Comment composer un plateau de charcuterie ? Conseils et secrets

La première image qui vient à l’esprit lorsqu’on évoque un moment de convivialité partagé autour de bons plats est très souvent celle du plateau de charcuterie. Qu’il s’agisse d’un apéritif entre amis ou d’une entrée lors d’un dîner, le plateau de charcuterie a toujours une place de choix. Véritable incontournable pour toutes les occasions, il est souvent le premier à être vidé et à recevoir les compliments des convives.

Pourquoi le plateau de charcuterie est populaire ?

Le plateau de charcuterie est populaire pour de multiples raisons. Tout d’abord, il est extrêmement facile à mettre en place. En effet, les pièces de charcuterie ne nécessitent généralement pas de cuisson, il suffit simplement de les disposer de manière harmonieuse sur un plateau. Cette simplicité le rend d’ailleurs très apprécié pour des pique-niques improvisés ou des apéritifs de dernière minute. De plus, la charcuterie est très versatile, elle se décline en de nombreux produits qui plaisent à beaucoup. Il est d’ailleurs tout à fait possible de composer un plateau de charcuterie convenant à plusieurs types de régimes alimentaires (à l’exception des régimes végétariens, bien entendu).

A découvrir également : Recette secrète : comment réaliser le parfait pancake au fromage blanc ?

Courte présentation des types de charcuterie

Mais avant d’aller plus loin, arrêtons-nous un moment pour présenter les différents types de charcuterie. Incontournable de la cuisine française, cette spécialité a été largement influencée par les techniques de conservation et les traditions culinaires de nos régions. On distingue généralement deux grandes catégories de charcuterie : la charcuterie crue, comme le jambon cru ou le saucisson sec qui ont été séchés et la charcuterie cuite, comme le jambon blanc ou le pâté de foie. Chacune d’elles regroupe une vaste palette de produits qui reflète la richesse de notre gastronomie.

Les indispensables du plateau de charcuterie

Choix des charcuteries

Le choix des charcuteries est un véritable art qui demande une connaissance de la diversité de ces produits, mais aussi de bien connaître les goûts de vos invités. Il est important de proposer une variété de textures et de saveurs pour satisfaire tous les palais. Suivez ce lien pour en savoir plus.

A lire aussi : De quels ingrédients un coffret de dégustation de rhum est-il composé ?

Les jambons

On ne saurait concevoir un plateau de charcuterie sans une sélection de jambons. Les options sont elle aussi multiples. Qu’il s’agisse de jambon blanc, de jambon de Bayonne, de jambon Serrano, ou encore de jambon de Parme ou de San Daniele, quelques tranches de ces viandes délicatement affinées apportent du caractère à votre plateau. L’idéal est d’offrir une variété de jambons avec des saveurs, des textures et des affinages différents.

Les saucissons

Le saucisson est une autre pièce maîtresse du plateau de charcuteries. Le plus représenté est sans doute le saucisson sec, que l’on peut trouver en diverses variétés. Qu’il soit nature, relevé au poivre, aux herbes de Provence, aux noisettes, le saucisson sec apporte une saveur rustique à votre plateau de charcuterie qui rappelle les pique-niques champêtres. Pour plus de variété et une touche d’originalité, n’hésitez pas à essayer des saucissons plus épicés ou aromatisés, comme le chorizo portugais ou la sobrasada espagnole.

Les pâtés et terrines

Les pâtés et les terrines occupent une place plus discrète sur le plateau de charcuterie, mais ils sont une excellente manière d’ajouter de la diversité en termes de textures et de saveurs. Ils peuvent également apporter un point de gourmandise qui saura surprendre vos convives. Choisissez des produits de qualité avec une Indication Géographique Protégée (IGP) ou une Appellation d’Origine Protégée (AOP) pour garantir leur authenticité et leur qualité.

Les spécialités régionales

Enfin, n’oubliez pas les spécialités régionales qui participent à la richesse de notre charcuterie. Que ce soit l’andouille de Guémené, le saucisson de Lyon, le boudin noir d’Auvergne ou la rosette de Lyon, ces produits offrent une véritable escapade culinaire à travers les terroirs français.

Importance des fromages dans un plateau de charcuterie

Le fromage est lui aussi un incontournable de nos plateaux gourmands. Il accompagne à merveille la charcuterie en apportant de la douceur et une diversité de saveurs et de textures. De plus, le mariage du fromage avec la charcuterie est une véritable tradition culinaire.

Choix des fromages pour équilibrer le goût

L’ajout de fromage à votre plateau permet d’équilibrer les saveurs. Les charcuteries ont souvent un goût très prononcé et le fromage permet de contrebalancer cette intensité. Optez pour des fromages à pâte pressée, à pâte molle ou encore, pour un plateau de charcuterie-fromage parfait, un fromage de chèvre moelleux.

Suggestions de variétés de fromages

Le choix ne manque pas en matière de fromages ! Le comté, le camembert, le roquefort ou encore le fromage de chèvre sont tous d’excellentes options. Vous pouvez également ajouter une pointe d’exotisme en choisissant des fromages étrangers, comme le cheddar anglais, le gouda hollandais ou le manchego espagnol. L’idéal est de proposer une variété de fromages avec des textures et des saveurs différentes afin d’offrir un véritable panel gustatif.

Les accompagnements indispensables

Le plateau de charcuterie ne se résume pas uniquement aux viandes et aux fromages, il doit être complété par une série d’accompagnements pour faire ressortir et mettre en valeur les saveurs des protagonistes principaux.

Les fruits et légumes

Les fruits et les légumes ont toute leur place sur un plateau de charcuteries. Quel que soit le type de fruit ou de légume, choisi, il vient équilibrer les saveurs et mettre en valeur les autres ingrédients. Leur fraîcheur et leur croquant apportent une pause bienvenue par rapport à l’aspect plus gras de la charcuterie et du fromage.

Leur rôle

Les fruits et légumes jouent un rôle très important. Ils apportent notamment de la fraîcheur, une touche de couleur et sont une véritable source de contraste tant visuel que gustatif. Ils offrent également une pause croustillante ou juteuse dans cet univers souvent riche et salé.

Les meilleurs choix

Les fruits séchés, comme les figues, les noix ou les abricots secs, apportent une note sucrée qui contraste agréablement avec le salé des charcuteries. Les olives, vertes ou noires, sont également à l’honneur sur le plateau de charcuterie. Quant aux légumes, des rondelles de concombre juteuses, des tomates cerises colorées, des radis croquants feront toujours merveille sur votre plateau charcuterie. Ils sont idéals pour rafraîchir le palais entre deux bouchées.

Les condiments

Très souvent oubliés, les condiments sont pourtant essentiels pour sublimer une charcuterie.

Les types de condiments

Entre le sucré du chutney de figues, l’aigre-doux des cornichons, le piquant de la moutarde, l’amertume des câpres, ces petites touches vont venir relever les saveurs de vos charcuteries et fromages. Ils ajoutent une dimension supplémentaire en termes de goût à chaque bouchée et permettent de varier encore plus les plaisirs.

Leur place sur un plateau de charcuterie

Un bon assortiment de condiments est un “must have” sur votre plateau de charcuterie. L’idée étant de varier les couleurs et les saveurs pour le plus grand plaisir de vos convives. Dispersez-les à travers le plateau pour un accès facile. La confiture de figues ou de cerises noires fera merveille avec le jambon de pays, le chutney d’oignons se marie à merveille avec le foie gras, la moutarde forte trouvera sa place à côté des saucissons…