernement français pour son projet de fermer des domaines skiables à l’occasion de Noël et du Nouvel An (10 déc.).
  • Le

  • domaine skiable portugais de Serra da Estrela est le premier à ouvrir ses portes sur la péninsule ibérique (10 déc).
  • Les

  • domaines skiables en Pologne ont commencé à ouvrir pour la saison 20-21, mais seuls les skieurs locaux sont fermés au tourisme. Białka Tatrzańska a été l’un des premiers centres de ski du pays à ouvrir ses portes, le 5 décembre (9 décembre).
  • La plus grande zone de Scandinavie, Ares, annonce qu’elle ouvrira ses portes le 18 décembre (9 décembre) Les
  • domaines skiables d’Espagne semblent être autorisés à ouvrir par le gouvernement là-bas, contre la volonté de leurs pays voisins de l’UE à l’est. Cependant, de nombreux domaines skiables espagnols n’ouvriront pas pour l’instant pour diverses raisons logistiques, de nombreux lié au virus. L’un des plus grands du pays, Baqueira Beret, a déclaré qu’il prévoyait d’ouvrir pour la saison le jeudi 10 décembre. Avec des domaines skiables fermés en Andorre et en France, ce sera l’une des rares stations ouvertes dans le Pyrénées. Le Premier ministre français affirme qu’il y aura des patrouilles frontalières pour tenter d’intercepter les skieurs français se dirigeant vers l’Espagne ou la Suisse (5 décembre).
  • Les domaines skiables en Pologne seront autorisés à ouvrir à partir du 8 décembre, selon les informations. (5 décembre)
  • Des

  • inquiétudes ont été soulevées concernant la sécurité des pistes en France lorsque les stations sont fermées. (4 décembre)
  • De

  • plus grandes stations de ski au Japon ouvrent pour leur saison 2020-21, notamment Appi, Hunter Mountain et Rusutsu. (4 décembre) De
  • plus grandes stations en Norvège commencent à ouvrir, y compris Geilo et (la semaine prochaine) Hemsedal (4 décembre).
  • Le principal domaine skiable de Slovaquie, Jasna, ouvrira ses portes pour la saison demain, bien que les billets soient initialement limités aux détenteurs de pass saisonniers. (4 décembre).
  • La colère croissante dans les régions de montagne et les stations de France et d’Italie à la suite de la fermeture des pistes de ski par les entreprises de la région à l’occasion de Noël et du Nouvel An. (3 décembre).
  • Andorre a annoncé que les complexes resteront fermés jusqu’en janvier. (3 décembre).
  • La France annonce que les gardes-frontières empêcheront les skieurs de se rendre en Suisse à Noël (2 décembre).
  • L’Autriche a annoncé que ses remontées mécaniques pourront rouvrir à partir de la veille de Noël, mais uniquement pour les habitants disposant d’hôtels et de restaurants, 2021 (2 décembre).
  • L’ouverture des domaines skiables au Québec a redonné de l’espoir aux gens selon le président de l’association des domaines skiables de la région. (2 décembre)
  • Les

  • domaines skiables de France s’attendent à recevoir une mise à jour sur la fermeture des pistes par le gouvernement à l’occasion de Noël et du Nouvel An le 11 décembre. (2 décembre)

NOVEMBRE

  • Tyrol La colère face aux projets de fermeture des domaines skiables français et italiens à Noël augmente dans les Alpes, de la part des personnes qui y travaillent (30 novembre)
  • Le

  • domaine skiable de Taos retarde son ouverture en raison des restrictions liées au coronavirus au Nouveau-Mexique (27 novembre)
  • La Bulgarie et l’Autriche se sont toutes deux déclarées opposées à un plan de la France, de l’Allemagne et de l’Italie pour fermer tous les domaines skiables de l’UE leurs stations de ski jusqu’au 10 janvier (27 novembre).
  • Le domaine skiable des Portes du Soleil, qui chevauche la frontière entre la France et la Suisse, affirme que son côté suisse sera ouvert aux skieurs à Noël et au Nouvel An, mais sa partie française sera fermée. (27 novembre)
  • La Suisse affirme que ses stations de ski resteront ouvertes jusqu’à Noël. (26) novembre).
  • Les dirigeants de la Bavière, de la France et de l’Italie appellent à la fermeture des stations de ski de Noël/Nouvel An dans toute l’UE. (25 novembre)
  • La plupart des stations de ski françaises ont déclaré qu’elles offriraient des vacances de Noël et du Nouvel An aux visiteurs même s’ils ne sont pas autorisés à gérer les remontées mécaniques. (25 novembre).
  • Un certain nombre d’États et de provinces des États-Unis et du Canada ont resserré les restrictions imposées aux entreprises afin de réduire le nombre croissant de virus, mais les domaines skiables de Minneapolis et de l’Alberta sont les derniers à annoncer qu’ils ont été autorisés à rester ouverts. (25 novembre)
  • Le président français Emmanuel Macron a a annoncé ce soir que le Les stations de ski de pays ne seront probablement pas autorisées à rouvrir en décembre, lorsque le pays aura mis fin à son verrouillage en novembre. Au lieu de cela, ils resteront très probablement fermés pendant les vacances de Noël et du Nouvel An mais, espère-t-il, pourront ouvrir en janvier. Une décision finale est due dans les 10 prochains jours. (24 novembre).
  • La Sierra Nevada en Espagne, qui devait ouvrir ses portes ce week-end, indique qu’elle ne s’ouvrira pas tant que les conditions virales ne s’amélioreront pas. Baqueira Beret, une autre région espagnole de premier plan, a déclaré qu’elle ouvrira ses portes le 11 décembre, plus tard que d’habitude (23 novembre)
  • Le plus grand domaine skiable des États-Unis, Park City, est ouvert pour la saison (21 novembre).
  • Le Canada rejoint la liste des pays avec des domaines skiables ouverts pour la saison maintenant à deux chiffres (les autres sont la Suisse, les États-Unis et, avant son dernier confinement, l’Autriche). Les domaines skiables de l’Alberta ont connu jusqu’à 3 pieds (90 cm) de chutes de neige la semaine dernière (21 novembre) Le
  • domaine skiable de Shymbulak a ouvert ses portes pour la saison au Kazakhstan (19 novembre).
  • Killington annonce son intention d’ouvrir ses portes du 20 au 21 novembre le vendredi 20 novembre, ce qui serait le premier dans l’est des États-Unis. (19 novembre).
  • La

  • compétition de la Coupe du monde aura lieu ce week-end sur le glacier de Stubai en Autriche (slopestyle) et à Levi en Finlande (slalom) (19 novembre)
  • Crystal Mountain est la première à ouvrir ses portes dans l’État de Washington, aux États-Unis (19 novembre).
  • Lookout Pass (48/60 »/120/150 cm) a été le premier domaine skiable à ouvrir pour la saison en Idaho pour la nouvelle saison, avec quatorze pistes ouvertes, dont cinq damées. (17 novembre).
  • Zermatt affirme qu’elle retardera l’ouverture de ses zones inférieures et le début de sa saison hivernale principale d’une semaine jusqu’au 5 décembre en raison du récent temps chaud dans les Alpes. (16 novembre)
  • Les images des longues lignes de remontées mécaniques du domaine skiable de Zermatt en Suisse, apparemment non distanciées socialement, deviennent virales (15 novembre).
  • Le

  • domaine skiable de Nevis Range en Écosse déclare fermer ses activités jusqu’à ce que la situation commerciale s’améliore, a subi des pertes substantielles pendant la pandémie. Il espère rouvrir ses portes au cours de la nouvelle année si les conditions d’enneigement et les possibilités d’échange s’améliorent suffisamment (14 novembre).
  • Cypress Mountain est le premier domaine skiable à ouvrir ses portes en Colombie-Britannique, au Canada, mais il n’y a plus de billets (14 novembre).
  • Le

  • domaine skiable de Mountain High en Californie qui s’attendait à être le premier à ouvrir ses portes pour 20-21 dans l’État a été reporté après que quatre employés ont été testés positifs au COVID-19. Mammoth Mountain sera probablement le premier à ouvrir ses portes un jour plus tôt que prévu (12 novembre). Mountain High a ouvert ses portes le samedi 14.
  • Loveland annonce son ouverture aujourd’hui, 4 au Colorado (11 novembre).
  • Le nombre de domaines skiables ouverts en Amérique du Nord pour 20-21 est à deux chiffres avec Arapahoe Basin, Keystone, Nakiska et Sunshine ouvrant et certaines zones recevant plus de deux pieds (60 cm) de neige. Mammoth, Breckenridge et Marmot Basin (Jasper) parmi ceux qui ouvriront leurs portes plus tard cette semaine. (10 novembre).
  • Certains les principaux domaines skiables autrichiens, y compris St Anton et Ischgl, déclarent ne pas avoir l’intention d’ouvrir le jour où le verrouillage autrichien se terminera en novembre, mais plus tard en décembre. (9 novembre).
  • Les domaines skiables de Nakiska et Sunshine ouvrent leurs portes au Canada. Mt Saint Sauveur au Québec a commencé à skier de nuit et Panorama en Colombie-Britannique est ouvert à l’entraînement d’équipe. (7 novembre)
  • Crans Montana est le 11e domaine skiable suisse à ouvrir pour la saison 20-21. (7 novembre)
  • Keystone Resort a obtenu l’autorisation des autorités du Colorado d’ouvrir ses portes pour 20-21. Les billets d’ouverture du week-end étaient limités en raison des restrictions liées à la pandémie, disponibles uniquement pour les détenteurs de pass saisonniers, et déjà épuisés. (6 nov)
  • Le gouvernement suisse a décidé de ne pas avoir de verrouillage en novembre car ses voisins et les domaines skiables resteront ouverts, mais le Valais a introduit de nouveaux restrictions avec la plupart des installations, y compris les restaurants et les cafés, fermant à partir du week-end (5 novembre).
  • La Bulgarie a annoncé un « Les vacances au ski sont bonnes pour promotion de votre santé » pour l’hiver 20-21 (5 novembre).
  • Les trois domaines skiables ouverts d’Italie ne seront ouverts aux équipes de course qu’à partir du dimanche 8 novembre (5 novembre).
  • Keystone devrait ouvrir le vendredi 6 novembre, comme prévu, mais la date d’ouverture de Winter Park a reculé pour se terminer le mois, au plus tôt, blâmant le temps chaud, les feux de forêt et le virus. (4 nov)
  • La saison de ski a commencé au Montana le week-end au domaine skiable de Great Divide. 4e aux États-Unis à ouvrir. (3 Nov)

OCTOBRE

  • La saison de ski commence dans l’est de l’Amérique du Nord avec l’ouverture du Sommet Ste Sauveur au Québec (31 octobre).
  • L’Autriche entamera un confinement en novembre mardi 3, fermant les neuf domaines skiables déjà ouverts et retardant l’ouverture de domaines tels que Obergurgl, Obertauern et Ischgl, qui ouvrent habituellement en novembre. (31 octobre).
  • 10 zones suisses devraient être ouvertes ce week-end, plus que tout autre pays actuellement. Ouverture d’Arosa, Andermatt, Laax et Verbier. Mettre davantage l’accent sur la prévention des pandémies avec un nombre limité en montagne, sur les remontées mécaniques, la billetterie en ligne uniquement et d’autres mesures dans certaines régions – un changement par rapport à la politique précédente au plus des domaines skiables déjà ouverts à l’automne dans les Alpes. (30 octobre).
  • Verbier dit qu’ils ouvriront tôt, ce vendredi 30 octobre, en raison des bonnes conditions. Ouverture d’Andermatt samedi mais avec un nombre limité autorisé pour maintenir la distanciation sociale. (29 octobre).
  • Un nouveau confinement national au 1er décembre en France signifie que Tignes et les 2 Alpes doivent fermer (Les 2 Alpes devaient de toute façon fermer le dimanche après l’ouverture d’octobre) et Val Thorens doit retarder son ouverture prévue le 21 novembre. (29 octobre)
  • Val Senales en Italie, l’un des deux domaines skiables du pays qui ont est resté ouvert malgré un nouveau « mini verrouillage » italien jusqu’au 24 novembre qui a obligé les domaines skiables à fermer, dit qu’ils restent ouverts. « Nous prenons la situation actuelle très au sérieux : c’est pourquoi nous avons élaboré un plan de sécurité et demandez à nos visiteurs de respecter nos consignes de sécurité sur place. En cette période particulière, nous voulons continuer à vous donner la possibilité de pratiquer des sports d’hiver, de vous promener en plein air et de respirer l’air frais de la montagne. Cette année, nous avons appris que les circonstances peuvent changer à tout moment : si cela se produit, nous vous tiendrons informés sur notre site Web. En attendant, nous vous souhaitons une saison de ski passionnante, avec sécurité et sensibilisation ! » Parmi les trois autres zones, Cervinia a fermé mais a rouvert ses portes aux coureurs et Passo Stelvio a quand même fermé à la fin de la saison. Sulden reste également ouvert. (28 octobre).
  • Lake Louise est le deuxième centre de ski de la région de Banff à annoncer sa première ouverture à partir du jeudi 29 octobre, rejoignant le mont Norquay, une semaine plus tôt que prévu suite à de bonnes conditions précoces. 4 remontées mécaniques, 7 pistes, 1 parc à terrain et près de 2500 pieds de dénivelé seront ouverts. (28 octobre).
  • Wolf Creek dans le Colorado est le premier dans l’État et le premier plus grand domaine skiable des États-Unis à ouvrir pour la saison 21-22 le Mercredi 28 octobre 2020. (27 octobre)
  • La saison de ski 2020 de l’hémisphère sud s’est terminée plus tôt que prévu en raison du temps chaud du printemps dans les dernières zones ouvertes sur le mont Ruapehu en Nouvelle-Zélande. (26 octobre).
  • Il est apparu que les quatre domaines skiables italiens déjà ouverts pour la saison 20-21 devraient fermer du 26 octobre au 24 novembre dans le cadre d’un nouveau confinement national dans le pays. Mais au départ, seuls deux l’ont fait. L’espoir est que la principale saison de ski sera sauvée en agissant maintenant. (25 octobre)
  • Kitzbühel en Autriche, Banff au Canada, Cervinia en Italie et Davos en Suisse sont les dernières grandes stations de ski à ouvrir pour l’hiver 20-21 en raison des restrictions d’exploitation liées à la pandémie. Plus de 30 domaines skiables sont maintenant ouverts dans 10 pays. (24 octobre).
  • Saison de ski américaine et nord-américaine en cours à Wild Mountain dans le Minnesota le mardi 20 octobre 2020. (24 octobre).
  • La

  • saison de ski 20-21 du Canada débutera le samedi 24 octobre, avec le mont. Norquay Banff en Alberta, Le Canada est le premier du pays à ouvrir ses portes (sa première date d’ouverture en 95 ans) (23 octobre).
  • Un seul domaine skiable serait encore ouvert pour l’hiver 2020 dans l’hémisphère sud, Whakapapa, sur le mont Ruapehu, sur l’île du Nord de la Nouvelle-Zélande. Il devrait rester ouvert jusqu’à la fin du mois, puis son voisin, Turoa, prévoit de rouvrir pour la première moitié de novembre, si les conditions le permettent (22 octobre).
  • Davos a annoncé que son domaine skiable de Parsenn ouvrirait deux semaines plus tôt que prévu, ce samedi 24 octobre, en raison des bonnes conditions de neige en octobre. (22 octobre).
  • La saison 2020 est enfin terminée dans la zone estivale du glacier Fonna en Norvège, l’une des premières zones au monde à ouvrir après le verrouillage, à l’époque avec environ 13 mètres (43 pieds) de neige. Cela l’a vu au cours des cinq derniers mois et 171 jours d’exploitation, bien qu’avec quelques recharges de neige estivales également. Fonna ouvre pour la saison prochaine le 15 mai 2021 (18 octobre).
  • 40 cm (16 po) de neige en montagne et 40 jours avant le début de la saison à Big White au Canada. Il semble malheureusement peu probable que des non-Canadiens aient la chance d’y être cet hiver (18 octobre).
  • Moins d’une quinzaine de jours avant le début de la saison de ski nord-américaine. (17 octobre).
  • Le

  • circuit de la Coupe du monde de ski alpin reprend pour la première fois depuis le confinement pandémique en mars avec un premier événement 20-21, à Solden en Autriche (17 octobre).
  • La saison de ski commence aux 2 Alpes et à Tignes en France, ainsi qu’à Idre Fjall en Suède, avec un certain nombre de pays avec des domaines skiables ouverts à neuf (17 octobre).
  • Les domaines skiables de France et de Suède ouvrent leurs portes ce samedi, ce qui signifie que plus de 20 domaines skiables seront ouverts dans 7 pays. Dans les Alpes, les conditions sur les glaciers sont excellentes après trois chutes de neige au cours des dernières semaines. La Coupe du monde de ski alpin 20-21 devrait également débuter à Solden (14 octobre).
  • Les

  • chutes de neige naturelles et l’enneigement en cours signifient le début du ski 20-21 en Amérique du Nord la saison est très proche. (12 octobre).
  • Mt Hutt, le premier grand domaine skiable à ouvrir pour la saison de ski 2020 dans l’hémisphère sud il y a près de 4 mois jour pour jour, a terminé sa saison, dont la plupart s’est déroulée sans les restrictions virales habituelles car la Nouvelle-Zélande a tenu le virus à l’écart. Deux domaines skiables du mont Ruapehu visent à rester ouverts dans le « Snowvember », si les conditions le permettent. (11 octobre).
  • La saison de ski 2020 dans les Andes s’est presque terminée avec la fermeture du dernier domaine skiable encore ouvert au Chili (11 octobre)
  • Une entreprise de fabrication de neige a testé une machine qui envoie du désinfectant dans une cabine de gondole plutôt que de la neige sur les pistes (10 oct).
  • Le

  • 14e glacier d’Engelberg dans les Alpes (4e en Suisse) ouvrira ses portes pour la saison de ski 2020-21 (9 octobre).
  • La

  • saison de ski française 20-21 débutera dans deux domaines skiables de glacier dans une semaine (9 octobre).
  • La FIS donne son feu vert aux courses de départ de la saison 2020-21 de la Coupe du Monde 2020-21 à Solden dans une semaine (ci-dessous) (9 octobre).
  • Plusieurs autres stations glaciaires autrichiennes, dont le Kitzsteinhorn et le Stubai, ont ouvert leurs portes pour la saison 2020-21, ce qui signifie que 12 zones sont désormais ouvertes dans les Alpes. (5 octobre).
  • Le

  • domaine skiable italien de Sestrières ne vend pas de forfaits de saison car il craint de ne pas pouvoir garantir qu’il pourra ouvrir toute la saison en cas de retour des restrictions pandémiques. (5 octobre)
  • La station de

  • ski autrichienne Axamer Lizum, un ancien site de course de descente des Jeux olympiques d’hiver d’Innsbruck, demande l’autorisation de ne pas ouvert cet hiver en raison du virus. (5 octobre)
  • Cervinia a annoncé que des scanners de température seraient en place sur certaines remontées mécaniques lors de son ouverture pour la saison le 24 octobre. (4 octobre)
  • La saison de ski 2020-21 a commencé en Finlande à 9h30 ce matin, vendredi 2 octobre 2020 avec deux de ses plus grands resorts — Levi et Ruka — ont rouvert leurs portes après six mois de fermeture (2 octobre).

SEPTEMBRE

  • Turoa et Whakapapa sur le mont Ruapehu en Nouvelle-Zélande resteront ouvert à la fin du printemps (mi-novembre) cette année, si la neige le permet, pour donner aux kiwis la chance de dévaler les pentes plus longtemps au cours d’une année difficile, indique son opérateur. (29 septembre).
  • Le

  • Glacier 3000 près de Gstaad et des Diablerets en Suisse a ouvert ses portes pour l’hiver 20-21 près de 6 semaines plus tôt que prévu après une chute de neige de 70 cm fin septembre le week-end (28 septembre)
  • Trois autres domaines skiables de glaciers autrichiens devraient ouvrir pour leurs saisons de ski 2020-21 ce week-end, portant le total du pays à cinq, le plus grand nombre au monde en ce moment après la Nouvelle-Zélande. Le glacier Mölltal, le glacier de Kaunertal et le glacier de Sölden prévoient tous d’ouvrir. (23 septembre) Le
  • domaine skiable de Badger Pass, le plus ancien domaine skiable de Californie et situé dans le parc national de Yosemite, a annoncé qu’il n’ouvrirait pas pour la saison de ski 2020-21. Un communiqué en ligne de la station indique : « En raison des préoccupations persistantes liées à la COVID-19, le domaine skiable de Badger Pass n’ouvrira pas pour la saison 2020-21 », mais ne pas expliquer pourquoi il est différent ici des autres domaines skiables californiens qui ouvrent leurs portes. (23 septembre)
  • Les domaines skiables en France confirment qu’ils prévoient actuellement de fonctionner sans limite sur le nombre de personnes utilisant les remontées mécaniques, ni sur la montagne, au-delà des limites normales. Un nettoyage fréquent sera en place et les skieurs et les planchistes devront porter des masques. Les annonces sont conformes à celles déjà faites par les domaines skiables autrichiens et peuvent changer si la politique du gouvernement français change. (22 septembre).
  • Un certain nombre de domaines skiables en Amérique du Nord ont annoncé des installations de restauration temporaires extérieures supplémentaires pour améliorer les options de distanciation sociale. Telluride envisage d’utiliser des cabines de gondole. (22 septembre).
  • Les domaines skiables de Nouvelle-Zélande ont commencé à fermer pour la saison 2020, mais la plupart du pays, y compris les zones où se trouvent les centres de ski, reviennent à des restrictions virales de niveau 1, à compter du mardi 22 septembre, ce qui signifie que les masques faciaux et la distanciation sociale ne sont plus requis à nouveau. (21 septembre).
  • Le

  • glacier autrichien du Pitztal a ouvert ses portes pour la saison de ski 2020. (19 septembre).
  • Sun Peaks, qui exploite le deuxième plus grand domaine skiable du Canada, a annoncé qu’il a vendu ses forfaits hors saison pour l’hiver prochain. Cela garantit l’accès aux pistes tout au long de la saison, lorsque le nombre de pistes sera réduit en raison de la pandémie, comme c’est le cas pour la plupart des domaines skiables nord-américains (18 sept.).
  • Val Senales a ouvert ses portes pour sa saison de ski 2020-21 en Italie, rejoignant le Passo Stelvio déjà ouvert (18 septembre).
  • Un certain nombre de domaines skiables en Europe et en Amérique du Nord ont annoncé qu’ils allaient utiliser leurs remontées mécaniques plus rapidement, où c’est une option, cet hiver, pour réduire le temps passé à bord. Cela s’accompagne d’un nettoyage fréquent, d’un accès sans contact aux fenêtres ouvertes et du port du masque. Les Italiennes Alta Badia et Jackson Hole aux États-Unis font partie des stations qui l’annoncent. (16 septembre).
  • Copper Mountain, généralement l’un des premiers à ouvrir en Amérique du Nord et dans le monde, début novembre, indiquent qu’ils ouvriront un peu plus tard pour 20-21, juste après Thanksgiving, afin d’éviter le risque d’un trop grand nombre de skieurs sur des terrains potentiellement limités en début de saison. La plupart des autres domaines skiables d’Amérique du Nord annoncent jusqu’à présent leurs dates d’ouverture habituelles. (6 sept).
  • Les domaines skiables autrichiens confirment qu’aucune distanciation sociale n’est nécessaire cet hiver dans les remontées mécaniques : « Les remontées mécaniques font partie des transports publics autrichiens. En conséquence, une protection buccale et nasale doit être portée dans tous les véhicules fermés tels que les gondoles et les fauteuils à capuche. Cela permet d’utiliser le matériel de transport avec la capacité habituelle – par exemple 8 personnes dans une nacelle 8 places, 6 personnes sur une chaise 6 places, etc.) », explique un communiqué sur les pages COVID19 de la région autrichienne de Wildschonau. Les autres stations autrichiennes ont maintenant une clarté similaire. (3 sept).
  • Vail Resorts a annoncé ses plans d’exploitation pour ses 34 centres de villégiature nord-américains cet hiver. Les détenteurs de leur Epic Pass les abonnements auront un accès exclusif aux pistes jusqu’au 8 décembre, puis un accès prioritaire pour le reste de la saison. (2 sept)

AOÛT

  • Ischgl, la station de ski autrichienne qui a fait l’objet de critiques plus que toute autre alors que la pandémie se propage en Europe à la fin de l’hiver et qui fait maintenant face à un énorme recours collectif de la part de ceux qui prétendent y avoir attrapé le virus, a lancé le programme le plus complet pour station sans virus cet hiver. (27 août)
  • Un troisième domaine skiable au Chili, Corralco, a annoncé son ouverture pour la saison 2020 ce samedi – plus de deux mois plus tard que la normale et un mois avant la fin habituelle de la saison de ski là-bas. (26 août)
  • Ouverture des domaines skiables de La Parva et El Colorado pour détenteurs de laissez-passer du 18 au 19 août respectivement, d’abord au Chili (17 août).
  • Est-ce que les domaines skiables du Chili, qui ont connu certaines des meilleures chutes de neige depuis des années, pourront s’ouvrir à tout cela ? L’hiver ? Il y a quelques signes d’espoir et ils soulignent que la neige pourrait durer jusqu’en novembre… (15 août)
  • Chaque domaine skiable fait le point sur la possibilité de fonctionner de manière sûre et financièrement viable l’hiver prochain. Jusqu’à présent, la grande majorité décide oui, mais quelques-uns ont décidé non. (14 août)
  • Caviahue est le dernier domaine skiable d’Argentine à annoncer son ouverture à sa « microrégion » de skieurs locaux. La plupart des domaines skiables argentins sont désormais ouverts aux skieurs locaux. (14 août)
  • Un nombre croissant de domaines skiables nord-américains affirment qu’ils fonctionneront selon un horaire « normal » cet hiver, mais avec la distanciation sociale habituelle et des mesures similaires en place. (13 août).
  • Les domaines skiables de Nouvelle-Zélande doivent pour la première fois introduire des mesures de distanciation sociale et d’autres mesures anti-COVID après quatre cas détectés dans le pays, le premier depuis plus de 100 jours. (12 août).
  • La plupart des domaines skiables d’Argentine sont désormais ouverts. (6 août).
  • Avec la flambée des cas de virus dans la province australienne de Victoria entraîne maintenant la déclaration de l’état d’urgence, deux domaines skiables qui n’avaient jusqu’à présent réussi à ouvrir que pendant trois jours cette saison, disent que c’est pour eux de skier jusqu’en 2021 (4 août).
  • La plus grande course amateur de ski alpin au monde, The Inferno at Murren, a déclaré qu’elle espère disputer sa 78e course en janvier après que le gouvernement suisse a annoncé que des événements allant jusqu’à 1000 seraient autorisés à reprendre. Il y a un plan B si des règles plus strictes sont réintroduites (il a été annulé plus tard) (2 août).

JUILLET

  • Un deuxième domaine skiable argentin ouvrira ses remontées mécaniques samedi, rejoignant Catedral. Cerro Castor, la station la plus méridionale du monde, fera fonctionner ses remontées mécaniques pour la première fois en 2020. (29 juillet).
  • Il existe différentes approches de la distanciation sociale en fonction du pays dans lequel vous skiez. Certains offrent l’autosurveillance par les skieurs ; d’autres ont des mesures de distanciation policière et d’autres encore ont des policiers vérifiant occasionnellement que tout le monde suit les règles. (29 juillet)
  • Si ce n’est pas « normal », les domaines skiables néo-zélandais semblent néanmoins connaître une meilleure saison que ce que l’on craignait, avec des ouvertures quotidiennes cette semaine en raison de la demande n’ayant prévu que des week-ends à ce stade de la saison. (23 juillet)
  • Catedral devient le premier domaine skiable d’Argentine, des Andes et d’Amérique du Sud à ouvrir pour la saison de ski 2020. (22 juillet)
  • La télécabine géante clé Jandri Express qui transporte les skieurs vers le plus grand domaine skiable d’été d’Europe au-dessus des 2 Alpes en France ne nécessite pas de distanciation sociale plus, selon la station, bien que des masques faciaux doivent être portés. On pense que c’est la première fois qu’un télécabine est autorisé à fonctionner à pleine capacité et pourrait être un modèle de la façon dont les choses seront autorisées à fonctionner dans
  • les stations très fréquentées l’hiver prochain. (17 juillet) Il y a maintenant plus de centres de ski ouverts et plus de kilomètres de pistes ouverts dans le sud hémisphère que l’hémisphère nord pour la première fois en 2020. (15 juillet)
  • Que se passe-t-il dans les domaines skiables de l’État de Victoria en Australie pendant la vague de pandémie ? Eh bien, c’est compliqué : Mt Buller et Mt Baw Baw restent ouverts pour le moment, mais les remontées mécaniques du mont Hotham et de Falls Creek sont fermées pendant au moins six semaines. CEPENDANT, les stations elles-mêmes sont ouvertes aux touristes et aux skieurs de l’arrière-pays, par exemple. La bonne nouvelle, c’est qu’il neige beaucoup. Voici notre résumé. (12 juillet)
  • Il ne cesse de neiger dans les Andes. Cela aurait été l’un des meilleurs hivers de ce siècle si les stations n’avaient pas été fermées par la pandémie. Corralco est l’une des nombreuses bases de déclaration maintenant près de 5 m/17 pieds. Un signe de lumière Cerro Castor, la station la plus méridionale du monde, a rouvert sa zone de base aux locaux et permet le ski hors piste. (12 juillet)
  • Y a-t-il de la lumière au bout du tunnel dans les Andes ? Cerro Castor à proximité de la Terre de Feu en Argentine et le plus un domaine skiable développé dans le sud a ouvert sa base de villégiature et sa patinoire à la population locale de la province. On pense qu’il s’agit du premier domaine skiable des Andes à autoriser également le ski de fond cet hiver, bien que ses remontées mécaniques ne fonctionnent pas et qu’il soit ouvert uniquement aux habitants. (12 juillet)
  • Les

  • domaines skiables de Falls Creek et Hotham en Australie sont fermés depuis au moins 10 jours en raison d’une vague de cas de virus à Victoria. Mt Baw Baw ouvrira ses portes le week-end, Mt Buller prendra une décision demain. (9 juillet)
  • Signes positifs en provenance d’Argentine car un domaine skiable rouvre certaines installations aux habitants… mais pas encore ses pistes de ski. (9 juillet)
  • Avec Mt Hotham et Falls Creek désormais ouverts après de nouvelles chutes de neige le week-end, tous les principaux domaines skiables d’Australie (sauf Selwyn Snow Resort, reconstruit cette année après les dommages causés par les incendies de brousse) sont maintenant ouverts pour 2020. (7 juillet).
  • Avec l’assouplissement des restrictions de voyage, l’instructeur innovant Warren Smith propose des cours de ski d’été sur le glacier au-dessus de Zermatt plus tard ce mois-ci. (7 juillet)
  • La Suisse a rendu le port du masque obligatoire dans les transports publics, y compris les téléphériques, les télécabines et les funiculaires dans les stations de ski. Cela concerne initialement les skieurs de la seule zone ouverte suisse, Zermatt, mais Saas Fee devrait les rejoindre ce week-end prochain. (6 juillet)
  • Il se transforme en l’un des départs d’hiver les plus enneigés depuis des années dans les Andes avec des profondeurs de base déjà proches de 4 mètres (13 pieds). C’est dommage que l’ouverture des domaines skiables en Argentine et au Chili ne soit pas sûre. (6 juillet)
  • Les

  • stations de ski nord-américaines disent qu’à l’approche de l’hiver 2020-21, il est important de prendre en compte les avantages d’un séjour au ski tout en étant conscient de ce qui risque d’être différent la saison prochaine. (2 juillet)

JUIN

  • L’état d’urgence au Chili étant prolongé de trois mois supplémentaires jusqu’à la mi-septembre, les dernières semaines de la saison de ski normale, il y a de plus en plus de doutes quant à la possibilité d’y ouvrir des domaines skiables en 2020. (30 juin).
  • L’Afrique du Sud assouplit le verrouillage mais affirme que les entreprises touristiques ne pourront pas ouvrir leurs portes avant septembre. Cela semble être une mauvaise nouvelle pour le domaine skiable du pays, Tiffindell, où la saison de ski se termine généralement fin août. (30 juin)
  • Mt Buller en Australie a ouvert ses portes et les visiteurs de la station reçoivent une notification par SMS afin de générer un processus d’enregistrement simplifié par code QR à leur arrivée sur les pistes. La nouvelle technologie sera importante si nécessaire pour la recherche des contacts, simple et efficace », a déclaré un porte-parole de la station. (24 juin).
  • Hotham en Australie a déclaré qu’elle retarderait l’ouverture de ses remontées mécaniques pour la saison de neige 2020 jusqu’au 6 juillet (si les conditions le permettent) en raison des conditions difficiles de début de saison, et non du virus. (24 juin)
  • Portillo au Chili annonce que sa date d’ouverture prévue, déjà reportée d’un mois au 19 juillet, a été « suspendue indéfiniment » alors que de meilleures nouvelles sont attendues dans les Andes. (23
  • juin) La saison de ski 2020 a commencé, le troisième pays de ski de l’hémisphère sud ouvrira ses portes pour 2020. (22 juin)
  • Les domaines skiables ont maintenant rouvert dans 10 pays, mais les exigences de distanciation sociale sur les pistes et l’utilisation des remontées mécaniques varient. Les distances changent fréquemment, mais au moment de la rédaction de cet article, on pense qu’elles sont de 1 mètre (3,3 pieds) en Autriche, en France et en Italie ; de 1,5 mètre (5 pieds) en Australie et en Norvège ; de 1,8 mètre (6 pieds) aux États-Unis et de 2 mètres (6,7 pieds) en Suisse. Au Lesotho et en Nouvelle-Zélande, il n’y a aucune exigence de distanciation sociale. (22 juin).
  • Plusieurs domaines skiables en Argentine et au Chili avertissent les skieurs de l’arrière-pays qu’ils ne devraient pas monter sur les pistes de ski des Andes pendant le confinement en cours. Ils avertissent qu’aucune mesure de prévention des avalanches n’a été prise et qu’il n’y a actuellement aucun personnel médical ou de secours sur place pendant la fermeture des centres de villégiature (17 juin).
  • Certains domaines skiables australiens font remarquer que la couverture neigeuse limitée peut être un problème pour l’accès aux pistes lorsque les stations ouvert la semaine prochaine, tout comme un nombre limité en raison de la pandémie. (17 juin).
  • Les domaines skiables australiens fonctionneront initialement à 50 % de leur capacité et avec une distance sociale de 1,5 mètre en place lorsqu’ils ouvriront pour la saison prochaine. (16 juin).
  • Avec la date habituelle de début de la saison de ski, les domaines skiables d’Argentine, du Chili et d’Afrique du Sud n’ont pas encore découvert quand ou s’ils pourront ouvrir pour l’hiver 2020. (16 juin).
  • Il a neigé dans les Andes, mais il n’y a pas encore de nouvelles quant à l’ouverture de zones en Argentine et au Chili. Ski Portillo Chile dit espérer de bonnes nouvelles bientôt mais a repoussé sa journée d’ouverture au 18 juillet. (13 juin).
  • Le

  • site Web de vente de billets de remontée tombe en panne alors que le complexe australien ouvre ses portes avant le début de la saison en raison (12 juin)
  • Le

  • glacier Stryn de Norvège a ouvert ses portes une quinzaine de jours plus tard en raison des retards dans le creusement de la route d’accès suite aux chutes de neige printanières (12 juin).
  • La

  • saison de ski 2020 en Nouvelle-Zélande a commencé une semaine plus tard qu’initialement prévu avec l’ouverture du mont Hutt sans distanciation sociale ni port de masque hors piste requis. (12 juin)
  • Les

  • domaines skiables de Nouvelle-Zélande fonctionnent normalement sans distanciation sociale lorsque la saison commence vendredi après que les confinements se soient encore atténués. (9 juin)
  • Le premier ski desservi par les remontées mécaniques depuis plus de trois mois reprendra au Passo Stelvio le 13 juin après que le gouvernement l’ait autorisé à ouvrir au public plus tôt que prévu. (9 juin).
  • Crystal Mountain s’est jointe à Arapahoe Basin pour annoncer sa fermeture demain, 7 jours après sa réouverture. Les domaines skiables de Beartooth Basin et Timberline Lodge restent ouverts jusqu’au mois de juin aux États-Unis. (6 juin).
  • La

  • saison de ski 2020 de l’hémisphère sud commence avec Afriski au Lesotho, premier à ouvrir officiellement les pistes. (6 juin)
  • Cervinia a annoncé que les remontées mécaniques rouvriront au public le 20 juin, plus tôt que prévu (5 juin).
  • Après le mois de mai sans neige, Arapahoe Basin annonce sa fermeture pour la saison le dimanche 7 juin. (5 juin)
  • Les médias australiens ont noté que l’un des premiers centres de villégiature à publier les prix de la saison d’hiver 2020 a augmenté le coût des billets de remontée de 20 % dans le but de couvrir l’impact du fait que le nombre de skieurs autorisés sur le personnel est réduit mais qu’il a besoin d’employer plus de personnel en raison du virus. (4 juin)
  • Val d’Isère publie les détails de l’ouverture de son glacier samedi. Parmi les mesures de prévention de la propagation de la pandémie, les ventes de billets seront initialement limitées à 500 par jour et devront être achetées en ligne au moins 48 heures à l’avance. (3 juin).
  • Le

  • glacier Blackcomb de Whistler n’ouvrira pas ses portes pour le ski estival cette année. (2 juin)
  • L’Italien Passo Stelvio devrait être ouvert à l’entraînement des équipes de course internationales, mais pas accessible au public, à partir du 3 juin. La Slovaque Petra Vlhova et la future star néo-zélandaise Alice Robinson devraient également s’entraîner là-bas selon les médias italiens (1er juin).
  • Le

  • domaine skiable japonais de Gassan rouvre ses portes jusqu’en juillet. (1er juin)
  • Avec la saison 2020 en Australie, à quelques jours seulement, au moins une station affirme avoir épuisé son quota actuel de billets de remontée pendant une grande partie de la saison et interdit la boule de neige. (19 juin).
  • Cervinia ouvre ses portes pour le ski estival à partir du 20 juin et a annoncé qu’elle serait ouverte jusqu’à la fin du mois de septembre, environ trois semaines plus tard que d’habitude. Tignes rouvre également (19 juin).

MAI

  • stations de ski australiennes confirment les dates d’ouverture de la saison 2020, la plupart étant ouvertes le 22 ou le 24 juin. (29 mai)
  • Dans un geste inattendu, la station de ski suisse de Crans Montana a annoncé sa réouverture pour une période de neuf jours du 6 au 14 juin (28 mai).
  • Crystal Mountain, dans l’État de Washington, est la sixième zone américaine à rouvrir depuis la pandémie, et sera l’une des quatre du pays ouvert le 1er juin. (28 mai)
  • Kitzsteinhorn affirme qu’il y aura un parc à neige lorsqu’il rouvrira ses portes demain. (28 mai)
  • Zermatt affirme qu’il n’y aura pas de limite nombre de personnes sur les pistes lorsque la station rouvrira ses portes pour les sports d’hiver toute l’année le 6 juin. (26 mai)
  • La province australienne de Victoria indique que les stations peuvent ouvrir à partir du 22 juin (25 mai).
  • Hintertux annonce qu’elle aura 26 km de pistes ouvertes et une base de plus de 3 mètres (10 pieds) lorsqu’elle reviendra aux activités de ski toute l’année, vendredi 29 mai. (24 mai)
  • La

  • principale station de ski sud-américaine Las Lenas affirme qu’elle n’ouvrira pas cet hiver en raison de la pandémie, même si le verrouillage en Argentine s’est assoupli (22 mai).
  • Le Riksgransen doit rouvrir ses portes pour le ski au soleil de minuit pendant le week-end de fin juin.
  • Mont St Sauveur au Québec Le Canada annonce qu’il ouvrira son snowpark estival si les dirigeants de la province l’autorisent (21 mai).
  • Les 2 Alpes a confirmé qu’elle prévoit d’ouvrir son glacier pour le ski estival à ceux qui pourront s’y rendre en toute sécurité le 27 juin, soit une semaine plus tard que prévu initialement (20 mai).
  • Les domaines skiables australiens ont commencé à confirmer être en mesure d’ouvrir pour la saison à partir du 6 juin comme prévu, mais l’assouplissement du verrouillage en Nouvelle-Galles du Sud a fait espérer que l’ouverture ne sera pas trop retardée (20 mai).
  • Bien qu’elle ait repris ses activités, Killington a décidé « tout compte fait » de ne pas rouvrir ses portes pour les sports d’hiver de fin mai sur son sentier Superstar, bien que la neige soit là et qu’elle ouvrirait habituellement jusqu’à la fin du mois en saison normale. (20 mai)
  • On ne sait toujours pas si la saison chilienne peut commencer à temps, Portillo offre une garantie de remboursement à 100% ou une nouvelle réservation gratuite pour 2021 à ceux qui souhaitent réserver une place dans l’espoir qu’ils le feront (20 mai).
  • Mt Ruapehu confirme que le domaine skiable de Whakapapa n’ouvrira pas le 30 mai, le premier domaine skiable néo-zélandais ouvre actuellement Mt Hutt le 12 juin. (19 mai)
  • Les

  • domaines skiables des Andes sud-américaines semblent peu susceptibles d’ouvrir pour la saison 2020 avant juillet (18 mai).
  • Mt Hutt retarde le début de la saison d’une semaine à partir de la date prévue du 5 juin au Le 12 juin, Coronet Peak ouvrira ses portes le 26 juin.
  • Suite à un nouvel accord avec leur gouvernement, les domaines skiables de Nouvelle-Zélande pourront ouvrir pour la saison 2020 le mois prochain sans limite de nombre de personnes sur la colline. Cependant, plusieurs centres ont annoncé que leurs dates d’ouverture prévues sont retardées et que l’ouverture se fera uniquement le week-end pendant une grande partie de la saison (16 mai).
  • Mt Bachelor rejoint Timberline en Oregon pour annoncer sa réouverture, à partir du 16 mai, mais dans son cas uniquement pour les beaux jours et uniquement pour les détenteurs d’un pass saisonnier. Les billets de remontée se vendent très rapidement dans les deux zones (15 mai).
  • La Nouvelle-Zélande passe au confinement de « niveau 2 », ce qui permet l’ouverture des domaines skiables pour la saison en juin et juillet (14 mai).
  • La décision du Colorado sur la réouverture des domaines skiables est maintenant prévue le 25 mai, Apparemment, seul le bassin d’Arapahoe peut encore rouvrir (14 mai). L’Autrichienne Kaunertal est 4e du pays à annoncer le ski d’été 2020, bien que pour seulement 9 jours… (13 mai).
  • Domaine skiable de Kanin à Réouverture de la Slovénie le 14 mai (13 mai).
  • Le

  • domaine skiable Timberline dans l’Oregon, aux États-Unis, rouvrirait ses portes le 15 mai (13 mai).
  • Le

  • glacier autrichien d’Hintertux rouvrira ses portes pour les sports d’hiver le 29 mai.
  • Chamonix rouvre les montagnes pour le ski de randonnée, avec restrictions.
  • Le

  • téléphérique de l’Aiguille du Midi reprendra ses activités le week-end.
  • Le centre de ski estival italien est prêt à ouvrir à partir du 1er juin exclusivement pour l’entraînement des équipes nationales si l’autorisation est donnée.
  • Les domaines skiables norvégiens qui avaient rouvert en avril recommenceront à fermer en raison de la fin naturelle de la saison.
  • Le

  • glacier autrichien du Molltal est le deuxième au pays à confirmer l’ouverture estivale du ski, à partir du 6 juin.
  • Cortina d’Ampezzo en Italie offre des vacances de ski gratuites aux agents de santé du pays
  • Les

Archive du calendrier 2020

JUIN 2020

1er juin : Le domaine skiable estival de Beartooth Basin aux États-Unis est ouvert pour 2020.

1er juin : Crystal Mountain, dans l’État de Washington, ouvre ses portes pour l’été ski.

5 juin : L’ouverture du mont Hutt est prévue en Nouvelle-Zélande (retardée au 12 juin).

5 juin : date de début de la nouvelle saison du glacier Stryn (reportée au 12 juin).

5 juin : Afriski est le premier domaine skiable de l’hémisphère sud à ouvrir ses portes pour l’hiver 2020.

6 juin : Réouverture de Zermatt. Crans Montana rouvre les pistes de ski pendant 9 jours.6 juin : Le glacier autrichien du Molltal ouvre ses portes pour la saison de ski 2020-21.

6 juin : Les 2 Alpes et Val d’Isère ouvrent leurs portes au ski sur glacier pour l’entraînement des équipes de ski. Val d’Isère propose également des pistes de ski publiques.

7 juin : Tiffindel, en Afrique du Sud, visait à démarrer la saison (mais n’a pas pu).

7 juin : Arapahoe Basin, Crystal Mountain et Kaunertal terminent les saisons de ski.

12 juin : La première station de ski à grande échelle de l’hémisphère sud commence la saison 2020 – Mt Hutt en Nouvelle-Zélande.

13 juin : La saison de ski italienne redémarre au Passo Stelvio.

18 juin : Réouverture du Riksgransen dans le cercle arctique suédois pour le milieu de l’été ski.

20 juin : Tignes prévoit d’ouvrir ses portes pour le ski d’été.

20 juin : Cervinia permet d’accéder aux remontées mécaniques du glacier de Zermatt alors que les frontières rouvriront.

22 juin : Début de la saison de Thredbo et Mt Baw Baw.

24 juin : début de saison de Perisher et Mt Buller.

26 juin : ouverture du Charlotte Pass pour la saison 2020.

27 juin : Les 2 Alpes ouvrent leurs portes pour le ski estival pour tous.

Le bon sens

Veuillez noter que nous sommes une information sur le ski et le snowboard site et existent pour fournir des informations sur les chutes de neige aux amateurs de ski et le snowboard… que nous soyons confinés en raison d’une pandémie ou non. Par s’efforçant de fournir des informations sur ce qui est ouvert ou ouvert, nous sommes certainement Cela ne signifie pas que le moment est venu d’essayer de franchir des frontières fermées pour voyage sur les pistes. Mais il y aura un moment dans le futur où nous pourrons voyager encore une fois, et nous pensons que la plupart des gens peuvent faire face à la connaissance de la vérité sur le l’état actuel du monde du ski, et je rêve d’y revenir quand fais-le. C’est pour cela que nous sommes là.

Show Buttons
Hide Buttons